Gare de Notre-Dame-de-Briançon

La gare de Notre-Dame-de-Briançon est une gare ferroviaire française de la ligne de Saint-Pierre-d'Albigny à Bourg-Saint-Maurice (dite aussi ligne de la Tarentaise), située sur le territoire de la commune de La Léchère, quartier de Notre-Dame-de-Briançon, dans le département de la Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Notre-Dame-de-Briançon

Voies, quais et l'ancien bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays France
Commune La Léchère
Quartier Notre-Dame-de-Briançon
Adresse Place de la Gare
73260 Notre-Dame-de-Briançon
Coordonnées géographiques 45° 32′ 22″ nord, 6° 28′ 07″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Auvergne-Rhône-Alpes
Caractéristiques
Ligne(s) Saint-Pierre-d'Albigny à Bourg-Saint-Maurice
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 4 819 voyageurs (2016)[1]
Altitude 425 m
Historique
Mise en service
Géolocalisation sur la carte : France
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Géolocalisation sur la carte : Savoie

Elle est mise en service en 1893 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM).

C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains express régionaux TER Auvergne-Rhône-Alpes.

Situation ferroviaire

Établie à 425 mètres d'altitude, la gare de Notre-Dame-de-Briançon est située au point kilométrique (PK) 43,604 de la ligne de Saint-Pierre-d'Albigny à Bourg-Saint-Maurice, entre les gares ouvertes d'Albertville et Moûtiers-Salins-Brides-les-Bains. En direction d'Albertville, s'intercalent les gares fermées de Cevins, La Bâthie et Tours-en-Savoie, et en direction de Moûtiers, les gares de Petit Cœur La Lechère Les Bains et Aigueblanche[2].

Histoire

La gare est mise en service le par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM). Elle appartient désormais à la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) depuis la nationalisation de 1938.

Service des voyageurs

Accueil

Halte SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG)[3]. Elle dispose de deux quais avec abris.

La traversée des voies s'effectue par le passage à niveau situé entre les deux quais.

Desserte

Notre-Dame-de-Briançon est desservie par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes qui effectuent des missions entre Chambéry-Challes-les-Eaux et Bourg-Saint-Maurice ou Lyon-Part-Dieu[3].

Intermodalité

Des consignes individuelles pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[3].

Notes et références

  1. « Fréquentation en gares », sur ressources.data.sncf.com (consulté le 4 janvier 2019)
  2. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [899] St-Pierre-d'Albigny - Bourg-St-Maurice », p. 177.
  3. Site SNCF TER Rhône-Alpes, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Halte ferroviaire de Notre-Dame-de-Briançon lire en ligne (consulté le 24 août 2014).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Lyon-Part-Dieu
ou Aix-les-Bains-Le Revard
ou Chambéry - Challes-les-Eaux
Albertville TER Auvergne-Rhône-Alpes Moûtiers - Salins - Brides-les-Bains Moûtiers - Salins - Brides-les-Bains
ou
Bourg-Saint-Maurice
  • Portail du chemin de fer
  • Portail de la Savoie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.