Gertrude Cox

Gertrude Mary Cox, née le à Dayton (Iowa) et morte le , est une statisticienne américaine.

Pour les articles homonymes, voir Cox.
Gertrude Mary Cox
Naissance
Dayton (Iowa) ( États-Unis)
Décès
Durham, Caroline du Nord ( États-Unis)
Nationalité Américaine
Domaines Statistiques
Institutions Université d'État de l'Iowa
Renommée pour Experimental Designs

Elle est célèbre pour son ouvrage Experimental Designs, écrit avec William Cochran.

Biographie

Après avoir fini le lycée, elle a d'abord voulu devenir diaconesse au sein de l'église méthodiste épiscopale (en) mais s'inscrit finalement en psychologie et en mathématique à l'université d'État de l'Iowa. Pour financer ses études, elle travaille au laboratoire de calcul de George Snedecor et découvre ainsi les statistiques. Elle devient diplômé en statistique de l'université d l'Iowa en 1931 et étudie les « statistiques psychologiques » à l'université de Californie à Berkeley de 1931 à 1933[1],[2].

Elle devient ensuite professeur à l'université d'État de l'Iowa et y enseigne les méthodes expérimentales. Elle insiste notamment sur le fait de fixer le protocole avant l'expérience, sur l'importance de la randomisation et du groupe de contrôle[1]

En 1940, elle devient professeur à l'université de Caroline du Nord où elle fonde le département de statistiques[3]. Elle devient ensuite directrice de l'institut de statistiques de l'université de Caroline du Nord en 1944[4].

En 1956, elle devient présidente de l'association américaine de statistiques[1].

Publications

Bibliographie

  • (en) R. L. Anderson, R. J. Monroe et L. A. Nelson, « Gertrude M. Cox : A Modern Pioneer in Statistics », Biometrics, International Biometric Society, vol. 35 « Perspectives in Biometry », no 1, , p. 3-7 (JSTOR 2529931)
  • (en) Frank Yates, « Obituary: Gertrude Mary Cox, 1900--1978 », Journal of the Royal Statististical Society, Serie A, vol. 142, no 4, , p. 516--517
  • (en) Robert J. Monroe et Francis E. McVay, « Gertrude Mary Cox (1900--1978) », The American Statistician, vol. 34, no 1, , p. 48
  • (en) M. Nichols, « Gertrude Mary Cox », dans L. Grinstein, P. Cambpell, Women of Mathematics: A Bibliographic Sourcebook, New York, Greenwood Press, , 26-29 p.

Notes et références

  1. (en) Linda Wijlaars, « International Women's Day: Gertrude Cox, the first lady of statistics », Significance, (lire en ligne)
  2. (en) « Gertrude M. Cox », The American Statistician, vol. 44, no 2, (lire en ligne)
  3. Prix Gertrude Cox sur ncsu.edu, consulté le 8 mars 2013
  4. Anderson, Monroe et Nelson 1979

Liens externes

  • Portail des probabilités et de la statistique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.