Germain Gaultier

Germain Gaultier (bapt. , Paris - , Rennes) est un architecte de la ville de Rennes de 1609 à sa mort et le premier architecte du palais du Parlement de Bretagne. Il est parfois prénommé Gervais par erreur[1] et nommé Gautier ou Gauthier.

Germain Gaultier
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Date de baptême

Travaux

Il commence son apprentissage à Paris avant de partir pour l’Ouest (Tours, Orléans, un retour à Paris puis Angers en 1605).

À partir d’, il s’installe définitivement à Rennes et devient « contrôleur des œuvres de la ville » dès 1610.

Il travaille aussi de 1606 à 1620, sur le portail de la cathédrale Saint-Pierre de Rennes[2].

Palais du Parlement de Bretagne

Sa principale œuvre est le dessin, puis la direction du chantier du palais du Parlement de Bretagne qu’il dirigea jusqu'à sa mort accidentelle en . En , une voute du rez-de-chaussée encore en construction s’écroula sur lui, il décédera de ses blessures deux mois plus tard.

Dès 1614, il dresse un premier plan du futur parlement, puis deux autres plans, le « grand et petit dessein ». C’est finalement le plan modifié par l’architecte royal Salomon de Brosse qui sera réalisé. Germain Gaultier dirigera cependant le chantier jusqu’à sa mort. En tant que conducteur des travaux, il pose la première pierre le . Il continuera à collaborer avec Salomon de Brosse après son départ et ira le voir à Paris − avec l’aide financière de la ville de Rennes − en et en pour recevoir les derniers plans à jour.

Famille

Il est le fils de Michel Gaultier, sculpteur et de Noémie Pilon (sœur du sculpteur Germain Pilon).

Il épouse Marie Mansart, fille d’Absalon Mansart, et devient donc le beau-frère de François Mansart.

Sa fille Marie Gauthier, mariée avec Raphaël Hardouin, sera la mère de Jules Hardouin-Mansart.

Références

  1. Du Rusquec 1994, p. 68 citant Guillotin de Corson.
  2. Notice no IA00130939, sur Gertrude, base du service de l’Inventaire du patrimoine de la région Bretagne.

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.