Gaetano Bedini

Gaetano Bedini ( - ) est un prélat, cardinal et diplomate italien de l'Église catholique romaine.

Gaetano Bedini

Le cardinal de Bedini dans la cathédrale de Viterbe
Biographie
Naissance
Senigallia
Décès
Viterbe
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par Pie IX
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Maria sopra Minerva
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Fonctions épiscopales Archevêque titulaire de Thebae
Délégué apostolique aux États-Unis
Secrétaire de la Congrégation de la propagation de la foi
Archevêque de Viterbe

(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Biographie

Jeunesse

Bedini est né à Senigallia, dans la province d'Ancône dans les Marches au sein de la famille Bedini d'Ostra. Il est le fils d'Alessandro Pellegrino et de Marianna Spadoni.

Dernier de 7 fils, il était destiné par son père à la carrière ecclésiastique, et a étudié au séminaire de Senigallia et a été ordonné prêtre le . Grâce aux amitiés influentes, entre autres celle de Giovanni Maria Mastai Ferretti (futur pape Pie IX, originaire lui aussi de Senigallia), il s'est consacré à l'activité politique et diplomatique.

Il est d'abord secrétaire de Lodovico Altieri, archevêque d'Éphèse et nonce apostolique en Autriche de 1838 à 1845. Après cette expérience, qui lui a permis de se mettre au courant de l'atmosphère diplomatique, il est appelé à Rome comme domestique président de Grégoire XVI et protonotaire apostolique.

Nonciature apostolique au Brésil

La première tâche importante qu'il a reçue était celle d'internonce et envoyé extraordinaire au Brésil du au . Il a travaillé pour l'amélioration des conditions des Allemands immigrés et a favorisé une reprise du catholicisme contre le prosélytisme protestant.

Contact avec Garibaldi

À la même période, un autre Italien célèbre a demeuré en Amérique du Sud : Giuseppe Garibaldi. Des contacts se nouent entre les deux hommes et, en 1847, dans une lettre célèbre au cardinal Bedini il se propose « pour offrir à Pie IX son épée et la légion italienne pour la patrie et pour l'Église » en mémoire « l'honneur de notre auguste religion d'août, toujours nouvelle et toujours immortelle » sachant « que le trône de Pierre se repose au-dessus de telles bases qui n'ont pas besoin d'aide, parce que les forces humaines ne peuvent rien contre elles ». Monseigneur Bedini a répondu au remerciement, mais l'offre de la légion de Rome n'est pas venue.

République Romaine

Retourné à Rome en mars 1848 pour remplacer le Cardinal secrétaire d'État Giacomo Antonelli, du à novembre 1848, pendant que ce dernier suivait le pape Pie IX forcé à l'exil à Gaète à la suite de la révolution à Rome. Garibaldi tire en fait profit de l'indignation des Romains envers les Français, a offert son service au triumvirat composé de Giuseppe Mazzini, Aurelio Saffi et Carlo Armellini qui avait constitué la République à partir de l'automne 1848 au .

La légation de Bologne et la mort d'Ugo Bassi

Le pape ayant récupéré la puissance temporelle, il a continué son travail de nonce dans des légations et d'ambassadeur à Bologne de 1849 a 1852. Juste au début de cette période, Ugo Bassi est capturé à Comacchio et fusillé le à Bologne par les Autrichiens. Beaucoup de patriotes reprochent à Bedini de n'avoir pas eu l'intention de faire quelque chose pour le sauver, même si son intervention aurait probablement eu peu d'effet.

Nonciature apostolique aux États-Unis

Le , il est nommé archevêque titulaire de Thèbes et, trois jours après, nonce apostolique au Brésil. Consacré évêque le par le cardinal Luigi Lambruschini, il part pour le Brésil, mais il ne peut entrer dans le pays à cause d'une épidémie de peste et il entre aux États-Unis. Il est le premier nonce apostolique aux États-Unis. Dans toutes les étapes du voyage de Bedini aux États-Unis, il rencontre les Italiens, mais quelques patriotes, et en particulier l'ancien ecclésiastique Alessandro Gavazzi, qui reprochent la mort d'Ugo Bassi, organisent une persécution bruyante avec des manifestations de place publique contre la présidence. Mais la manifestation est arrêtée, après les incidents violents de Cincinnati sous les fenêtres de l'archevêché de Mgr Purcell, les manifestants sont expulsés pour la plupart et Mgr Bedini peut continuer sa visite. Il se rendit ensuite au Canada et vécut au séminaire de Saint-Hyacinthe. Il est ensuite brièvement nonce à Madrid en Espagne en 1854 et 1855.

