Gare de Tubize

La gare de Tubize (en néerlandais station Tubeke) est une gare ferroviaire belge de la ligne 96, de Bruxelles-Midi à Quévy (frontière), située sur le territoire de la commune de Tubize dans la province du Brabant wallon en Région wallonne.

Tubize
Localisation
Pays Belgique
Commune Tubize
Adresse Plateau de la Gare
1480 Tubize
Coordonnées géographiques 50° 41′ 30″ nord, 4° 12′ 21″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
Exploitant SNCB
Services InterCity (IC)
Heure de pointe (P)
Suburbain (S)
Caractéristiques
Ligne(s) 96, Bruxelles-Midi à Quévy (frontière)
106, Lembeek à Clabecq
Voies 3
Quais 2 dont 1 central
Altitude 45 m
Historique
Mise en service 18 mai 1840
Correspondances
Bus voir Intermodalité
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Géolocalisation sur la carte : Brabant wallon

Elle est mise en service en 1840 par l’administration des chemins de fer de l’État belge.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB), desservi par des trains InterCity (IC), Suburbains (S) et d'Heure de pointe (P).

Situation ferroviaire

Établie à 45 mètres d'altitude, la gare de Tubize est située au point kilométrique (PK) 18,458 de la ligne 96, de Bruxelles-Midi à Quévy (frontière)[1], entre les gares ouvertes de Lembeek et de Hennuyères. C'est une gare de bifurcation avec la ligne 115, de Clabecq à Quenast.

Historique

Histoire

La station de Tubise[2] est mise en service le [3] par l'administration des chemins de fer de l'État belge, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Bruxelles à Tubize[4]. La station provisoire, en attendant le prolongement de la ligne, est établie à l'Est du village de la commune de « Tubise » qui compte 2 300 habitants[5].

En 1860, construction d'une halle à marchandises[3].

Le , ouverture à l'exploitation du chemin de fer industriel de Tubize au canal de Charleroi[3].

En 1982, démolition de l'ancien bâtiment voyageurs[3] au style néo-classique pour laisser la place à un nouveau bâtiment.

Nom de la gare

L'écriture du nom de la gare évolue dans le temps : en 1840 « Tubise » ou « Tubize » ; en 1896, « Tubize » ou « Tweebeek » ; en 1910, uniquement « Tubize »[3].

Service des voyageurs

Accueil

Gare[6] SNCB, dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichets, ouvert tous les jours, et d'automates pour l'achat de titres de transport.

Un souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

Desserte

Tubize est desservie par des trains InterCity (IC) Suburbains (S2) et d'Heure de pointe (P) de la SNCB[7].

Bien que située sur la ligne de Bruxelles à Mons, aucun les trains IC vers Mons traversent Tubize sans s'y arrêter.

En semaine, la desserte est constituée de trains S2 Braine-le-Comte - Bruxelles - Louvain (deux par heure), de trains IC reliant Binche à Bruxelles et Turnhout (toutes les heures) et d'un train P Binche - Schaerbeek (le matin) ou Schaerbeek - Binche (l’après-midi)[7].

  • le samedi, les trains S2 circulent comme en semaine et les trains IC ne circulent que de Binche à Schaerbeek ;
  • le dimanche, les IC relient également Binche à Schaerbeek mais il n'y a qu'un train S2 par heure ; en période scolaire, un train P de Binche à Bruxelles et Louvain-la-Neuve marque l'arrêt à Tubize[7].

Intermodalité

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[6].

Elle est desservie par des bus du réseau Rapido (ligne 2 Tubize - Nivelles).

Notes et références

  1. Infrabel, document de référence du réseau 09/12/2011, annexe E.01, Distances entre gares et nœuds, p. 24/40 (3,63 Mo) (consulté le 13 juin 2012).
  2. Xavier Heuschling, Essai sur la statistique générale de la Belgique, Établissement géographique, 1841, p. 265 lire (consulté le 13 juin 2012)
  3. (nl) Yvette Schenkel-Latoir, Jan Schenkel & Marijke Moortgat-Schenkel, Tubize lire (consulté le 12 juin 2012)
  4. Archive pandora, ligne 96 Brussel Zuid - Mons - Quevy lire (consulté le 13 juin 2012).
  5. « De Hal à Tubise par Lembeck », dans Le guide indispensable du voyageurs sur les chemins de fer de la Belgique, Eugène Landoy éditeur, Bruxelles, 1841, p. 256 lire (consulté le 13 juin 2012).
  6. Site SNCB Mobility : Tubize lire (consulté le 13 juin 2012).
  7. « Brochures de ligne », sur www.belgiantrain.be, 2019-15-12 (consulté le 8 février 2020).

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Turnhout Hal IC
(en semaine)
Braine-le-Comte Binche
Schaerbeek Hal IC
(week-ends et fériés)
Braine-le-Comte Binche
Schaerbeek Hal P
(en semaine)
Braine-le-Comte Binche
Binche Braine-le-Comte P
(week-ends et fériés)
Hal Louvain-la-Neuve
Louvain Lembeek S Hennuyères Braine-le-Comte
  • Portail du chemin de fer
  • Portail du Brabant wallon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.