Géza von Bolváry

Géza von Bolváry est un réalisateur, scénariste, acteur et metteur en scène hongrois, né Géza Maria von Bolváry-Zahn à Budapest (Hongrie) le , mort à Altenbeuern (actuellement Neubeuern, Bavière, Allemagne) le .

Géza von Bolváry
Biographie
Naissance
Décès
(à 63 ans)
Munich
Nationalité
Activités
Conjointe
Helene Bolvary (en)

Biographie

En 1920 (année où il tourne quatre films comme acteur, expérience qu'il ne renouvellera pas), il débute comme réalisateur et exerce à ce titre jusqu'en 1958 ; parmi la centaine de longs métrages qu'on lui doit, bon nombre sont des films musicaux ou des comédies. Dans les années 1920, il fonde avec le réalisateur Béla Gaál la première école de cinéma hongroise.

S'il exerce principalement en Allemagne (Munich, Berlin) et en Autriche (Vienne), il fait également quelques incursions en France (Paris), en Italie (Rome) et au Royaume-Uni (Londres), surtout à l'occasion de coproductions. Il est aussi scénariste de six de ses films et producteur de l'un d'entre eux (voir filmographie ci-après).

En outre, passée la Seconde Guerre mondiale (avant et pendant laquelle il reste installé en Allemagne, sans toutefois se compromettre avec le régime nazi), Bolváry travaille au Volksoper de Vienne, comme metteur en scène, sur des opérettes.

Il meurt d'une crise cardiaque le .

Filmographie partielle

Comme réalisateur

Voir la catégorie:Film réalisé par Géza von Bolváry

(+ autres fonctions le cas échéant)

  • 1920 : A kétarcú asszony (également scénariste)
  • 1921 : Tavaszi szerelem (également scénariste)
  • 1923 : Der Weg zum Licht
  • 1924 : Egy fiúnak a fele (également scénariste)
  • 1925 : La Bayadère (Die Liebe der Bajadere)
  • 1926 : Le Cœur d'une mère allemande (Das deutsche Mutterherz)
  • 1928 : Le Cœur ne vieillit pas (Artisten)
  • 1928 : The Gallant Hussar (coproduction Allemagne/Hongrie/Royaume-Uni)
  • 1928 : Der fesche Husar (version allemande de The Gallant Hussar)
  • 1929 : Champagner[1], avec Betty Balfour (coproduction Allemagne/Autriche/Royaume-Uni)
  • 1929 : The Vagabond Queen (film britannique)
  • 1929 : The Wreckler (coproduction Allemagne/Royaume-Uni)
  • 1929 : Mon copain de papa (Vater und Sohn)
  • 1930 : Petit Officier... Adieu !
  • 1930 : Das Lied ist aus (version allemande de Petit Officier... Adieu !)
  • 1930 : Ma fiancée de Chicago (Der Erzieher meiner Tochter)
  • 1930 : Deux cœurs, une valse (Zwei Herzen im Dreiviertel-Takt)
  • 1930 : Ein Tango für Dich
  • 1930 : Der Herr auf Bestellung
  • 1931 : Les Joyeuses Commères de Vienne (Die lustigen Weiber von Wien)
  • 1931 : Le Rapt de Mona Lisa (Der Raub der Mona Lisa)
  • 1931 : L'amour commande (Liebeskommando)
  • 1932 : C'est un amour qui passe (Ein Lied, ein Kuß, ein Mädel)
  • 1932 : Ich will nicht wissen, wer du bist
  • 1932 : Ein Mann mit Herz
  • 1933 : Ce que femme rêve (Was Frauen träumen)
  • 1933 : Die Nacht der großen Liebe
  • 1933 : Pardon, tévedtem, coréalisation de Steve Sekely
  • 1933 : Scandale à Budapest (Skandal in Budapest)
  • 1933 : Château de rêve, coréalisation de Henri-Georges Clouzot
  • 1933 : Das Schloß im Süden (version allemande de Château de rêve)
  • 1934 : La Chanson de l'adieu, coréalisation d'Albert Valentin
  • 1934 : Abschiedswalzer (version allemande de La Chanson de l'adieu)
  • 1934 : Toi que j'adore, coréalisation d'Albert Valentin
  • 1934 : Ich kenn' dich nicht und liebe dich (version allemande de Toi que j'adore)
  • 1935 : Stradivarius, coréalisation d'Albert Valentin
  • 1935 : Stradivari (version allemande de Stradivarius)
  • 1935 : Winternachtstraum
  • 1935 : Es flüstert die Liebe
  • 1936 : Lumpacivagabundus (également producteur)
  • 1936 : Die Entführung
  • 1936 : Das Schloß in Flandern
  • 1936 : Ernte (également scénariste)
  • 1937 : Première (Premiere)
  • 1937 : Zauber der Boheme
  • 1937 : La Reine des midinettes (Der Unwiderstehliche)
  • 1938 : Sourires de Vienne (Die unruhigen Mädchen)
  • 1938 : Le Miroir de la vie (Spiegel des Lebens)
  • 1939 : Zwischen Strom und Steppe (également scénariste)
  • 1939 : Maria Ilona
  • 1939 : Nuits de Vienne (Opernball)
  • 1939 : Tiszavirág (également scénariste)
  • 1940 : Histoires viennoises (Wiener G'schichten)
  • 1940 : Ritorno
  • 1940 : Musique de rêve (Traummusik ; version allemande de Ritorno)
  • 1940 : Le Marchand d'oiseaux ou L'Oiseleur (Rosen in Tirol)
  • 1941 : Dreimal Hochzeit
  • 1942 : Comtesse incognito (Die heimliche Gräfin)
  • 1945 : Die tolle Susanne
  • 1946 : La Chauve-souris (Die Fledermaus)
  • 1952 : Un garçon manqué (Fritz und Friederika)
  • 1953 : La Fille du régiment (Die Tochter der Kompanie)
  • 1953 : La figlia del reggimento (version italienne de La Fille du régiment), coréalisation de Goffredo Alessandrini et Tullio Covaz
  • 1956 : Schwarzwaldmelodie
  • 1956 : Was die Schwalbe sang
  • 1956 : Les Cosaques du Don (Das Donkosakenlied)
  • 1957 : Schön ist die Welt
  • 1957 : Première passion (Es wird alles wieder gut)
  • 1958 : Mélodie du souvenir (Zwei Herzen im Mai)
  • 1958 : Das gab's nur einmal
  • 1958 : Les Joyeux Troubadours (Schwarzwälder Kirsch)

comme acteur

Liens externes

Note

  1. La version anglaise de Champagner, réalisée par Alfred Hitchcock est sortie en 1928 sous le titre original de Champagne.
  • Portail de l’Autriche-Hongrie
  • Portail du cinéma
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail de la Hongrie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.