Gare de Tamines

La gare de Tamines est une gare ferroviaire belge de la ligne 130, de Namur à Charleroi, située à Tamines sur le territoire de la commune de Sambreville dans la province de Namur en Région wallonne.

Tamines

Le bâtiment voyageurs vu de la rue Victor Lagneau.
Localisation
Pays Belgique
Commune Sambreville
Section Tamines
Adresse rue Victor Lagneau
5060 Tamines
Coordonnées géographiques 50° 25′ 57″ nord, 4° 36′ 35″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCB
Exploitant SNCB
Services InterCity (IC)
Suburbain (S)
Heure de pointe (P)
Caractéristiques
Ligne(s) 130, Namur à Charleroi
150, Tamines à Jemelle (fermée)
147, Tamines à Landen (fermée)
Voies 4
Altitude 102 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Bus voir Intermodalité
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Géolocalisation sur la carte : Province de Namur

Elle est mise en service en 1843 par l'administration des chemins de fer de l'État belge, le bâtiment voyageurs est construit en 1880.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservie par des trains InterCity (IC), Suburbains (S61) et d'Heure de pointe (P).

Situation ferroviaire

Établie à 102 mètres d'altitude[1], la gare de Tamines est située au point kilométrique (PK) 22,000 de la ligne 130, de Namur à Charleroi, entre les gares d'Auvelais et Aiseau[2].

C'est un nœud ferroviaire avec la ligne 150, de Tamines à Jemelle et la ligne 147, de Tamines à Landen. Ces deux lignes, qui ne voient plus le passage des voyageurs depuis plusieurs dizaines d'années, sont cependant encore exploitées par le trafic marchandise sur certaines portions: entre Tamines et Aisemont pour la ligne 150 et entre Fleurus et Auvelais pour la ligne 147 (portion reconstruite au début des années 2000). Le reste de ces deux lignes a soit disparu ou est exploité par d'autres acteurs.

Histoire

La station de Tamines est mise en service le [3].

En 1880, les chemins de fer de l'État-Belge font construire un monumental bâtiment voyageurs[4] pratiquement identique à celui de la gare de Virton. Il est constitué de deux parties hautes à toiture mansardée encadrant une aile basse de sept travées sous bâtière avec un pignon surplombant l’entrée.

Service des voyageurs

Accueil

Gare de la SNCB, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'un automate pour l'achat de titres de transport. Un service, des aménagements et des équipements sont à la disposition des personnes à mobilité réduite[5].

Desserte

Tamines est desservie par des trains InterCity (IC), Suburbains (S61) et d’Heure de pointe (P) de la SNCB, qui effectuent des missions sur la ligne 130 (Charleroi - Namur)[6].

Intermodalité

Un parc gratuit pour les vélos et un parking, également gratuit, pour les véhicules y sont aménagés[5].

Elle est desservie par des bus[5]. Pour les TEC Namur-Luxembourg, il s'agit des lignes 36 (Tamines-Auvelais-Arsimont-Ham s/s-(Spy)); 58 (Moignelée-Tamines-Auvelais-Jemeppe s/s-Spy ou St-Martin); 147a (Tamines-Lambusart-Fleurus-Ligny-Gembloux) et 150a (Tamines-Falisolle-Fosses-la-Ville-Mettet-Ermeton-sur-Biert). Les lignes 155/156 (Gilly-Châtelet/Chatelineau-Montigny s/s-Aiseau-Tamines-Auvelais-Velaine s/s-Wanfercée Baulet-Châtelet/Chatelineau) sont quant à elles assurées par les TEC Charleroi.

Notes et références

  1. Altitude, source Google Earth (consulté le 22 décembre 2016).
  2. Document de référence du réseau : Annexe E.1 - Distances entre gares et nœuds, Infrabel, , 43 p. (lire en ligne [PDF]), p. 32.
  3. (nl) Site gbspjps.quartam.on-rev.com, Tamines lire (consulté le 1er avril 2012).
  4. Site inlibroveritas.net Histoire de la ville de Tamines, par Frère Alexis-Marie GOCHET lire (consulté le 1er avril 2012).
  5. « Tamines », sur SNCB (consulté le 22 décembre 2016).
  6. « Brochures de ligne », sur www.belgiantrain.be, (consulté le 19 janvier 2020).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Tournai
ou Lille-Flandres
Charleroi-Sud IC Namur Namur
Mons
ou Charleroi-Sud
Charleroi-Sud
ou Châtelet
IC
(en semaine)
Namur Namur
ou Liège-Saint-Lambert
Mouscron Châtelet IC
(week-ends et fériés)
Auvelais Liers
Schaerbeek Châtelet P
(en semaine)
Auvelais Jemeppe-sur-Sambre
Terminus Terminus P
(en semaine)
Auvelais Gembloux
Ottignies
ou Wavre
ou Basse-Wavre
Aiseau S
(en semaine)
Auvelais Jambes
ou Namur
Charleroi-Sud Aiseau S
(en semaine)
Auvelais Jambes
ou Namur
Ottignies Aiseau S
(week-ends et fériés)
Auvelais Namur
  • Portail du chemin de fer
  • Portail de la province de Namur
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.