Le tombeau dans la cathédrale de Viterbe du cardinal Bedini

.

Cardinal de Viterbe

À son retour en Italie, le , il est appelé au Secrétariat général de la Congrégation de la propagation de la foi et, en mars 1861, évêque de Viterbe et Tuscanella (aujourd'hui Tuscania). Il entre dans la ville le par la porte romaine à la rencontre du clergé et du peuple et pénètre dans la cathédrale par l'allée de lumière.

Gaetano Bedini s'applique à exécuter des visites pastorales dans plusieurs territoires du diocèse et notamment dans les lieux de pèlerinage, les monastères et particulièrement les séminaires, où il laisse des sommes abondantes après sa mort ; il améliore l'instruction (en faisant venir de Bagnoregio le professeur Artemi pour la classe de rhétorique), il achète et améliore la propriété du palais de Cristofari. Le , il est créé cardinal-prêtre, au titre cardinalice de Santa Maria sopra Minerva rattaché à l'église de la Minerve. Il montrait une grande dévotion pour les martyrs Valentin et Hilaire, et il a voulu séparer les reliques de leurs crânes, afin qu'elles soient conservées dans un monument antique, dans deux reliquaires d'argent et, le , il les place solennellement dans une précieuse urne agrémentée de rubis, de pierres précieuses, avec courroie en travers du coffre, enrichie de 7 gemmes.

Sa mort

Mort à Viterbe en 1864, Gaetano Bedini est enterré dans la cathédrale de la ville.

Lignée épiscopale et succession apostolique

Bibliographie

  • Connelly, James F. - The visit of archbishop Gaetano Bedini tho the United Stades of America (June, 1853 - february, 1854) - Roma - 1960
  • Artemi, Pietro - Elogio funebre del cardinale Gaetano Bedini Arciv. Vescovo di Viterbo e Toscanella letto de' solenni funerali degli 8 settembri 1864 nella chiesa cattedrale viterbese - Viterbo - 1864
  • Bedini, Gaetano - Agli alunni del Pontificio Collegio Urbano in propaganda: parole dette da Monsig. Gaetano Bedini nella solenne messa pontificale per l'Epifania del 1861 - Roma - 1861
  • Bedini, Gaetano - 14 aprile 1850. Stato della Chiesa, Governo Pontificio. Noi Gaetano Bedini, Patrizio Sinigalliese… Commissario Pontificio Straordinario di S.S. Papa Pio IX e Pro-Legato di Bologna. Popoli delle Legazioni.… Oggi ci è dato di potervi annunziare che l'immortale Pio IX già trovasi nella sua Roma e con Esso splende di nuovo nel Vaticano la duplice Maestà del Pontefice e del Sovrano… - Bologna, Tipografia Governativa alla Volpe. Mm 781x530.
  • Sanfilippo, Matteo - Monsignor Gaetano Bedini e l'emigrazione verso le Americhe in Studi Emigrazione - 106 (1992) - pp. 277-286 53.
  • Polverari, Alberto - Cronotassi dei vescovi di Senigallia - p. 142
  • Mencucci, Mons. Angelo - Senigallia e la sua Diocesi - ed. Fortuna - pp. 139-147
  • Monti Guarnieri, Giovanni - Annali di Senigallia - tip. Sita - Ancona - p. 315-316 377
  • Enciclopedia Cattolica - coll. 1138-1139
  • Dizionario Biografico degli italiani - ed. Treccani - pp. 520-522
  • Dictionnaire biographique du clergé canadien-français, Jean-Baptiste-Arthur Allaire, Montréal : Imprimerie de l'École catholique des sourds-muets, 1908-1934.
  • Notice de l'encyclopédie catholique

Liens externes


  • Portail du catholicisme
  • Portail du XIXe siècle
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.