Fusil-mitrailleur

Un fusil-mitrailleur est un fusil automatique à canon lourd destiné à apporter un appui feu aux fantassins. D'un encombrement proche de la mitrailleuse légère, il en diffère par son alimentation par chargeur et non par bande[réf. nécessaire] et par un usage habituel juste posé sur le sol ou sur un obstacle ou un tas de débris, uniquement stabilisé par un bipied, qui lui permet d'accompagner plus facilement l'avance de l'infanterie.

Soldats mongols utilisant un fusil-mitrailleur DP 28 lors d'affrontements avec les Japonais en 1939

L'absence de possibilité de changer le canon et la capacité limitée des chargeurs (par rapport aux bandes) le limite à son rôle de renforcement ponctuel du feu et lui interdit les longs tirs de saturation.

Utilisé massivement par les armées entre 1900 et 1950, il est aujourd'hui supplanté par les mitrailleuses polyvalentes.

Exemples

Articles connexes

Lien externe

  • Portail des armes
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.