Gamba Osaka

Le Gamba Osaka (ガンバ大阪) est un club japonais de football basé à Suita, dans la préfecture d'Osaka. Le club évolue en J. League 1 (D1) pour la saison 2018.

Gamba Osaka
Généralités
Nom complet Gamba Osaka
Noms précédents Matsushita Electric (1980-1992)
Fondation 1980
Couleurs Noir et bleu
Stade Suita City Football Stadium
(39 694 places)
Siège 3-3 Banpaku kinen Koen Sports Hiroba
565-0826 Osaka, Suita
Championnat actuel J. League 1 (D1)
Propriétaire Panasonic
Président Takashi Yamauchi
Entraîneur Tsuneyasu Miyamoto
Joueur le plus capé Yasuhito Endō (565)
Meilleur buteur Yasuhito Endō (111)
Site web www.gamba-osaka.net
Palmarès principal
National[Note 1] Championnat du Japon (2)
Coupe du Japon (4)
Coupe de la Ligue (2)
Supercoupe du Japon (2)
International[Note 1] Ligue des champions (1)

Maillots

Domicile
Extérieur
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Japon de football 2019
0

Le nom « Gamba » vient du japonais « gambaru » (頑張る) qui signifie « donner le maximum, ne pas lâcher, tenir bon ».

Historique

Fondé en 1980 en tant que Matsushita Electric Industrial Co., Ltd., dans la préfecture de Nara, le Gamba rejoint la J. League en 1992 en adoptant son nom actuel.

Lors de la saison 2005 du championnat de Japon, le club remporte son premier titre de champion du Japon. Cette saison, le club possède également le meilleur buteur du championnat. Il s'agit du Brésilien Clemerson, prêté pour la saison, qui inscrit 33 buts en autant de rencontres. Son attaquant a permis à Ōsaka de finir avec la meilleure attaque du championnat. Le club remporte le championnat avec un seul point d'avance au classement sur Urawa Red Diamonds.

Match entre Gamba Osaka et Melbourne Victory FC lors de la ligue des champions de l'AFC 2008.

En 2008, le club remporte pour la première fois de son histoire la ligue des champions de l'AFC, l'équivalent asiatique de la Ligue des champions de l'UEFA. Gamba élimine en demi-finale son rival et vainqueur de l'édition précédente (2007), le club des Urawa Red Diamonds, sur un score cumulé de 4-2. En finale, le Gamba Osaka rencontre l'Adélaïde United Football Club. Il remporte les deux matchs. Le premier sur le score de 3-0 et le second sur le score de 2-0.

Il participe donc à la Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008, qui a lieu au Japon. Il entre dans la compétition au stade des quarts de finale et y retrouve le club de Adélaïde United FC. Il remporte son match (1-0), atteint les demi-finales de la compétition et affronte le club de Manchester United. Il perd le match sur le score de 5-3[1]. Ensuite, le club remporte le match de classement et finit donc troisième de la compétition.

Lors de la saison 2014 du championnat du Japon, le club crée la surprise en remportant le championnat. En effet, il venait d'être promu de deuxième division. Il remporte le championnat avec un seul point d'avance sur Urawa Red Diamonds (comme en 2005) et trois sur Kashima Antlers. Il s'agit du second titre de champion du Japon de l'histoire du club après celui remporté en 2005. L'année 2014 est faste pour le Gamba Osaka qui remporte également la Coupe de la Ligue et la Coupe de l'Empereur.

Lors de la saison suivante, en 2015, le championnat change de format. En effet, pour le remporter, il faut se qualifier et remporter des playoffs[2]. Gamba finit troisième du championnat et se qualifie pour les playoffs. Il passe l'étape des demi-finales et accède donc en finale. Il y affronte le Sanfrecce Hiroshima. Il perd le premier match à domicile 3-2[3] tandis que le match retour se finira sur le score de 1-1[4]. Ils sont donc vice-champions du Japon pour la saison 2015. En coupe, le club atteint la finale de la Coupe de la Ligue, mais il perd la rencontre 3-0 contre Kashima Antlers[5]. Cependant, il remporte le 1er janvier 2016 la Coupe de l'empereur 2015 contre les Urawa Red Diamonds sur le score de 2-1 grâce à un doublé de Patric[6].

