Georges Moreau de Tours

Georges Moreau de Tours, est un peintre français né le à Ivry-sur-Seine et mort le à Bois-le-Roi.

Pour les articles homonymes, voir Moreau.
Georges Moreau de Tours
Georges Moreau de Tours,
photographie anonyme,
Paris, Bibliothèque nationale de France.
Naissance
Décès
Nationalité
Français
Activité
Formation
Maître
Alexandre Cabanel et Gustave Marquerie
Conjointe
Thérèse Moreau de Tours (d)
Distinctions
2e médaille au Salon de 1879, médaille d'argent à l'Exposition universelle de 1889

Biographie

Georges est le fils du psychiatre Jacques-Joseph Moreau, dont il a réalisé le portrait, et le frère du psychiatre Paul Moreau de Tours. Il fait son droit et ce n'est qu'après la guerre de 1870 qu'il décide de se lancer pleinement dans la carrière de peintre.

Il entre en 1865 à l'école des beaux-arts de Paris ou il est l'élève d'Alexandre Cabanel. Il est aussi l'élève de Gustave Marquerie[1].

Il participe à l'exposition universelle de 1889.

Il est décoré de la Légion d'honneur en 1892. Il épouse Thérèse de Champ Renaud, une de ses élèves ; ils ont un fils, René Moreau de Tours. Ils habitent au 51 rue Claude-Bernard à Paris.

Moreau de Tours est enterré au cimetière de Bois-le-Roi où une rue porte son nom (ancienne rue des Longuives).

Collections publiques

Peintures

Les Morphinées, gravure sur bois d'après le tableau de Georges Moreau de Tours, parue dans Le Petit Journal du 21 février 1891.

Salons

  • 1875 : Cléopâtre
  • 1876 : Didon
  • 1878 : Pélias tué par ses filles, mention honorable
  • 1879 : Blanche de Castille, Une Extatique au XVIIIe siècle
  • 1880 : La Tour d'Auvergne, premier grenadier de France, mort au champ d'honneur

Élèves

Bibliographie

  • Dictionnaire Bénézit
  • Jules Martin, Nos peintres et sculpteurs, graveurs, dessinateurs : portraits et biographies suivis d'une notice sur les Salons français depuis 1673, les Sociétés de Beaux-Arts, la Propriété artistique, etc., Paris, Ernest Flammarion, , 383 p. (lire en ligne), p. 10

Iconographie

Notes et références

Lien externe

  • Portail de la France au XIXe siècle
  • Portail de la peinture
  • Portail du Val-de-Marne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.