Gauteng

Le Gauteng (prononcé en anglais : /xaʊˈtɛŋ/) est une province d'Afrique du Sud. D'abord connue sous le nom de Pretoria-Witwatersrand-Vereeniging ( - ), elle fut rebaptisée officiellement Gauteng (« lieu de l'or » en sesotho) en [1].

Gauteng
Noms officiels
(en) Gauteng
(zu) Mpumalanga
(st) Gauteng
Noms locaux
(zu) Mpumalanga, (st) Gauteng
Géographie
Pays
Chef-lieu
Superficie
18 178 km2
Altitude
1 652 m
Coordonnées
26° S, 28° E
Démographie
Population
12 272 263 hab. ()
Densité
675,1 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
David Makhura (en) (depuis le )
Assemblée délibérante
Gauteng Provincial Legislature (en)
Histoire
Fondation
Identifiants
TGN
Site web

Le toponyme Gauteng provient du mot afrikaans goud (« or ») et du suffixe locatif sesotho -ng ; il signifie donc « lieu d'or »[2]. En sesotho, ce nom désignait Johannesbourg et ses environs bien avant qu'il désigne en 1994 une nouvelle province née du démantèlement du Transvaal.

Avant 1994, elle constituait la région économique du Witwatersrand au sein de la province du Transvaal. C'est actuellement la région la plus peuplée d'Afrique du Sud avec 13,4 millions d'habitants[3]).

Géographie

Le Gauteng est la province la plus urbanisée d'Afrique du Sud.

Ses principales villes sont Pretoria la capitale administrative du pays et Johannesbourg, la capitale économique.

Il faut citer également Krugersdorp, et le plus grand township du pays, Soweto.

Composition administrative

Carte des municipalités du Gauteng
(depuis mai 2011)

De 2000 à 2011, le Gauteng se compose de treize municipalités rassemblées en trois métropoles et quatre districts municipaux, ces derniers représentant neuf municipalités locales. À la suite de l'incorporation du district municipal de Metsweding comprenant les municipalités locales de Kungwini et de Nokeng Tsa Taemane dans la municipalité métropolitaine de Tshwane, le Gauteng compte toujours trois municipalités métropolitaines mais plus que deux districts municipaux et 7 municipalités locales.

Liste des villes, townships et municipalités du Gauteng
Villes/Communes/localités/townshipsMunicipalité localeMunicipalité de districtMunicipalité métropolitaine
Alexandra - Johannesbourg - Lenasia - Midrand - Randburg - Roodepoort - Sandton - SowetoJohannesbourg
Alberton - Germiston - Benoni - Boksburg - Brakpan - Daveyton - Devon - Duduza - Edenvale - Impumelelo - Isando - Katlehong - Kempton Park - KwaThema - Nigel - Reiger Park - Springs - Tembisa - Thokoza - Tsakane - Vosloorus - WattvilleEkurhuleni
Atteridgeville - Centurion - Hammanskraal - Irene - Mamelodi - Pretoria - SoshanguveTshwane
Bronkhorstspruit - Ekangala - BronbergKungwini
(2000-2011)
Metsweding
(2000-2011)
Tshwane
(ap. 2011)
Cullinan - Hammanskraal - Refilwe - ZithobeniNokeng Tsa Taemane
(2000-2011)
Metsweding
(2000-2011)
Tshwane
(ap. 2011)
Boipatong - Bophelong - Evaton - Sebokeng - Sharpeville - Vanderbijlpark - VereenigingEmfuleniSedibeng
MeyertonMidvaalSedibeng
Heidelberg - RatandaLesediSedibeng
Carletonville - Fochville - KhutsongMerafongWest Rand
Kagiso - Kromdraai - Krugersdorp - Magaliesburg - MuldersdriftMogale CityWest Rand
Mohlakeng - RandfonteinRandfonteinWest Rand
Bekkersdal - WestonariaWestonariaWest Rand

Histoire

En 1910, le Transvaal est l'une des quatre colonies britanniques fondatrices de l'Union d'Afrique du Sud au côté de l'ancienne colonie du Cap, celle du Natal, et celle de l'État libre d'Orange.

En 1994, la province du Transvaal est divisée en quatre provinces dont celle de Pretoria-Witwatersrand-Vereeniging (PWV) correspondant à l'ancienne sous-région administrative du Witwatersrand. En 1995, le PWV est rebaptisé Gauteng.

