Gaëtan Laborde

Gaëtan Laborde, né le à Mont-de-Marsan, est un footballeur français évoluant au poste d'attaquant au Montpellier HSC.

Gaëtan Laborde

Laborde avec les Girondins de Bordeaux en 2018.
Situation actuelle
Équipe Montpellier HSC
Numéro 10
Biographie
Nationalité Français
Naissance
Lieu Mont-de-Marsan (Landes, France)
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. 2013 -
Poste Attaquant
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2000-2008 Stade montois
2008-2013 Girondins de Bordeaux
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2013-2018 Girondins de Bordeaux071 (19)
2013-2014 Red Star026 (14)
2014-2015 Stade brestois030 0(4)
2016 Clermont Foot018 0(8)
2018- Montpellier HSC071 (18)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011 France -17 ans010 0(3)
2011 France -18 ans005 0(0)
2013 France -19 ans001 0(0)
2013-2014 France -20 ans005 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 décembre 2019

Biographie

Jeunesse

Gaetan Laborde voit le jour à Mont-de-Marsan, dans les Landes, le . En 2000, alors âgé de six ans, il rejoint le Stade montois, club de sa ville natale. Il y est formé pendant huit ans avant de rejoindre en 2008 le grand club de l'Aquitaine, les Girondins de Bordeaux. Là-bas, Laborde finit sa formation jusqu'en 2011[1].

Carrière professionnelle

Girondins de Bordeaux (depuis 2011)

Débuts avec la réserve (2011-2013)

En 2011, une nouvelle étape dans la carrière de Laborde débute. Il rejoint l'équipe réserve des Girondins de Bordeaux. Malgré des débuts nuancés et assez décevants, il conclut un bon exercice 2012-2013 avec sept buts à son compteur en CFA. Le , il joue avec les Girondins de Bordeaux la finale de Coupe Gambardella contre Sedan, il marquera l'unique but de la rencontre (1-0) et permet à son équipe de gagner la coupe.[2] Ses bonnes prestations lui valent d'être lancé par Bordeaux dans le bain professionnel.

Série de prêts (2013-2016)

Prêt encourageant au Red Star (2013-2014)

Laborde est tout d'abord prêté au Red Star pour la saison 2013-2014. Le club évolue alors en National. Le jeune attaquant ne tarde pas à prendre ses marques au club rouge. Son agilité devant le but est clairement révélée, finissant avec quatorze buts[3],[4].

Saison en demi teinte avec Brest puis éclosion avec Clermont (2014-2016)

Il est de nouveau prêté pour la saison 2014-2015, en , cette fois au Stade brestois[5]. Là, il éprouve des difficultés à se faire une place de titulaire indiscutable de l'attaque. Le club breton ne l'utilise pas souvent et ses statistiques s'en ressentent. Néanmoins, Laborde marque deux buts et délivre deux passes décisives en championnat.

Au début de la saison 2015-2016, Laborde est de retour à Bordeaux. Il revient en équipe B où il prend part à dix rencontres pour un but. En , il s'illustre en Ligue Europa en marquant contre le Rubin Kazan[6]. Trois jours plus tard, Laborde fait ses débuts en Ligue 1 contre Angers où il remplace Diego Rolan en fin de match. Pourtant, le club le prête pour la troisième fois.

En , Laborde arrive alors en Auvergne, au Clermont Foot[7],[8]. Malgré la présence en attaque de Famara Diedhiou, il parvient à se montrer décisif à chacune de ses apparitions. Lors de la 32e journée, le buteur réalise un doublé contre Créteil. Ainsi, son bilan est positif, ayant fait trembler les filets huit fois en dix-huit rencontres de Ligue 2. Cette fin de saison l'a révélé aux yeux du public et de nombreuses équipes se penchent sur l'attaquant bordelais[9]. Laborde, sachant les médias sur lui, explique : « Je reste concentré sur ma fin de saison. Je veux faire gonfler mes statistiques, faire gagner l’équipe et pourquoi pas l’aider à monter. Je ne me fixe pas d’objectif. On verra ce qu’il se passe »[9].

Retour à Bordeaux (2016-2018)

De retour dans son club formateur et après une belle préparation, il trouve le chemin des filets lors de la première journée de Ligue 1 face à Saint-Etienne. Un but de la tête après un coup franc de Thomas Touré.

Montpellier (depuis 2018)

Il signe au Montpellier HSC le .

Palmarès


Bordeaux

Statistiques

Statistiques de Gaëtan Laborde au 27 octobre 2018[10]
Saison Club Championnat Coupe nationaleCoupe de la LigueCompétition(s)
continentale(s)
Total
Division MBPd MBPdMBPdCMBPdMBPd
2013-2014 Red Star (prêt) National 24 140 2 00------- 26140
Sous-total 24140200------- 26140
2014-2015 Stade brestois (prêt) Ligue 2 26 22 4 20100---- 3142
Sous-total 2622420100---- 3142
2015-2016(janvier) Girondins de Bordeaux Ligue 1 1 00 - --100C3110 310
Sous-total 100---100-110 310
2016(janvier)-2016 Clermont Foot (prêt) Ligue 2 18 80 - --------- 1880
Sous-total 1880---------- 1880
2016-2017 Girondins de Bordeaux Ligue 1 36 64 4 31240---- 42135
2017-2018 Girondins de Bordeaux Ligue 1 20 30 - -----C3200 2230
2018-2019 Girondins de Bordeaux Ligue 1 1 00 - -----C3320 420
Sous-total 5794431240-520 68185
2018-2019 Montpellier HSC Ligue 1 36 112 1 00100---- 38112
2019-2020 Montpellier HSC Ligue 1 20 53 - --200---- 2253
Sous-total 56162100300---- 60162
Total sur la carrière 1825081151740-630 206629

Notes et références

  1. GAËTAN LABORDE LIVING THE DREAM WITH BORDEAUX Ligue1.com March 25, 2017
  2. Coupe Gambardella 2013 Fédération Française de Football
  3. Gaëtan Laborde Foot Mercato.net
  4. Ligue 1, Bordeaux-Metz : Laborde a changé de classe Le Parisien.fr
  5. « Mercato - Officiel - Bordeaux : Gaëtan Laborde en prêt à Brest », sur le10sport.com,
  6. « Ligue Europa. La jeunesse bordelaise tient tête au Rubin Kazan », sur ouest-france.fr,
  7. Frédéric Laharie, « Girondins : Gaëtan Laborde prêté à Clermont », sur sudouest.fr, (consulté le 14 mai 2016)
  8. « Bordeaux: Laborde en prêt à Clermont », sur sports.fr,
  9. Maxime Barbaud, « Mercato, L1 : Gaëtan Laborde met la pression sur Bordeaux », sur footmercato.net,
  10. « Fiche de Gaëtan Laborde », sur footballdatabase.eu

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail des Landes
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.