Gare d'Oudegem

La gare d'Oudegem (en néerlandais station Oudegem) est une gare ferroviaire belge de la ligne 53, de Schellebelle à Louvain, située à Audeghem, section de la ville de Termonde, dans la province de Flandre-Orientale en Région flamande.

Oudegem

Voies, quais et abris de l'arrêt.
Localisation
Pays Belgique
Commune Termonde
Section Audeghem
Adresse Oudegemsebaan
9200 Audeghem
Coordonnées géographiques 51° 00′ 54″ nord, 4° 03′ 51″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
Exploitant SNCB
Services Omnibus (L)
Heure de pointe (P)
Caractéristiques
Ligne(s) 53, Schellebelle à Louvain
Voies 2
Quais 2
Altitude 5 m
Historique
Mise en service 1837
Correspondances
Bus voir Intermodalité
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Géolocalisation sur la carte : Flandre-Orientale

Elle est ouverte en 1837 par l'administration des chemins de fer de l'État belge. C'est un arrêt sans personnel de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservi par des trains Omnibus (L) et Heure de pointe (P).

Situation ferroviaire

Établie à 5 mètres d'altitude, la gare d'Oudegem est située au point kilométrique[1] (PK) 10,177 de la Ligne 53, de Schellebelle à Louvain, entre les gares de Schoonaarde et de Termonde.

C'était une gare de bifurcation, avec la ligne 57, d'Alost à Lokeren, avant la fermeture de la section d'Alost à Termonde via Oudegem.

Historique

Histoire

La « station d'Audeghem »[2] est mise en service à la fin de l'année 1837 par l'administration des chemins de fer de l'État belge, peu après l'ouverture, le , de la section de Termonde à Schellebelle[3]

En 1853, il est prévu de fermer la station lors de la mise en service de la ligne d'Alost à Termonde, qui comprend un arrêt à Gyseghem. En 1856, la gare est en service sans qu'il soit indiqué la date de sa réouverture[2].

La gare vers 1900.

Le , dans la salle d'attente de la gare de Bruxelles-Nord, a lieu l'adjudication de la fourniture et de la pose des portes et fenêtres du nouveau bâtiment des recettes de la gare d'Audegem[4].

L'aspect de cette gare n'est pas connu. Il pourrait soit s'agir d'une gare à pignons à redents (comme à Malderen) soit d'un bâtiment comme celui de Havinnes, Erembodegem ou Tronchiennes.

Il y a plus tard eu un second bâtiment à Audegem car le bâtiment présent sur les cartes postales est une gare de plan type 1895, des gares standard qui furent construites de 1895 à 1914.

En 1978, la gare est classée en arrêt sans guichet et sans personnel et en 1994 il n'y a plus de desserte le week-end[2].

Nom de la gare

Lors de sa mise en service la station est dénommée « Audeghem ». Son écriture est ensuite modifiée en « Audegem » avant d'être officiellement renommée « Oudegem » le [2].

Service des voyageurs

Accueil

Halte[5] SNCB, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre.

La traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre s'effectuent par le passage à niveau routier.

Desserte

Oudegem est desservie, uniquement en semaine, par des trains Omnibus (L) et Heure de pointe (P) de la SNCB qui effectuent des missions sur la ligne commerciale 53 : Malines - Gand (voir brochure SNCB de la ligne 53[6]).

La desserte est constituée par des trains L circulant entre Malines et Zeebrugge-Dorp (ou Zeebrugge-Strand pendant les vacances), renforcés, le matin, par un unique train P entre Termonde et Gand-Saint-Pierre (retour l’après-midi).

Aucun train ne marque l’arrêt à Oudegem les week-ends et jours fériés.

Intermodalité

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[5]. Des bus desservent la gare[5].

Notes et références

  1. Infrabel, document de référence du réseau 09/12/2011, annexe E.01, Distances entre gares et nœuds, p. 19/40 (3,63 Mo) (consulté le 30 juin 2012).
  2. (nl) Site Yvette Schenkel-Latoir, Jan Schenkel & Marijke Moortgat-Schenkel, Oudegem lire (consulté le 30 juin 2012).
  3. Archive site pandora.be, 53 Schellebelle - Mechelen - Leuven lire (consulté le 30 juin 2012).
  4. Belgique, « Chemins de fer : avis, garnitures des portes et fenêtres de différents bâtiments des recettes », dans Moniteur belge : Journal officiel, 1863 p. 650 lire (consulté le 30 juin 2012).
  5. Site SNCB Mobility : Oudegem lire (consulté le 30 juin 2012).
  6. « Brochures de ligne », sur www.belgiantrain.be (consulté le 23 novembre 2019)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Malines Termonde L
(en semaine)
Schoonaarde Zeebrugge-Dorp
ou Zeebrugge-Strand
Termonde Termonde P
(en semaine)
Schoonaarde Gand-Saint-Pierre
  • Portail du chemin de fer
  • Portail de la Flandre-Orientale
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.