Gabriel de Saint-Estève

Gabriel de Saint-Estève (né en Basse-Navarre vers 1645 et mort le à Saint-Lizier) est un ecclésiastique qui fut évêque de Couserans de 1680 à 1707.

Gabriel de Saint-Estève
Biographie
Naissance Vers 1645
Basse-Navarre
Décès
Saint-Lizier
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Évêque de Couserans
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Biographie

Gabriel de Saint-Estève (francisation de Saint-Esteban) est issu d'une famille noble de Navarre, né dans le diocèse de Bayonne, il est le fils cadet de Jean, seigneur de Saint-Esteban, et de Marie Darmandaris. Un de ses frères est lieutenant dans les Gardes du corps du roi. Il commence ses études au collège des Jésuites de Pau où il fait un peu de théologie et les poursuit notamment pour la philosophie à Paris où il obtient une licence en théologie en 1669 mais pas d'autre diplôme. Il entre un an 1666-1667 au séminaire Saint-Sulpice, devenu curé de Saint-Étienne d'Auberoue dès 1665. Il est abbé commendataire de l'abbaye de Plaimpied (diocèse de Bourges) et de l'abbaye de Combelongue (diocèse de Couserans)[1]

Il est nommé évêque de Couserans en 1680 et reçoit rapidement ses bulles de confirmation le car il est consacré en août de la même année par François de Harlay de Champvallon, l'archevêque de Paris [2]. Il est l'un des députés de la province ecclésiastique d'Auch à l'Assemblée du clergé de 1682 et souscrit aux « quatre articles » d'inspiration gallicane[3].

Il retourne ensuite dans son diocèse montagnard où il ne joue plus aucun rôle dans la politique ecclésiastique et l'on n'a que peu d'information sur son épiscopat jusqu'à sa mort le et son inhumation dans la cathédrale Notre-Dame-de-la-Sède de Saint-Lizier[4].

Notes et références

  1. (en) Joseph Bergin Crown, Church, and Episcopate Under Louis XIV Yale University Press 2004 (ISBN 0300103565) p. 475 .
  2. Armand Jean, Les évêques et les archevêques de France depuis 1682 jusqu'à 1801, Paris et Mamers, 1891 p. 469-470.
  3. Charles Gérin, Recherches historiques sur l'Assemblée du clergé de France de 1682, p. 271
  4. Claude Devic et Joseph Vaissète, Histoire générale de Languedoc avec notes et pièces, Tome IV, 1872, Volumes 1 à 2 p. 382
  • Portail du catholicisme
  • Portail de la France du Grand Siècle
  • Portail de l’Ariège
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.