Georg von Waldersee

Georg Friedrich Wilhelm Graf von Waldersee, né le et mort le , est un général prussien. Il fut le chef d'état-major de la 8e armée allemande au tout début de la Première Guerre mondiale.

Pour le Feldmarschall du même nom, voir Alfred von Waldersee.

Georg von Waldersee
Naissance
Brandebourg-sur-la-Havel
Décès  72 ans)
Ivenack
Allégeance Empire allemand
Grade Generalmajor
Années de service ?-1914
Commandement chef d'état-major de la 8e armée allemande
Conflits Première Guerre mondiale

Famille

Ses parents sont Georg Ernst Franz Heinrich von Waldersee (1824-1870) et Laura Luise Adelheid von Knoblauch (1836-1904). Il est issu d'une famille noble comprenant de nombreux militaires, comme son oncle le Generalfeldmarschall Alfred von Waldersee, portant avant lui le titre de Graf (comte) von Waldersee (lieu aujourd'hui intégré à la ville de Dessau).

Il se marie avec Elisabeth Bertha Marie Karoline Adolfine Auguste von Maltzahn (1864-1941), qui est la fille d'Adolf von Plessen (de), un député au Reichstag, issu elle aussi d'une famille de militaires. Ils eurent ensemble deux filles[1].

Carrière militaire

Le , il est nommé chef d'état-major du 7e corps d'armée à Münster. Le , il obtient le commandement du 17e régiment de dragons (1. Großherzoglich Mecklenburgisches Dragoner-Regiment Nr. 17) en garnison à Ludwigslust. Le , il est à la tête de la 3e brigade de cavalerie à Stettin. En 1913, il est nommé Oberquartiermeister (de) au sein du Grand État-Major général (Großer Generalstab) de Berlin[2].

Lors de la mobilisation allemande de 1914, Waldersee a le grade de Generalmajor et la fonction de chef d'état-major de la 8e armée allemande, commandée par le Generaloberst Maximilian von Prittwitz : leur mission est de défendre la Prusse-Orientale face à l'armée russe. À la suite de leur défaite lors de la bataille de Gumbinnen le et leur ordre de retraite générale du , ils sont tous les deux retirés de leur commandement le et remplacés par Paul von Hindenburg comme commandant et par Erich Ludendorff comme chef d'état-major.

Notes et références

  • Portail de l’Allemagne
  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Première Guerre mondiale
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.