Garret Sparks

Garret Sparks (né le à Elmhurst en Illinois aux États-Unis) est un joueur professionnel américain de hockey sur glace. Il évolue au poste de gardien de but[1].

Garret Sparks
Garret Sparks en 2018.
Nationalité États-Unis
Naissance ,
Elmhurst (États-Unis)
Joueur
Position Gardien de but
Attrape de la gauche
Équipe LNH (P) Golden Knights de Vegas
Équipe actuelle Wolves de Chicago (LAH)
Ancienne(s) équipe(s) Maple Leafs de Toronto
A joué pour LAH
Marlies de Toronto
ECHL
Solar Bears d'Orlando
Repêc. LNH 190e choix au total, 2011
Maple Leafs de Toronto
Carrière pro. Depuis 2013

Biographie

Il commence sa carrière junior dans la Ligue de hockey de l'Ontario avec le Storm de Guelph en 2010. Il est choisi au septième tour en 190e position par les Maple Leafs de Toronto lors du Repêchage d'entrée dans la LNH 2011.

Il passe professionnel en 2013 avec les Marlies de Toronto, club ferme des Maple Leafs dans la Ligue américaine de hockey. De 2013 à 2015, il évolue entre la LAH et l'ECHL avec les Solar Bears d'Orlando.

Le gardien des Maple Leafs de Toronto, Jonathan Bernier est critiqué par l'entraîneur Mike Babcock pour son inefficacité devant le filet. Babcock annonce que le qu'il mettra devant les buts Garret Sparks, rappelé de la ligue américaine, pour le match opposant les Leafs aux Oilers d'Edmonton, le gardien numéro un James Reimer étant blessé[2]. Les Leafs gagnent le match 3 à 0 et Sparks devient du même coup le premier gardien de but à réussir un blanchissage à son premier match dans toute l'histoire de la franchise des Maple Leafs[3] et le 25e gardien de but à réussir un blanchissage à ses débuts dans la LNH[4].

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[5],[6]
SaisonÉquipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl PunPJ V  D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
2008-2009Team IllinoisT1EHL18962854513,050---------
2009-2010Mission de ChicagoT1EHL2719721 392511,983---------
2010-2011Storm de GuelphLHO19861972593,648900---------
2011-2012Storm de GuelphLHO59272543 3041713,1190,7512624323244,4588,100
2012-2013Storm de GuelphLHO60361743 4401522,6591,778514275143,059200
2012-2013Marlies de TorontoLAH320118982,5389,5001001414,239000
2013-2014Marlies de TorontoLAH2111611 094482,6391,504---------
2013-2014Solar Bears d'OrlandoECHL10460552262,8291,610---------
2014-2015Marlies de TorontoLAH21001202196,610---------
2014-2015Solar Bears d'OrlandoECHL3621731 946762,3493,6525624342172,9892,100
2015-2016Marlies de TorontoLAH2114431 212472,3392,83052223592,3091,510
2015-2016Maple Leafs de TorontoLNH17691975493,0289,310---------
2015-2016Solar Bears d'OrlandoECHL11006011,0096,200---------
2016-2017Marlies de TorontoLAH3121901 774642,1692,2522119842,469000
2017-2018Marlies de TorontoLAH4331912 507751,7993,666191451134422,2291,522
2018-2019Maple Leafs de TorontoLNH208911 105583,1590,210---------
Totaux LNH 37141822 0801073,0989,820---------

Notes et références

  1. « Garret Sparks | LNH.com - Joueurs », sur www.nhl.com (consulté le 1er décembre 2015)
  2. « Babcock ne veut pas de Bernier à tout prix », sur Le Journal de Montréal (consulté le 1er décembre 2015)
  3. « Garret Sparks écrit l'histoire », sur Le Journal de Montréal (consulté le 1er décembre 2015)
  4. « Sparks éclate en sanglots », sur TVA Sports (consulté le 1er décembre 2015)
  5. (en) « Garret Sparks hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database
  6. http://hockeygoalies.org/bio/sparks.html
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de l’Illinois
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.