Gare centrale de Sarrebruck

La gare centrale de Sarrebruck (en allemand Saarbrücken Hauptbahnhof) est une gare ferroviaire allemande, située au centre-ville de Sarrebruck, dans le land de la Sarre.

Gare centrale de Sarrebruck

Façade de l'Eurogare.
Localisation
Pays Allemagne
Commune Sarrebruck
Adresse Am Hauptbahnhof 6-12
66111 Sarrebruck
Coordonnées géographiques 49° 14′ 28″ nord, 6° 59′ 26″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Deutsche Bahn
Exploitant Deutsche Bahn
Services TGV inOui, ICE
Moscou express
EuroCity
Grandes lignes et trains régionaux DB
TER
Caractéristiques
Ligne(s) Mannheim à Sarrebruck
Rémilly à Sarrebruck
Saarstrecke
Quais 10
Historique
Mise en service
Correspondances
Tramway Ligne 1
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Géolocalisation sur la carte : Sarre

Elle est à la fois la plus grande gare de la ville et de la Sarre.

Situation ferroviaire

La gare est située sur les lignes :

  • de Mannheim à Sarrebruck (Pfälzische Ludwigsbahn) ;
  • de Rémilly à Sarrebruck (Forbacher Bahn) ;
  • de Sarrebruck à Trèves (Saarstrecke) ;
  • de Bingen à Sarrebruck (Nahetalbahn) ;
  • de Sarrebruck à Neunkrichen (Fischbachtalbahn) ;
  • de Sarrebruck à Hostenbach (Rosseltalbahn ; pas de circulation[Quand ?] actuellement sur ce tronçon).

Histoire

La Vorplatz, en 1957.
La gare centrale, avant la rénovation.

La gare centrale de Sarrebruck est mise en service le , sous le nom de Bahnhof St-Johann Saarbrücken.

Avec la croissance du trafic ferroviaire, le bâtiment initial est plusieurs fois étendu, notamment en 1891 / 1893, avec la construction d'un grand hall des départs entouré de deux tours. Le projet de construction d'une nouvelle gare remonte à 1908, les travaux devant débuter en 1914, mais ils n'ont pas eu lieu à cause de la Première Guerre mondiale.

En 1932, la gare de Sarrebruck est, avec 453 arrivées et départ de trains par jour, la deuxième gare d'Allemagne après celle de Leipzig. En 1935, lorsque la Sarre rejoint le Reich, le projet de nouvelle gare est de nouveau à l'ordre du jour, la fin des travaux était prévue pour 1941. Là encore, le projet ne sera pas réalisé, cette fois-ci à cause de la Deuxième Guerre mondiale.

En 1945, Sarrebruck est lourdement bombardée : 80 % de la gare et des voies sont détruites. Il ne reste plus que les deux tours du bâtiment principal ; plus aucun quai n'était utilisable. L'administration américaine rouvrira l'actuel quai 19 pour remettre la gare en service. En 1952, un bâtiment provisoire est construit entre les 2 tours. Celles-ci seront démolies dans les années 1960. Une toute nouvelle gare de 120 mètres de long et 26 de haut est inaugurée en septembre 1967.

En 1991, avec l'objectif de diminuer l'engorgement et de limiter la pollution, le land Sarrois met à l'étude l'intégration de la courte ligne française entre Sarreguemines et la frontière dans son réseau de la Saarbahn avec une desserte par tramway[1]. L'inauguration du tram-train transfrontalier a lieu le ; la rame 1006 prend le départ de la gare de Sarreguemines et rejoint, à 16 h 46, la gare centrale de Sarrebruck où sont organisées des festivités, marquées par le slogan « S'geht los ![alpha 1] ». Le lendemain, a lieu la mise en service du tram-train en remplacement des navettes qui circulaient déjà de manière provisoire[2].

La gare a été rénovée pour accueillir l'ICE et le TGV Francfort – Paris en 2007 ; plusieurs voies ont été cédées pour construire un nouveau quartier, relié au centre-ville par la nouvelle entrée Nord.

Service des voyageurs

Accueil

Desserte

Sarrebruck est située sur la ligne TGV / ICE Paris – Francfort, ainsi que sur la liaison Moscou express. Les services TGV, ICE, Intercity et EuroCity permettent de relier Sarrebruck aux grandes villes de France et d'Allemagne, voire d'Autriche.

La gare est également desservie par des trains Regional-Express de Deutsche Bahn, et des TER.

Intermodalité

La gare est desservie par le réseau de la Saarbahn, via une ligne de tramway.

