Gijón

Gijón (Xixón en asturien) est une ville espagnole, capitale de la commune du même nom. Elle est située sur la côte des Asturies, communauté autonome dont elle est la municipalité la plus peuplée avec 298 450 habitants.

Ne doit pas être confondu avec Gérone.

Gijón
Xixón (ast)

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome  Asturies
Province  Asturies
Comarque Gijón
Maire
Mandat
Ana González (es) (PSOE)
2019-2023
Code postal 33201, 33213
Démographie
Gentilé Gijonés/sa
Xixonés/sa (fr) Gijonais[1]
Population 298 450 hab.
Densité 1 643 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 32′ 00″ nord, 5° 42′ 00″ ouest
Altitude 3 - 792 m
Superficie 18 160 ha = 181,60 km2
Distance de Madrid 467 km
Rivière(s) Piles, Abongo
Bordée par Mer Cantabrique
Divers
Fondation ve siècle av. J.-C.
Saint patron Saint Pierre
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Asturies
Gijón
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Gijón
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Gijón
Liens
Site web www.gijon.es

    Gijón est aussi un conseil de paroisse, dont la seule entité de population est la ville éponyme. Elle est également connue par excellence comme la capitale de la Costa Verde. Elle est située dans la zone centrale-supérieure des Asturies, à 28 km d'Oviedo et à 25 km d'Aviles, et fait partie d'une grande région métropolitaine qui comprend vingt conseils du centre de la région, reliés par un réseau dense de routes, d'autoroutes et de voies ferrées, avec une population de 885 053 habitants en 2011, ce qui en fait la septième en Espagne. Fondée au Ve siècle av. J.-C., la ville est à prédominance industrielle, ce qui avait favorisé son grand développement et la croissance tout au long du XXe siècle; cependant, ces dernières années, la crise dans le secteur de la sidérurgie et de la construction navale a signifié sa transformation en un centre touristique, universitaire et de services.

    Géographie

    Elogio del horizonte de Eduardo Chillida

    La commune, d'une superficie de 181,6 km2, est située au milieu de la côte asturienne, entre 0 et 813 mètres au-dessus du niveau de la mer (pic Fariu), limitée à l'ouest par Sariego, à l'est par Villaviciosa et au sud par Siero et Llanera.

    La ville est construite sur la côte, et le centre est divisé par la péninsule de Cimadevilla qui sépare la plage de San Lorenzo à l'est du port de plaisance, les plages de Poniente et Arbeyal, l'arsenal et le port du Musel, à l'ouest.

    Climat

    Océanique, étés chauds avec alternance de jours ensoleillés et nuageux. En hiver, le climat est un peu froid, plus ou moins pluvieux et venteux, cependant parfois le climat froid du nord et des Asturies se fait remarquer par de la neige au niveau de la mer.

    Arrondissements

    Gijón est divisé en 26 arrondissements :

    • Bernueces
    • Baldornón
    • Cabueñes (en asturien : Cagüeñes)
    • Caldones
    • Cenero
    • Deva
    • Fano
    • Fresno
    • Gijón
    • Granda
    • Huerces
    • Jove (en asturien : Xove)
    • Lavandera
    • Leorio
    • La Pedrera
    • Porceyo
    • Poago (en asturien : Puao)
    • Roces
    • Ruedes
    • Santurio
    • Serín
    • Somió
    • Tacones
    • Tremañes
    • Vega
    • Veriña

    Accès

    On peut accéder à Gijón par l'autoroute A-66 (Route de La Plata), A-8 (Autoroute de Cantabrique), AS-1 (Autoroute Minera), AS-II (Autoroute Industrial) et N-634 (Autoroute Gijón-Santa).

    En train, Gijón a des liaisons quotidiennes avec des villes comme Madrid, Alicante, Séville, León, Cadix, La Corogne, Saragosse et Barcelone.

    Il y a aussi des bateaux qui arrivent au port du Musel.

    Démographie

    En 2018, la population de l'agglomération est de 385 960 habitants. La ville proprement dite est peuplée de 298 450 habitants.