Économie

C'est le cœur économique de l'Afrique du Sud où sont situées les principales mines d'or, les centres d'affaires et de finances et le siège du gouvernement.

C'est la plus petite province avec 18 000 km2 mais cependant la plus riche (40 % du PIB).

Démographie

Évolution de la population
AnnéePop.±%
19967 348 423    
20018 837 178+20.3%
201112 272 263+38.9%
Source : recensements[4],[5]
Carte montrant la répartition linguistique au sein du Gauteng.

Le Gauteng compte la moitié de la population blanche du pays, concentrée à Pretoria et dans la banlieue de Johannesburg.

Par groupe ethniques en 2011[5] :

Par langue maternelle en 2011[5] :

Politique

Titulaires de la fonction de Premier of Gauteng (en)
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
Tokyo Sexwale
(né en )
3 ans, 8 mois et 12 jours Congrès national africain
Mathole Motshekga (en)
(né en )
1 an, 4 mois et 27 jours Congrès national africain
Mbhazima Shilowa (en)
(né en )
9 ans, 3 mois et 14 jours Congrès national africain
Paul Mashatile (en)
(né en )
6 mois et 29 jours Congrès national africain
Nomvula Mokonyane (en)
(née en )
5 ans et 15 jours Congrès national africain
David Makhura (en)
(né en )
En cours5 ans, 10 mois et 6 jours Congrès national africain
Résultats des élections provinciales de 2018[6]
PartiVoix%Sièges
Congrès national africain2 168 25350,19 37
Alliance démocratique1 185 74327,45 20
Combattants pour la liberté économique634 38714,69 11
Front de la liberté153 8443,56 3
Parti Inkatha de la liberté38 2630,89 1
Parti chrétien-démocrate africain30 6050,71 1
Autres108 8422,510
Total4 319 937 10073
Composition de la législature provinciale depuis 1994
Année ACDP ANC COPE DP/DA EFF FF/FF+ ID IFP NP/NNP PAC UDM Autres
1994 1 50 5 53211 0
1999 1 50 13 1330 1 1
2004 1 51 15 11201 1 0
2009 1 47 616 11100 0 0
2014 0 40 0238 1100 0 0
2019 1 37 02011 3100 0 0

Tourisme

Melrose House à Pretoria

Les points d'intérêts du Gauteng sont Pretoria, Johannesburg et Soweto.

Une insécurité alarmante régnant à Johannesburg, les touristes se limitent au quartier blanc de Sandton et à certains musées ou attractions de la périphérie de la ville comme le Gold Reef City et l'Apartheid museum.

La visite de Soweto s'effectue avec des voyagistes locaux.

Enfin, la ville historique de Pretoria est d'un accès facile avant de sojourner ou de revenir des réserves du Transvaal ou de Sun City.

Sport

En 2009, la province a lancé la coupe de Gauteng Future Champions des moins de 17 ans. La première édition de ce tournoi international a vu la participation de 12 clubs mondiaux parmi lesquels l'Inter Milan (Italie), Boca Juniors (Argentine), SC Corinthians (Brésil), l'Espérance sportive de Tunis (Tunisie), Green Town FC (Chine), Premier Indian Football Academy PIFA (Inde), Notwane FC (Botswana), K-Stars (Zambie) et autres clubs sud africains: Kaizer Chiefs, Moroka Swallows, la sélection de Sedibeng et la sélection de Johannesbourg.

Desserte internationale

L'aéroport principal de la province et du pays est le Johannesburg International Airport (ex-Jan Smuts Airport) qui dessert aussi bien Johannesburg que Pretoria. C'est la porte d'entrée principale du pays pour les étrangers.

Notes et références

  1. (en) « South African Provinces », sur www.worldstatesmen.org (consulté le 10 novembre 2019)
  2. (en) « About Gauteng », Gauteng Provincial Government (consulté le 25 octobre 2008).
  3. http://cs2016.statssa.gov.za/
  4. (en) Statistics South Africa., Census 2001 : primary tables [name of province] : 1996 and 2001 compared, Statistics South Africa, (ISBN 0621343218, 9780621343212 et 0621343242, OCLC 57586426, lire en ligne)
  5. (en) « Census 2011: Province: Gauteng », sur census2011.adrianfrith.com (consulté le 9 novembre 2019)
  6. (en) « Gauteng - PROVINCIAL LEGISLATURE », sur www.elections.org.za (consulté le 9 novembre 2019)

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’Afrique du Sud
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.