Gastrosophie

La gastrosophie (composé de gastèr le ventre, l'estomac, ; et de σοφία, sophia : « sagesse ») " est une notion philosophique du goût et de la nourriture, une théorie se proposant de transmettre la culture du plaisir" selon une expression de Charles Fourier[1].

Dans l'élaboration utopique d'un monde meilleur, elle donne une place essentielle au goût qui concerne, dit Charles Fourier, quatre fonctions : la gastronomie, la cuisine, la conserve et la culture, dans le sens d'agriculture. La combinaison de ces fonctions engendre la gastrosophie, où la gastronomie devient une science destinée à offrir à tous les « raffinements de bonne chère que la civilisation réserve aux oisifs ». (Charles Fourier). Les gastrosophes sont pour Fourier des « hygiénistes positifs, travaillant à organiser la voracité générale »[2]. Après, une période de non-utilisation du terme « gastrosophie », durant tout le XXe siècle pendant lequel la gastronomie fut abordée par les aspects scientifiques de l'hygiène alimentaire et les aspects artistiques de l'art culinaire, la gastrosophie réapparait en France au XXIe siècle sous les plumes universitaires de Michel Onfray et Kilien Stengel.

Bibliographie

  • Le Nouveau monde industriel et sociétaire ou invention du procédé d'industrie attrayante et naturelle, distribuée en séries passionnées, Charles Fourier, Paris et Londres, 1829 3e édition en ligne.
  • La Phalange, revue de la science sociale, Volume 4 Charles Fourier, Paris, 1846
  • La Médecine des passions ou Les Passions , Jean-Baptiste Félix Descuret, Editions Perisse, Paris, .
  • Introduction à l'étude de la science sociale contenant un abrégé de la théorie sociètaire/ Amédée Paget, librairie de l'école sociètaire, Paris, 1841.
  • Etudes sur les réformateurs ou socialistes modernes / Louis Reybaud, librairie Wouter, Bruxelles, 1843
  • Conclusion des Démonstrations évangéliques, Volume 18, / Jacques-Paul Migne, Frédéric-Édouard Chassay, Migne éditeur, Paris, 1853
  • Gastrosophie : petite phénoménologie de la raison suspendue / Michel Onfray ; encres de Bérénice Constans ; [conception graphique de Thomas Gravemaker]. Bordeaux : Mollat, 2006, 40-[3] p.-[14] f. de pl. Chaque exemplaire contient une œuvre originale différente, signée par l'artiste. Signature de l'auteur et de l'artiste. Tiré à 60 ex. numérotés + X ex. HC numérotés, tous sur conqueror smooth satin et les encres pigmentées sur arches soft. (ISBN 978-2-909351-86-5)
  • Gastronomie : petite philosophie du plaisir et du goût / Kilien Stengel. Paris : Éditions Bréal, 2010. (ISBN 978-2749509945)
  • Gastronomie-Gastrosophie-Gastronomisme, / Kilien Stengel. Paris : Éditions l'Harmattan, 2011. (ISBN 978-2296551978)
  • Der Philosoph im Topf. Denkende Esser – essende Denker/ Klaus Ebenhöh, Wolfgang Popp. St. Pölten, Salzburg 2008. (ISBN 978-3-7017-3099-5)
  • Die Kunst des Genießens/ Gisèle Harrus-Révidi. Eßkultur und Lebenslust. Düsseldorf 1996
  • Ästhetik des guten Geschmacks. Vorstudien zu einer Gastrosophie/ Harald Lemke.(2001)
  • Ethik des Essens. Eine Einführung in die Gastrosophie/ Harald Lemke. Berlin 2007. (ISBN 978-3-05-004301-2)
  • Les Nourritures. Philosophie du corps politique / Corine Pelluchon, Seuil éditions, Paris, 2015 (ISBN 978-2021170375)
  • Philosophie & alimentation, La conscience de bien manger / Kilien Stengel, Éditions Ovadia, collection "Au-delà des apparences", Paris, 2018 (ISBN 978-2-3639-2261-8)

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

http://gastrosophie.wordpress.com/

  • Portail de la littérature
  • Alimentation et gastronomie
  • Portail de la philosophie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.