Gare de Forest-Est

La gare de Forest-Est (en néerlandais Station Vorst-Oost) est une gare ferroviaire belge de la ligne 124, de Bruxelles-Midi à Charleroi-Sud, située sur le territoire de la commune de Forest dans la région de Bruxelles-Capitale.

Forest-Est

Bâtiment de la gare, reconverti en commerce et en logement.
Localisation
Pays Belgique
Commune Forest
Adresse Chemin d'accès
1190 Forest
Coordonnées géographiques 50° 48′ 35″ nord, 4° 19′ 15″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
Exploitant SNCB
Service Suburbain (S1)
Caractéristiques
Ligne(s) 124, Bruxelles-Midi à Charleroi-Sud
Voies 2
Quais 2
Altitude 35 m
Historique
Mise en service 20 septembre 1873
Correspondances
Bus
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

Elle est mise en service en 1873 par l'administration des chemins de fer de l'État belge.

C'est un point d'arrêt sans personnel de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB), desservie par des trains Suburbains (S1).

Situation ferroviaire

Établie à 35 mètres d'altitude[1], la gare de Forest-Est est située au point kilométrique (PK) 3,161 de la ligne 124, de Bruxelles-Midi à Charleroi-Sud, entre les gares de Bruxelles-Midi et d'Uccle-Stalle[2],[3].

Histoire

La « station de Forest Stalle » est mise en service le 20 septembre 1873 par l'administration des chemins de fer de l'État belge. Elle est ouverte aux voyageurs et aux marchandises. En 1880 son nom est modifié en « Forest (Est) »[4].

Le 22 mai 1993, le guichet est fermé[4].

Service des voyageurs

Accueil

Halte SNCB, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre. Elle est équipée d'un automate pour l'achat de titres de transport. Un panneau d'information est installé à l'entrée du quai 2[5].

En plus du pont, un passage souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

Desserte

Forest-Est est desservie par des trains Suburbains (S) de la SNCB, qui effectuent des missions sur la ligne commerciale 124 Bruxelles - Charleroi[6]

Forest-Est se trouve sur la Ligne S1 du RER bruxellois[7] et est desservie en semaine par deux trains par heure (dans chaque sens) qui relient Nivelles à Anvers-Central.

  • En semaine, le premier train de la journée part de Charleroi-Sud au lieu de Nivelles ;
  • Les samedis, la desserte est également de deux trains par heure ;
  • Les dimanches, il n'y a qu'un train par heure et il a son terminus à Bruxelles-Nord.

Intermodalité

Un parc pour les vélos y est aménagé[5]. La gare est desservie par des bus de la STIB (ligne 54).

Patrimoine ferroviaire

Construit en surplomb du reste du quartier, avec une rue en impasse donnant sur l’ancienne place de la gare, le bâtiment des recettes, construit en 1873, est du même type que toutes les autres gares de cette portion de la ligne : Uccle-Stalle, Uccle-Calevoet, Rhode-Saint-Genèse, Waterloo (menacé de démolition), Lillois (démoli), Baulers et Obaix-Buzet (démoli). Seules deux autres gares du pays (Wilrijk, démolie et Hoboken-Polder), celle de Hoboken-Polder est la seule à avoir conservé ses pignons à redents d'origine[8].

Le bâtiment a récemment été restauré extérieurement, dévoilant, côté cour, sa façade en brique avec ornements de brique noire (peut-être de la brique frittée) ; côté voies, la façade est peinte en blanc et régulièrement taguée. La halle à marchandises date également du XIXe siècle ; elle est utilisée, comme la cour à marchandises, par un magasin de matériaux de construction.

Les quais comportaient jusque dans les années 2000 un abri de quai en fonte adossé à un mur de briques et faisant face au bâtiment de la gare ; il a été démoli en raison de son mauvais état, ne conservant que le mur. L'escalier permettant de passer d'un quai à l'autre à l'aide d'un tunnel, construit à une date inconnue, porte une toiture métallique. Un abri anti-aérien est présent près du bâtiment.

Pour lutter contre le vandalisme sauvage, des artistes graffeurs ont été missionnés pour réaliser une série de fresques décorant plusieurs structures de la gare (tunnel, abri de quai, mur de l'ancien abri, armoires électriques...).

Notes et références

  1. Source altitude : Google Earth (consulté le 12 août 2016).
  2. Infrabel, Document de référence du réseau : Annexe E.1 - Distances entre gares et nœuds, Bruxelles, , 43 p. (lire en ligne [PDF]), p. 30.
  3. Infrabel, Carte technique du réseau (n°9700.cdr), Bruxelles, , 1 p. (lire en ligne).
  4. (nl) Site Yvette Schenkel-Latoir, Jan Schenkel et Marijke Moortgat-Schenkel, Forest-Est, lire (consulté le 8 août 2012).
  5. « Gare : Forest-Est », sur http://www.belgianrail.be (consulté le 11 août 2016).
  6. « Brochures de ligne », sur http://www.belgiantrain.be/, (consulté le 4 février 2020)
  7. « Brochure Trains S », sur www.belgiantrain.be, (consulté le 4 février 2020)
  8. « Les gares belges d'autrefois. Station van Hoboken Polder / La gare de Hoboken Polder. Guy Demeulder. », sur www.garesbelges.be (consulté le 18 avril 2019)

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

Informations sur la Gare de Forest-Est, sur le site de la SNCB


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Anvers-Central
ou Bruxelles-Nord
Bruxelles-Midi S Uccle-Stalle Nivelles
ou Charleroi-Sud
  • Portail du chemin de fer
  • Portail de Bruxelles
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.