Gefco

GEFCO (acronyme de Groupages express de Franche-Comté) est une entreprise internationale française de logistique industrielle disposant d'un réseau de transport terrestre privé multimodal (route et rail) avec quatre-vingts hubs et agences dans les zones de développement stratégique et de 65 plateformes logistiques[4]. La Compagnie des chemins de fer russes (RZD) est actionnaire majoritaire du groupe avec 75% des titres, les 25% restants appartenant au Groupe PSA (dont GEFCO est une ancienne filiale). Il fait partie des dix premiers prestataires logistiques européens[5].

GEFCO

Création
Fondateurs Groupe PSA
Forme juridique Société anonyme à directoire
Slogan Partners, unlimited
Siège social Courbevoie
 France
Direction Oleg Belozerov (président du conseil de surveillance)
Luc Nadal (président du directoire)
Actionnaires RZD : 75 %
Groupe PSA : 25 %
Activité Logistique
Société mère Chemins de fer russes
Filiales 47 (2018)[1]
Effectif 15 000 (2019)[1]
TVA européenne FR83542050315[2]
Site web http://www.gefco.net

Chiffre d'affaires 4,6 milliards d'€ en 2018 (2018)[3]

Histoire

PSA Peugeot Citroën crée le la société « Les Groupages Express de Franche-Comté » ou GEFCO afin de posséder sa propre filiale de distribution de biens. L'avis de création officielle est finalisé en 1950 . Le groupe commence alors à ouvrir ses propres dépôts. À l'origine GEFCO fut d'abord créé pour améliorer les opérations de transport des marchandises entre Paris et l'usine PSA de Sochaux.

En 1969, le groupe rachète Fourgon Dauphinois Bellier, et en 1977, le groupe Soler Seguin[6].

En 1970, GEFCO débute ses activités de logistique avec l'ouverture de la plate-forme de Lyon. GEFCO lance également ses activités de douane et de représentation fiscale.

L'évolution de l'activité GEFCO passe également par la création de différents services tels que le lancement de son activité de transport de voitures par mer ainsi que les transports aériens avec la création de l'agence de Bâle-Mulhouse[7].

En 1975, la société Air GEFCO se crée[8].

À partir des années 1980, GEFCO s'étend en Europe de l'Ouest via la création de filiales en Suisse et en Grande-Bretagne (1981), puis dans les années 1990, GEFCO s’implante en Europe centrale et orientale, en Amérique du Sud, en Afrique du Nord et en Asie.

Dans le début des années 2000, le groupe ouvre de multiples filiales, marquant un fort développement à l'international : Allemagne et Pologne pour l'Europe, Brésil et Argentine pour le Mercosur, Maroc, Tunisie, Chine, Hong-Kong, Chili. En 1986, Gefco Espagne est créé

En 1989, c'est la création de GEFCO Spécial.

En 1990, GEFCO débute dans les activités de transport des deux-roues, pour Piaggio et Peugeot Motocycles[9].

Le , GEFCO annonce un changement dans la constitution de son capital. La Compagnie des chemins de fer russes RZD acquiert 75 % des parts de GEFCO pour une valeur de 800 millions d'euros[10], devenant ainsi le principal actionnaire. PSA Peugeot Citroën garde les 25 % des parts restantes[11].

En 2015, GEFCO rachète la société IJS GLOBAL [12] afin de développer sa présence à l'international pour son activité transitaire et de Freight forwarding. Ce rachat permet ainsi à GEFCO de renforcer sa présence en Chine, en Asie du Sud-Est, aux États-Unis, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Australie. De plus GEFCO développe son expertise dans les secteurs suivants : pharmaceutique, l'équipement médical, l'aérospatiale et la défense[13].

En , GEFCO et PSA annoncent avoir signé un nouvel accord d’exclusivité par lequel PSA confie à GEFCO la gestion et l’optimisation de l’ensemble de sa supply chain industrielle au niveau mondial pour la période 2017-2022[14].

En , le groupe annonce préparer une introduction en bourse pour 2019. RZD baisserait alors sa participation à moins de 50 % et PSA vers 10 %[15].

Métiers et activités

Chaine logistique automobile

GEFCO travaille aujourd'hui avec de nombreux grands groupes industriels (General Motors, Renault, Toyota, Ford, Volkswagen, BMW[16]...). GEFCO prend en charge la chaîne d'approvisionnement de ces groupes. Il met également à disposition différents savoir-faire indispensables comme l'ingénierie logistique, le transport multimodal, la préparation et le stockage de véhicule et leur distribution.

