Gare de Braine-le-Comte

La gare de Braine-le-Comte (en néerlandais station 's-Gravenbrakel) est une gare ferroviaire belge de la ligne 96, de Bruxelles-Midi à Quévy (frontière), située à proximité du centre de la ville de Braine-le-Comte dans la province de Hainaut en Région wallonne.

Braine-le-Comte

Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays Belgique
Commune Braine-le-Comte
Adresse Place René Branquart
7090 Braine-le-Comte
Coordonnées géographiques 50° 36′ 20″ nord, 4° 08′ 19″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
Exploitant SNCB
Services InterCity (IC)
Omnibus (L)
Heure de pointe (P)
Suburbain (S)
Caractéristiques
Ligne(s) 96, Bruxelles-Midi à Quévy (frontière)
117, Braine-le-Comte à Luttre
123, Braine-le-Comte à Grammont (fermée)
Voies 9 (+ voies de service)
Quais 5 (dont 4 centraux)
Altitude 94 m
Historique
Mise en service 31 octobre 1841
Correspondances
Bus voir Intermodalité
Géolocalisation sur la carte : Hainaut
Géolocalisation sur la carte : Belgique

Elle est mise en service en 1841 par l'administration des chemins de fer de l'État-Belge. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB), desservi par des trains InterCity (IC), Omnibus (L), Suburbains (S) et d'Heure de pointe (P).

Situation ferroviaire

Établie à 94 mètres d'altitude, la gare de Braine-le-Comte est située au point kilométrique[1] (PK) 29,358 de la ligne 96, de Bruxelles-Midi à Quévy (frontière), entre les gares ouvertes de Hennuyères et de Soignies. Gare de bifurcation, elle est l'origine de la ligne 117, de Braine-le-Comte à Luttre avant la gare d'Écaussinnes.

Histoire

La gare, avant 1930.

La station de Braine-le-Comte est mise en service par l'administration des chemins de fer de l'État-Belge, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Tubize à Soignies le [2].

Son bâtiment de gare, de style néo-classique, qui existe toujours, est celui qui fut construit en 1841. Elle est désormais la gare la plus ancienne de Belgique[3], avec celle de Tirlemont construite la même année[4].

Service des voyageurs

Accueil

Gare[5] SNCB, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichets, ouvert tous les jours. Des aménagements, équipements et services sont à la disposition des personnes à la mobilité réduite. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. Un buffet est installé en gare.

Un souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

Desserte

Braine-le-Comte est desservie par des trains InterCity (IC), Omnibus (L), d'Heure de pointe (P) et Suburbains (S) de la SNCB, qui effectuent des missions sur les lignes 96, 108 et 117 (voir brochures SNCB<[6]).

La gare de Braine-le-Comte est desservie en semaine par :

Les week-ends, la desserte comprend :

Intermodalité

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[5].

Notes et références

  1. Infrabel, document de référence du réseau 09/12/2011, annexe E.01, Distances entre gares et nœuds, p. 25/40 (3,63 Mo) (consulté le 9 juin 2012).
  2. Site Office du tourisme de Braine-le-Comte, Patrimoine civil : gare, lire (consulté le 9 juin 2012).
  3. « Les gares belges d'autrefois. La gare de Braine le Comte. Guy Demeulder. », sur www.garesbelges.be (consulté le 25 décembre 2018)
  4. « Les gares belges d'autrefois. La gare de Tienen. Guy Demeulder. », sur www.garesbelges.be (consulté le 25 décembre 2018)
  5. Site SNCB Mobility : Braine-le-Comte lire (consulté le 9 juin 2012).
  6. « Brochures de ligne - SNCB », sur www.belgiantrain.be, (consulté le 21 janvier 2020).

Voir aussi

Bibliographie

  • Y. du Jacquier, « La gare de Braine-le-Comte », dant H.T., no 241, 1987, pp. 48.49

Articles connexes

Liens externes


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Liège-Guillemins Hal IC
(en semaine)
Soignies Quiévrain
ou Saint-Ghislain
ou Mons
Turnhout Tubize IC
(en semaine)
Écaussinnes Binche
Schaerbeek Tubize IC
(week-ends et fériés)
Écaussinnes Binche
Brussels-Airport-Zaventem Bruxelles-Midi IC Soignies Mons
Terminus Terminus L
(en semaine)
Écaussinnes La Louvière-Sud
ou Binche
Louvain Hennuyères S Terminus Terminus
Terminus Terminus L
(en semaine)
Soignies Jurbise
Schaerbeek Bruxelles-Midi P
(en semaine)
Soignies Quévy
ou Mons
ou Quiévrain
ou Saint-Ghislain
Visé Bruxelles-Midi P
(en semaine)
Terminus Terminus
Schaerbeek Tubize P
(en semaine)
Écaussinnes Binche
Terminus Terminus P
(en semaine)
Écaussinnes Manage
Binche Écaussinnes P
(week-ends et fériés)
Tubize Louvain-la-Neuve
  • Portail du chemin de fer
  • Portail du Hainaut
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.