George Eden

George Eden (), 2e baron Auckland puis 1er comte d'Auckland, est un homme politique britannique du parti whig. Il occupe les fonctions de premier Lord de l'Amirauté (trois fois), et de gouverneur général des Indes (1836-1842).

George Eden
Fonctions
Gouverneur général des Indes
-
Président de la Commission du Commerce
-
Membre du 4e Parlement du Royaume-Uni (d)
Membre du 5e Parlement du Royaume-Uni (d)
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
(à 64 ans)
Hampshire
Nationalité
Formation
Activité
Père
Mère
Eleanor Elliot (d)
Fratrie
Autres informations
Parti politique
Membre de
Travellers Club (en)
Distinction

Biographie

Il est le deuxième fils de William Eden (1744-1814), 1er baron Auckland, et de Éleanor (1758-1818), fille de Gilbert Elliot, 3e baronnet.

Gouverneur général des Indes, il organisa une expédition militaire pour placer un souverain pro-britannique à Kaboul, ce qui déclencha la Première guerre anglo-afghane (1839-1842) qui s'acheva par un désastre pour les Britanniques. Cependant, cette campagne permit à la Compagnie anglaise des Indes orientales d'annexer la province du Sind (à l'embouchure de l'Indus et tout le cours du fleuve).

C'est en son honneur que les Anglais ont donné le nom d'« Auckland » à un groupe d'îles situé au Sud Ouest de la Nouvelle-Zélande et à une ville de la Nouvelle-Zélande, située dans l'île du Nord, situé sur l'isthme homonyme entre les ports naturels de Manukau et le Waitemata.

Source

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Liens externes

  • Portail de la politique britannique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.