Bus

Il y a les bus suivants à la gare :

LigneRouteCadenceOpérateurAnnotations
11ESaarmesse – École supérieure – Trierer Straße – Gare CentraleÉglise Saint-Jean – École supérieure – Saarmesse7 minSaarbahn Sàrlseulement pendant la Saarmesse et la Welt der Familie
102Altenkessel – BurbachMalstattHauptbahnhof – Hôtel de ville/Église Saint-Jean – Université de la SarreDudweiler15-30 minSaarbahn SàrlDi et le soir seulement tous les 60 min
Altenkessel – Burbach – Malstatt – Hauptbahnhof – Beethovenplatz60 minSaarbahn Sàrlseulement Di et le soir
104Hauptbahnhof – Dudweiler Dudoplatz – Schnappach – Spiesen-ElversbergDi martinSaarbahn Sàrlsinon via Vallée-ClairGuerresviller – Hôtel de ville
105Rodenhof – Gare Centrale – Château Saarbruck/Place de Nantes – Gare de l'Est – Gare du Camp romain – Parc zoologique – Eschberg15–30 minSaarbahn Sàrl
108(Luisenthal – Burbach – Malstatt – ) Gare Centrale – Château Saarbruck/Place de Nantes – Hôpital30 minSaarbahn Sàrl
111
112
Gare Centrale – Université de la Sarre5–30 minSaarbahn Sàrlpériode de cours
121Gare Centrale – École supérieure – Bellevue – Frontière – Château Saarbruck/Place de Nantes – Hôtel de ville30 minSaarbahn Sàrl
122Parque informatique – Burbach – Malstatt – Gare Centrale – Hôtel de ville/Église Saint-Jean – Gare du Camp romain – Schafbrücke30 minSaarbahn Sàrl
123Brême d'Or (– ZF) – Bellevue – Gare Centrale30 minSaarbahn Sàrl
124École supérieure – Trierer Straße – Gare Centrale – Université de la Sarre15–30 minSaarbahn Sàrl
125Rodenhof – Gare Centrale – Hôtel de ville/Église Saint-Jean – L'Hombourg – Dudweiler30 minSaarbahn Sàrl
126Gare CentraleThéâtre nationalSt. Arnual – Hôpital psychiatriqueDi martinSaarbahn Sàrlsinon via (Brême d'Or -) École supérieure
128Rastpfuhl – Gare CentraleThéâtre national – Hôpital30 minSaarbahn Sàrlnur Standardbusse
166SarrebruckGuerresvillerFenneFürstenhausenGeislauternGrande-Roselleaprès-midiSàrl sociale de Vœklangesinon à Loutrebach
172Sarrebruck – Fischbach-Camphouse – QuierschiedHoysvillerRiegelsberg60 minBaron Reisen
175Sarrebruck – Fischbach – Vielle-Forêt – Bildstock – Illingmartin et soirBaron Reisensinon via Place de Rulf (- Roonstraße)
321Sarrebruck – Riegelsberg – Holz/Riegelsberg – Ouchtêlfangmartin et soirSàrl de trafic de Neunkirchsinon via Hoysviller
473Sarrebruck – Hasborn/Überroth/Tholey/Theleyaprès-midiBus Sarre-Palatinatvia autoroute
506Sarrebruck – Staatstheater – Römerkastell – Schafbrücke – Scheidt – Rentrisch – Saint-IngbertBlieskastel30-60 minBus Sarre-Palatinat
R10SarrebruckAéroport de Sarrebruck – Asviller – Blieskastel30-60 minBus Sarre-Palatinat
R13SarrebruckHostenbach – Schaffhausen – ÜberherrnBisten60 minBaron Reisen
30SarrebruckForbach Gare60 minSaarbahn Sàrl; Forbustarif spécial
MSª(LFA –) SaarbrückenForbachMorsbachNaßweilerFreyming-MerlebachHombourg-Haut[3]60-120 minBaron Reisen
SLEªSarrebruck – Gare de Luxembourg60-120 minEmelie Weber

ª : MS = MoselleSaar ; SLE = SaarbrückenLuxemburgExpress

Galerie de photographies

Notes et références

Notes

  1. Slogan pouvant être traduit par « C'est parti! »[2].

Références

  1. Schontz, Felten et Gourlot 1999, p. 87.
  2. Schontz, Felten et Gourlot 1999, p. 88.
  3. Terminus depuis le 1er Janvier 2018, mais des correspondances avec la ligne TIM 138/200 sont mis en place pour faire les correspondances entre Saint-Avold & Hombourg-Haut., « Eurodistrict SaarMoselle », sur www.saarmoselle.org

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Lien externe


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Paris-Est Paris-Est
ou Forbach
TGV inOui Kaiserslautern-Hbf Francfort-sur-le-Main-Hbf
Paris-Est Paris-Est
ou Forbach
ICE Kaiserslautern-Hbf Francfort-sur-le-Main-Hbf
Terminus Terminus ICE Hombourg Berlin-Gesundbrunnen
Paris-Est Paris-Est Moscou express Francfort-sur-le-Main-Sud Moscou-Biélorussie
Terminus Terminus EC Hombourg Heidelberg-Hbf
ou Stuttgart-Hbf
ou Graz
Terminus Terminus DB Neunkirchen (Sarre) Mayence-Hbf
Hombourg Sarrebruck-Est DB Völklingen Trèves-Hbf
Mannheim-Hbf Saint-Ingbert DB Völklingen Coblence-Hbf
Metz-Ville
ou Forbach
Forbach TER Grand Est Terminus Terminus
Strasbourg-Ville Sarreguemines TER Grand Est Terminus Terminus
  • Portail du chemin de fer
  • Portail de la Sarre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.