Fusion (territoire)

Une fusion, consolidation ou amalgamation est, dans un cadre politique ou administratif, la combinaison d'au moins deux entités administratives (des municipalités, des comtés ou encore des districts) en une seule entité. Ce terme est utilisé lorsque le processus s'opère à l'intérieur d'une entité souveraine.

Pour les articles homonymes, voir Fusion, Consolidation et Amalgamation.
Ne doit pas être confondu avec Annexion.

Une croissance déséquilibrée ou une expansion vers l'extérieur d'un voisin peut conduire à la décision administrative de fusionner (voir Étalement urbain). Dans certains cas, une perception commune de continuité peut être un facteur déclenchant le processus (voir conurbation). Certaines villes étant passées par une amalagation ou un processus similaire disposaient de plusieurs subdivisions administratives ou de juridictions, chacune dotées un maire distinct.

L'annexion est similaire à l'amalgamation, mais diffère dans son application sur deux points :

  1. Les territoires joints étaient des entités souveraines avant le processus au lieu d'être des territoires d'une seule entité politique.
  2. Les limites de la ville sont repoussées par l'addition de territoires qui n'étaient pas en eux-mêmes incorporés en tant que ville ou village.

Références

    Voir aussi

    • Portail de la géographie
    • Portail de la politique
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.