Palmarès et statistiques

Palmarès

Palmarès du Gamba Osaka
Compétitions nationales Compétitions internationales

Saisons du Gamba Osaka

Saison Div. Nbd. Pos. Coupe de la Ligue Coupe de l'Empereur Ligue des champions de l'AFC
2004 J1 16 3 Quart de finale Demi-finale CL Non qualifiée
2005 J1 18 1 Finaliste Demi-finale CL Non qualifiée
2006 J1 18 3 Quart de finale Finaliste CL Phase de groupes
2007 J1 18 3 Vainqueur Demi-finale CL Non qualifiée
2008 J1 18 8 Demi-finale Vainqueur CL Vainqueur
2009 J1 18 3 Quart de finale Vainqueur CL Huitième de finale
2010 J1 18 2 Quart de finale Demi-finale CL Huitième de finale
2011 J1 18 3 Demi-finale 3e tour CL Huitième de finale
2012 J1 18 17 Quart de finale Finaliste CL Phase de groupes
2013 J2 22 1 3e tour CL Non qualifiée
2014 J1 18 1 Vainqueur Vainqueur CL Non qualifiée
2015 J1 18 2 Finaliste Vainqueur CL Demi-finale
2016 J1 18 4 Finaliste Quart de finale CL Phases de groupe
2017 J1 18 10 Demi finale Quart de finale CL Phases de groupe
2018 J1 18 9 Quart de finale 2eme tour Non qualifiée

Records

Le Japonais Yasuhito Endō est le meilleur buteur de l'histoire du club.
  • Plus d'apparitions :
  • Meilleur buteur du club :
    • Japonais : Yasuhito Endō (2001- en cours) avec 100 buts en championnat.
    • Étranger : Magrão (2002-2004) avec 42 buts en championnat.
  • Meilleur buteur sur une saison :
    • Japonais : Masashi Oguro en 2004 avec 20 buts en championnat.
    • Étranger : Clemerson en 2005 avec 33 buts en championnat.

Joueurs et personnalités du club

Entraîneurs

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1981

Rang Nom Période
1 Yoji Mizuguchi (ja)1980-1991
2 Kunishige Kamamoto1991-1994
3 Sigfried Held1995
Rang Nom Période
4 Josip Kuže1995-1997
5 Friedrich Koncilia1997-1998
6 Frédéric Antonetti1998-1999
Rang Nom Période
7 Hiroshi Hayano1999-2001
8 Kazuhiko Takemoto (en)2001
9 Akira Nishino2002-2012
Rang Nom Période
10 José Carlos Serrão2012
11 Masanobu Matsunami2012
12 Kenta Hasegawajan. 2013-déc. 2017
13 Levir Culpijan. 2018-juil. 2018
14 Tsuneyasu Miyamotodepuis juil. 2018

Effectif actuel[10]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 G Masaaki Higashiguchi
2 D Hiroki Noda
4 D Hiroki Fujiharu
5 D Genta Miura (capitaine)
6 M Tatsuya Tanaka
7 M Yasuhito Endō
8 M Kosuke Onose
9 A Ademilson
10 M Shu Kurata
11 A David Concha (en prêt de la Real Sociedad)
13 D Shunya Suganuma
14 D Koki Yonekura
15 D Yasuyuki Konno
16 A Hwang Ui-jo
17 M Mizuki Ichimaru
18 A Akito Takagi
20 A Hiroto Goya
21 M Shinya Yajima
No. Nat. Position Nom du joueur
22 D Oh Jae-suk
23 G Mizuki Hayashi
25 M Jungo Fujimoto
26 M Kohei Okuno
27 D Ryu Takao
28 M Takahiro Ko
29 M Leo Takae
30 D Naoaki Aoyama
31 G Ken Tajiri
32 M Ren Shibamoto
34 M Yuya Fukuda
35 D Tatsuya Yamaguchi
36 D Riku Matsuda
37 A Haruto Shirai
38 A Keito Nakamura
39 A Kazuma Watanabe
40 A Ryotaro Meshino
41 G Kosei Tani

Joueurs emblématiques

Stades

Notes et références

Articles connexes

Liens externes

Notes

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Références

  1. « Coupe du monde des Clubs de la FIFA, Japon 2008 - Matches - Gamba Osaka-Manchester United - FIFA.com », sur FIFA.com (consulté le 25 novembre 2015)
  2. « J.League 2015 : Nouveau format de championnat en place - TLM S'En Foot », sur TLM S'En Foot (consulté le 8 décembre 2015)
  3. « Gamba Osaka vs. Sanfrecce Hiroshima - 2 décembre 2015 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le 8 décembre 2015)
  4. « Sanfrecce Hiroshima vs. Gamba Osaka - 5 décembre 2015 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le 8 décembre 2015)
  5. « Kashima Antlers vs. Gamba Osaka - 31 octobre 2015 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le 9 décembre 2015)
  6. « Urawa Reds vs. Gamba Osaka - 1er janvier 2016 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le 1er janvier 2016)
  7. Soccer: Gamba win 2nd J-League title despite last day draw as Reds lose again, Mainichi Shimbun 6 décembre 2014
  8. Reuters, Gamba Osaka lift Emperor's Cup to claim domestic treble, via Eurosport 13/12/2014.
  9. Gamba gives Urawa Reds the blues with Emperor's Cup win, AFP (Via Japan Today) 1er janvier 2016
  10. J.League
  • Portail du football
  • Portail d'Osaka et sa préfecture
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.