    Évolution démographique
    Année Nombre d'habitants
    Agglomération ville
    1857 23 000 10 000
    1900 47 000 27 000
    1930 77 000 50 000
    1960 125 000 90 000
    1970 185 000 160 000
    1981 256 000 233 000
    1991 261 000 235 000
    2013 339 458 273 000
    2018 385 960 298 000

    Économie

    L'économie de la ville de Gijón est basée sur le tourisme, la gastronomie, les services, la sidérurgie (Arcelor), la métallurgie, l'élevage et la pêche.

    Tandis que son port, celui de Musel, est le plus actif des Asturies.

    À Gijón se trouve aussi l'Universidad Laboral bâtie par l'architecte Luis Moya Blanco.

    Transport

    Aéroport

    Gijón est desservi par l'aéroport des Asturies, situé à 38 km du centre de la ville. On peut s’y rendre par autobus ou en auto en prenant l’autoroute A-8 ou la nationale N-632.

    Port de mer

    Un service de traversier n'assure plus le transport vers Saint-Nazaire (France) trois fois par semaine. En , deux lignes régulières ont été ouvertes allant directement à Poole (Royaume-Uni) en 25 heures de voyage, ainsi qu’à Rosslare Harbour (Irlande) en passant par Saint-Nazaire.

    Train

    La ville est desservie par la gare de Gijón.

    Histoire

    Révoltes populaires (chantiers navals)

    Sites et monuments

    Arbre en bouteilles de cidre recyclées situé dans le port de plaisance.
    • Campus de l'université d'Oviedo
    • Port de plaisance
    • Boulevard de San Lorenzo : promenade longue de 3 kilomètres le long de la plage de San Lorenzo.
    • Plage de Poniente
    • Avenue Rendueles et ses nombreux petits troquets.
    • Boulevard et jardins de Begoña, XIXe siècle.
    • Place del Carmen
    • Place de San Miguel, avec d'anciens jardins.
    • Place d'Europe, avec un petit parc dans le centre de la ville.
    • Place del Humedal, la place de la Gare des Chemins de Fer.
    • Colline de Santa Catalina : à son sommet se dresse une sculpture monumentale comme un défi face au large de l'océan, l'« Éloge de l'horizon » une œuvre d'Eduardo Chillida.
    • Espacios Nuevos : un ensemble de 15 œuvres monumentales de sculpteurs contemporains, exposées à travers la ville.
    • Monumento a Pelayo
    • Palais de Revillagigedo

    Musées et galeries d’art

    • Musée du peuple des Asturies
    • Musée du chemin de fer d’Asturias
    • Musée Nicanor Piñole
    • Musée Juan Barjola (un musée à propos d’un peintre local, aussi intéressé dans l’art avant-gardiste)
    • Musée Evaristo Valle (musée d’un peintre local situé dans une grande maison en périphérie de la ville)
    • Musée international de cornemuse (contient des cornemuses de partout dans le monde, avec un intérêt spécial pour l’héritage musical des Asturies)
    • Jardins botanique Atlantique
    • Parc archéologique Campa Torres
    • Palais et musée Revillagigedo (à la place du Marquis, près de l’hôtel de ville)
    • Aquarium Gijón
    • Ville romaine de Veranes

    Culture

    Gastronomie

    Les desserts typiques incluent le riz au lait, gâteau charlotte, biscuit Gijón et princesses de La Playa. Notez que les « princesses » sont encore confectionnées de façon artisanale et qu’on peut en trouver un peu partout durant toute l’année puisque c’est un aliment très prisé des touristes. Les repas sont généralement accompagnés de cidre.

    Personnalités liées à la commune

    Sports

    Championnats du monde d'escalade de difficulté et de vitesse

    • du 8 au

    Arrivées du Tour d'Espagne

    Arrivée de la solitaire du Figaro

    • .

    Rencontre de Coupe Davis

    Clubs

    Jumelages

    Notes et références

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail des Asturies
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.