Ingénierie douanière et fiscale

Dans 103 pays, GEFCO propose la réalisation des opérations douanières et de représentation fiscale. Implanté à l'international, le groupe propose aux entreprises de faire face aux enjeux sécuritaires et financiers liés à leur déplacement.

Russie et région 1520

La zone 1520 est appelée ainsi en raison de la taille de l'écart entre les rails en Russie et dans les pays limitrophes, à savoir 1 520 mm[17]. L'actionnaire principal de GEFCO, le groupe RZD, est responsable du réseau ferroviaire de cette région. Le groupe russe peut ainsi proposer un accès aux zones complexes du territoire.

Implantation

Au , le groupe dispose de 41 filiales réparties sur cinq continents.

Direction

Actionnariat

En , 75 % des parts de GEFCO sont acquises par RZD, la Compagnie des chemins de fer russes, pour 800 millions d'euros[18]. Ce groupe fait partie des premiers réseaux ferroviaires mondiaux. Les 25 % restant des parts sont revenues à PSA Peugeot Citroën.

Personnes clés

  • Luc Nadal (président du directoire)[19]
  • Oleg Belozerov (président du conseil de surveillance)[20]

Notes et références

  1. http://www.lantenne.com/Gefco-la-diversification-et-l-international-pour-moteurs_a31561.html
  2. « https://amadeus.bvdinfo.com/version-2019829/ » (consulté le 4 septembre 2019)
  3. http://www.voxlog.fr/actualite/957/gefco-poursuit-son-developpement-en-se-diversifiant/
  4. « Services - Gefco : un groupe international », sur www.actu-cci.com (consulté le 10 août 2016)
  5. « Supply chain magazine »
  6. « History of Gefco SA – FundingUniverse », sur www.fundinguniverse.com (consulté le 30 août 2016)
  7. « Histoire : GEFCO », sur www.gefco.net (consulté le 30 août 2016)
  8. « Société AIR GEFCO à PARIS 16 (Chiffre d'affaires, bilans, résultat) avec Verif.com - Siren 303774970 », sur www.verif.com (consulté le 30 août 2016)
  9. « GEFCO cumple 60 años | Revista Container - Comercio Exterior y Empresas » (consulté le 30 août 2016)
  10. PSA cède le contrôle de son joyau Gefco à la Russie pour 800 millions d'euros, Denis Fainsilber, Les Echos.fr, 20 septembre 2012
  11. « PSA cède 75 % de sa filiale logistique Gefco aux chemins de fer russes », Le Monde.fr, (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 10 août 2016)
  12. « Logistique > Gefco rachète le Néerlandais IJS Global », sur www.wk-transport-logistique.fr (consulté le 30 août 2016)
  13. « GEFCO annonce l’acquisition d’IJS GLOBAL, Fusacq Buzz », sur www.fusacq.com (consulté le 30 août 2016)
  14. Gefco remporte un contrat de 8 milliards d'euros avec PSA, « Gefco remporte un contrat de 8 milliards d'euros avec PSA », capital.fr, (consulté le 11 novembre 2016)
  15. Agence France-Presse, « Logistique: Gefco, ex-filiale de PSA, pense à entrer en Bourse », sur lepoint.fr, (consulté le 30 octobre 2018)
  16. (en-US) « Gefco supports BMW with Silk Road rail shipments - Automotive Logistics », Automotive Logistics, (lire en ligne, consulté le 12 octobre 2016)
  17. Transport ferroviaire en Russie
  18. « Gefco, ex-filiale de PSA, lance son projet d'introduction en Bourse », Challenges, (lire en ligne, consulté le 16 janvier 2019)
  19. « Polytechnique.org :: Luc Nadal », sur www.polytechnique.org (consulté le 14 octobre 2016)
  20. « Quel sera l’impact pour GEFCO du changement de présidence chez RZD ? – CFE-CGC GEFCO », sur www.cfecgc-gefco.com (consulté le 7 octobre 2016)

Lien externe

  • Portail de la production industrielle
  • Portail des transports
  • Portail des entreprises
  • Portail de la Russie
  • Portail de la Franche-Comté
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.