Gare de Vitoria-Gasteiz

La gare de Vitoria-Gasteiz, selon la dénomination employée par ADIF, est une gare ferroviaire espagnole située sur le territoire de la commune de Vitoria-Gasteiz, dans la communauté autonome du Pays Basque. Elle est la principale gare ferroviaire de la province d'Álava. Elle est aussi bien desservie par des trains grandes lignes, dont certains sont internationaux, que par des trains régionaux.

Vitoria-Gasteiz

Bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays Espagne
Commune Vitoria-Gasteiz
Adresse Plazuela de la estación, 1
01005 Vitoria
Araba/Álava
Coordonnées géographiques 42° 50′ 28″ nord, 2° 40′ 22″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire ADIF
Exploitant Renfe Operadora
Services (Renfe Operadora) Alvia
Intercity
Trenhotel
Lignes régionales (MD)
Regional Exprés
Caractéristiques
Ligne(s) Ligne de Madrid à Hendaye
Voies 7
Quais 2
Altitude 528,6 m
Historique
Mise en service
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Géolocalisation sur la carte : Pays basque

Situation ferroviaire

La gare se trouve au point kilométrique 492,353 de la ligne de Madrid à Hendaye[1], à une altitude de 528,6 mètres[2].

Histoire

Le chemin de fer est arrivé en 1862 à ce qui était alors la petite ville de Vitoria-Gasteiz lors l'ouverture du tronçon Miranda de Ebro-Alsasua de la ligne ferroviaire qui allait relier Madrid avec la frontière française[3]. Une première petite gare fut alors construite dans la ville par Letourneur, ingénieur français responsable de la construction de la ligne et qui a également construit en 1864 la gare de Saint-Sébastien.

En 1889, une nouvelle ligne à voie métrique a été ouverte entre Vitoria-Gasteiz et Salinas de Leniz, rallongée au fil des ans. L'exploitation de ces lignes fut confiée à la compagnie du chemin de fer basque-navarrais et qui avait déjà en charge quelques petites lignes jusqu'à la construction de la gare de Vitoria-Nord en 1914[3]. La ligne a été fermée au trafic le 31 décembre 1967.

En 1989, le gouvernement de l'Espagne et le gouvernement basque sont arrivés à un accord pour lancer le projet de l'Y basque, une ligne à grande vitesse qui a pour but de relier les trois capitales basques. Les travaux ont été entamés en 2006[4]. En outre, Vitoria-Gasteiz sera aussi reliée au reste du réseau de lignes à grande vitesse grâce à la construction de la ligne Venta de Baños-Burgos-Vitoria, qui comprendra un tunnel de 6,8 km et une nouvelle gare au cœur de la ville sous le parc d'Arriaga. La gare comptera six voies à 17 mètres sous terre. Le coût total de la nouvelle ligne souterraine à grande vitesse de Vitoria-Gasteiz est évalué à 476 millions d'euros. La jonction entre la ligne à grande vitesse Burgos-Vitoria-Gasteiz et l'Y basque sera effectuée dans cette gare[5].

Elle a vu passer en 2010 plus de 500 000 passagers[6].

La gare

Vue des quais.

L'actuelle gare de Vitoria-Gasteiz a été bâtie en 1934 en remplacement de la petite gare de Letourneur. C'est un bâtiment simple, situé dans le centre de la ville, qui présente néanmoins la particularité d'avoir des portes surmontées d'arches décoratives sur la façade.

La gare comprend trois voies à quai dont l'un des deux quais est central. Quatre autres voies sont utilisées comme des voies de service. Anciennement, la gare disposait d'une huitième voie, mais elle a été partiellement déferrée pour permettre l'agrandissement du quai latéral. Le changement de quai à un autre se fait via un passage souterrain.

On trouve dans le bâtiment voyageurs avec un point d'information touristique, un guichet pour la vente de billets, des toilettes et une cafétéria[7]. L'ensemble de la gare est accessible aux personnes à mobilité réduite. On trouve à l'extérieur, face au bâtiment voyageurs, une zone d'attente pour les taxis.

Services ferroviaires

Trains Grandes Lignes (Larga Distancia)

De nombreux trains grandes lignes s'arrêtent en gare de Vitoria-Gasteiz, principalement des trains Alvia qui relient Madrid à Barcelone et au Pays basque. Un aller-retour Intercity journalier relie également le Pays basque à la Galice.

Le train de nuit international « Sud-express » s'arrête également chaque soir et chaque matin pour assurer une liaison entre Lisbonne et Hendaye.

Services de moyenne distance (Media Distancia)

Le trafic ferroviaire de moyenne distance est constitué des trains Media Distancia et Regional Exprés qui relient Madrid, Burgos, Miranda de Ebro au reste du Pays Basque. Un service direct est également assuré chaque jour en semaine entre Burgos et Saragosse.

Notes et références

  1. Ferrocarril del Norte Madrid-Hendaya
  2. (es) Ministère de l'Équipement (Fomento), « Anejo n°10 Estación de Vitoria », sur fomento.gob.es, (consulté le 11 janvier 2020), p. 1
  3. Vasco navarro trena: El ferrocarril vasco navarro - Juan José Olaizola Elordi - Bilbo : EuskoTren, 2002. (ISBN 84-920629-6-7)
  4. (es) « La 'Y' vasca arranca con la adjudicación de la obra del primer tramo, que discurrirá por Álava », sur El Diario Vasco, (consulté le 11 janvier 2020)
  5. (es) « Fomento se compromete a financiar el 51% del soterramiento del tren en Vitoria » [archive du 25 juillet de 2008] (consulté le 19 janvier 2012)
  6. Anuario del ferrocarril 2011 Fundación de los Ferrocarriles Españoles y Vía Libre
  7. (es) « Adif - Información de estaciones - Vitoria-Gasteiz - Servicios de la estación », sur adif.es (consulté le 10 janvier 2020)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Lisbonne-Santa Apolónia Miranda de Ebro Trenhotel Saint-Sébastien Hendaye
La Corogne Miranda de Ebro Intercity Altsasu Hendaye
Gijón
ou La Corogne ou Vigo-Guixar
Miranda de Ebro
ou Terminus
Alvia Pampelune Barcelone-Sants
Madrid-Chamartín Miranda de Ebro Alvia Zumarraga Hendaye
Madrid-Chamartín Miranda de Ebro Media Distancia Alegría-Dulantzi
ou Terminus
Irun
ou Terminus
Miranda de Ebro
ou Terminus
Nanclares-Langraiz
ou Terminus
Regional Exprés Alegría-Dulantzi Irun
Miranda de Ebro Nanclares-Langraiz
ou Miranda de Ebro
Regional Exprés Alegría-Dulantzi
ou Terminus
Pampelune
ou Terminus
Terminus Terminus Regional Exprés Alegría-Dulantzi Pampelune
ou Castejón de Ebro
Burgos-Rose de Lima
ou Miranda de Ebro
Nanclares-Langraiz
ou Terminus
Regional Exprés Alegría-Dulantzi Saragosse-Miraflores
  • Portail du chemin de fer
  • Portail du Pays basque
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.