Gare du Vivier d'Oie

La gare du Vivier d'Oie (en néerlandais : station Diesdelle) est une gare ferroviaire belge de la ligne 26, de Schaerbeek à Hal, située sur le territoire de la commune d'Uccle dans la région de Bruxelles-Capitale. C'est l'une des cinq gares de la commune.

Vivier d'Oie

Quais de la gare avant l'installation des fresques
Localisation
Pays Belgique
Commune Uccle
Adresse Avenue du Prince de Ligne
1180 Uccle
Coordonnées géographiques 50° 47′ 46″ nord, 4° 22′ 20″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCB
Exploitant SNCB
Services InterCity (IC)
Suburbain (S)
Caractéristiques
Ligne(s) 26, Schaerbeek à Hal
Voies 2
Quais 2
Altitude 75 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Bus
Bus De Lijn 124 136
Bus TEC 365a W
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

Elle est mise en service à la fin de l'année 2007 par la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB).

C’est une halte voyageurs du RER bruxellois (S), desservie par des trains InterCity (IC) et Suburbains (S).

Situation ferroviaire

Établie à environ 75 mètres d'altitude[1], la gare de Vivier d'Oie est située au point kilométrique (PK) 16,000 de la ligne 26, de Schaerbeek à Hal, entre les gares de Boondael et de Saint-Job[2].

Histoire

La halte du Vivier d'Oie est mise en service le par la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB), en un point intéressant car situé à proximité de deux des principales voies routières, la Chaussée de Waterloo et la Drève de Lorraine, empruntées par les véhicules qui entrent dans Bruxelles[3].

Elle compte deux passerelles et est prévue pour recevoir des ascenseurs qui n’ont pas encore été installés. Chaque quai peut être rejoint par des plans inclinés et compte plusieurs accès vers les rues avoisinantes. La longueur de quai est de 250 mètres[4].

Fin 2017, pour faire face aux nombreux graffitis sur les structures que compte cette gare, il a été décidé conjointement par la SNCB et la commune d’Uccle de faire appel à des graffeurs professionnels qui ont entièrement recouvert ces surfaces de grandes fresques[5],[6].

Service des voyageurs

Accueil

Halte de la SNCB, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre. Elle est équipée d'un automate pour l'achat de titres de transport[7].

Les plans de la gare sont conformes aux nouvelles normes en matière d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et les vélos, avec au moins un accès en pente douce pour chaque quai. Des ascenseurs sont prévus depuis la passerelle principale, mais n’ont pas encore été installés en 2018 ; seules les rampes, qui sont situées près de la deuxième passerelle, sont alors utilisables. En outre, seule la passerelle principale peut être traversée sans devoir emprunter un escalier.

Desserte

Vivier d'Oie est desservie par des trains InterCity (IC) et Suburbains (S)[8],[9].

La gare est desservie en semaine par cinq trains par heure :

Les week-ends et jours fériés, la desserte comprend deux trains par heure dans chaque sens :

Aucun de ces trains ne rejoint la jonction Nord-Midi, d'où partent les trains vers les principales destinations. Il y a lieu, pour ce faire, de prendre les bus vicinaux qui passent par la Chaussée de Waterloo ou de prendre le train jusqu'à la gare de Bruxelles-Luxembourg, d'où des correspondances sont possibles vers Bruxelles-Central.

Intermodalité

Des parkings pour les véhicules y sont aménagés, de chaque côté des voies, à proximité des accès aux deux passerelles qui permettent l'accès aux quais et le passage au-dessus des voies[10].

À proximité se trouve l'arrêt Vivier d'Oie desservi par les bus 43 et N10 de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB), ainsi que par les 124 et 136 du réseau De Lijn et par les lignes 365a et W du réseau de la Société régionale wallonne du transport (TEC).

Une borne des vélos partagés Villo! se trouve à proximité.

Notes et références

  1. Altitude, source Google Earth (consulté le 12 décembre 2016).
  2. Infrabel 2015, p. 43.
  3. « Horaires SNCB modifiées », sur DH.be, (consulté le 13 décembre 2016).
  4. « Longueur des quais des gares de voyageurs », sur infrabel.be (consulté le 28 décembre 17)
  5. SNCB 2017, p. web.
  6. Farr 2017, p. web.
  7. « Vivier d'Oie », sur SNCB (consulté le 12 décembre 2016).
  8. « Brochures de ligne », sur www.belgiantrain.be, (consulté le 25 janvier 2020).
  9. « Brochure Trains S », sur www.belgiantrain.be, (consulté le 25 janvier 2020).
  10. « Vue aérienne de la halte et de ses abords », sur Google Maps (consulté le 12 décembre 2016).

Voir aussi

Bibliographie

  • Infrabel, Document de Référence du Réseau : Annexe E.1 - Distances entre gares et nœuds, Bruxelles, Infrabel, , 43 p. (lire en ligne).
  • Arnaud Farr, « Uccle : la gare du Vivier d'Oie redessinée par des artistes », La Dernière Heure (DH), (lire en ligne, consulté le 6 décembre 2018).

Webographie

Articles connexes

Lien externe


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Bruxelles-Aéroport-Zaventem Boondael IC
(en semaine)
Saint-Job Charleroi-Sud
Louvain Boondael IC
(week-ends et fériés)
Saint-Job Braine-l'Alleud
Malines Boondael S
(en semaine)
Saint-Job Hal
Malines Boondael S Saint-Job Hal
ou Enghien
ou Grammont
Louvain
ou Landen
Boondael S
(en semaine)
Saint-Job Braine-l'Alleud
  • Portail du chemin de fer
  • Portail de Bruxelles
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.