Gare de Bilbao-Abando-Indalecio-Prieto

La gare de Bilbao-Abando-Indalecio-Prieto, dite aussi Bilbao-Abando ou Estación del Norte (gare du Nord), est une gare ferroviaire espagnole. Située dans le quartier d'Abando, elle donne sur la place circulaire dans le centre de la ville de Bilbao, capitale de la Biscaye dans la Communauté autonome du Pays basque. Le bâtiment voyageurs inclut un centre commercial (Vialia) et une entrée directe à la station Abando du Métro de Bilbao.

Bilbao-Abando-Indalecio-Prieto

Bâtiment voyageurs de 1948 et entrée de la gare.
Localisation
Pays Espagne
Quartier Abando
Adresse Plaza Circular, Bilbao
48008 Vizcaya
Coordonnées géographiques 43° 15′ 38″ nord, 2° 55′ 40″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire ADIF
Exploitant Renfe
Services Alvia
Intercity
Cercanías Bilbao
Caractéristiques
Voies 8
Quais 5
Zone 0 (Cercanías)
Altitude 27 m
Historique
Mise en service 1863
Architecte Alfonso Fungairiño
(bv 1948)
Correspondances
Métro, tramway, bus voir Intermodalité
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Géolocalisation sur la carte : Pays basque

La gare est mise en service en 1863 par la Compañía del Ferrocarril de Tudela a Bilbao avant de devenir une gare de la Renfe en 1941. C'est devenue une gare de l'Administrador de infraestructuras ferroviarias (ADIF), desservie par la Renfe : trains grandes lignes et du réseau Cercanías Bilbao de type trains de banlieue.

Situation ferroviaire

Établie à 27 mètres d'altitude, la gare de Bilbao-Abando-Indalecio-Prieto est le terminus de la ligne de Miranda de Ebro à Bilbao-Abando[1].

Histoire

En 1856, est créée une commission pour le financement d'une ligne de chemin de fer permettant la desserte de Bilbao. Après la concession d'une ligne de Bilbao à Tudela, la Compañía del Ferrocarril de Tudela a Bilbao est créée en 1857. Elle embauche l'ingénieur français Charles Vignoles qui fixe l'emplacement de la gare à Abando et fait débuter la construction. Il est secondé par l'ingénieur espagnol Cipriano Montesinos qui est présent à ses côtés lors de la mise en service en 1863. Manquant de trésorerie la compagnie est en difficulté en 1866, elle est absorbée en 1878 par la Compañía de los caminos de hierro del Norte[2].

Les installations étant en mauvais état, la Renfe confie la création d'une nouvelle gare à l'architecte Alfonso Fungairiño. L'ancien bâtiment est détruit pour permettre la construction des nouvelles installations qui sont mises en service en 1948. Cette nouvelle gare est restructurée, avec notamment des escalators pour faciliter l'accès aux espaces en hauteur, après les graves inondations de 1983. Des rénovations et réaménagements ont lieu en 1996 et 1999.

La gare est rebaptisée Abando-Indalecio-Prieto en 2006. Décidé par le Ministère de l'Équipement (Ministerio de Fomento), c'est l'union de l'ancien nom de la gare (elle est la principale gare du quartier de l'ancienne Abando, anteiglesia de San Vicente d'Abando) et celui d'un homme politique local qui, en tant que ministre des travaux publics pendant le premier exercice biennal de la Seconde République espagnole, a promu le développement d'infrastructures ferroviaires. Cette décision a provoqué de nombreuses crítiques[3].

Service des voyageurs

Le hall de gare, le vitrail de 1948

Accueil

Desserte

Trains de banlieue (Cercanías Bilbao)

À l'étage supérieur, droit : elle est desservie par les trains des lignes C1 Santurtzi - Bilbao-Abando, C2 Muskiz - Bilbao-Abando et C3 Orduna - Bilbao-Abando. Les trois lignes du noyau de Renfe Cercanías Bilbao, appelé en euskera Aldirikoak Renfe, ont comme gare terminale cette gare. Les trains stationnent à l'étage supérieur, occupant le tronçon entre les voies 1 à 5. La gare correspond à la zone 0'.

Provenance/Destination<Ligne>Provenance/Destination
SanturtziZabalburuTête de ligne
MuskizZabalburuTête de ligne
Tête de ligneMiribillaOrduña

Trains grandes lignes (Larga Distancia)

Tous les trains ont leur origine dans cette gare étant le terminal et arrivent comme destination finale depuis les différentes villes qui ont une connexion.

Intermodalité

Nouvel accès à la station de Bilbao-Concordia (FEVE) depuis la gare ADIF.

Elle est desservie par les stations Abando (Métro de Bilbao & EuskoTran) et Bilbao-Concordia (Feve)

Elle dispose également d'une gare routière desservie par des bus : Bizkaibus (lignes :A2314, A2322, A2324, A3115, A3122, A3136, A3137, A3144, A3151, A3152, A3336, A3337, A3514, A3515, A3911, A3912, A3917 et A3925) et Bilbobus (lignes : 01, 03, 10, 26, 30, 40, 50, 56, 58, 62, 71, 72, 75, 77, 85, A1, A2, A5, G2, G3, G4, G5, G6, G7 et G8).

Métro de Bilbao

La station de métro d'Abando est ouverte depuis le . Comprise dans la zone tarifaire 1, elle est reliée par l'une des sorties à la gare ADIF. Avec 6 618 653[4] passagers en 2008, elle est la station la plus fréquentée du réseau.


Provenance/Destination<Ligne>Provenance/Destination
PlentziaMoyua
Ligne 1 du métro de Bilbao
Casco ViejoEtxebarri
SanturtziMoyua
Ligne 2 du métro de Bilbao
Casco ViejoEtxebarri

EuskoTran

FEVE

Galerie de photographies

Notes et références

  1. (es) site euroferroviarios.net Bilbao-Abando lire (consulté le 24 juillet 2012).
  2. es Site aferioja.es : Historia del Tudela - Bilbao lire (consulté le 25 juillet 2012) qui est l'une des principales compagnies ayant été à l'origine de la création de la Renfe en 1941.
  3. Ils critiquent le changement de nom de la station (information du Diario Vasco).
  4. Chiffres des entrées de toutes les stations du métro de Bilbao

Traduction

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Terminus Terminus Intercity Llodio Vigo-Guixar
Terminus Terminus Alvia Miranda de Ebro Barcelone-Sants
Terminus Terminus Alvia Llodio Madrid-Chamartín
Terminus Terminus Zabalburu Santurtzi
Terminus Terminus Zabalburu Muskiz
Terminus Terminus Miribilla Orduña
  • Portail du chemin de fer
  • Portail des transports en commun
  • Portail du Pays basque
  • Communauté autonome du Pays basque
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.