Gilbert R. Mason

Gilbert R. Mason (né le à Jackson et mort le à Ocean Springs) est un médecin et représentant des droits civiques américain, célèbre pour avoir organisé dans les années 1950 la première action non violente de désobéissance civile au Mississippi[1].

Pour les articles homonymes, voir Mason.
Gilbert R. Mason
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Gilbert Rutledge Mason
Nationalité
Formation
Université d'État du Tennessee
Howard University College of Medicine (en)
Activité

Biographie

Fils de Willie Atwood Mason et d'Adeline Jackson Mason, il effectue son enseignement secondaire dans sa ville natale de Jackson et en 1949 est diplômé d'un baccalauréat universitaire en sciences à l'Université d'État du Tennessee. En 1954, il est reçu Docteur en médecine à l'Howard University College of Medicine (en)[2].

L'année suivante, il s'établit avec sa famille à Biloxi. Durant sa carrière médicale, il devient président des praticiens de l'hôpital régional de Biloxi.

Il fait un AVC en 1997 et doit arrêter de pratiquer la médecine en 2002[3]. Mort le à Ocean Springs, il est inhumé au cimetière de Biloxi.

Famille

Il épouse Natalie Lorraine Hamlar (décédée en 1999) en 1950 puis Gwendolyn Lewis Anderson (morte en ) et a eu huit enfants[4].

L'activiste des droits civiques

Le Dr Mason est célèbre pour avoir organisé et avoir pris part à la première action non violente de désobéissance civile du Mississippi, connue sous le nom de Biloxi wade-ins. En 2000, il publie un ouvrage témoignant de l'évènement : Beaches, Blood, and Ballots: A Black Doctor's Civil Rights Struggle[5]. Les wade-ins ont commencé en 1959 sur le front de mer de Biloxi pour protester contre la ségrégation régnant sur les plages. Le , une deuxième manifestation dégénère et est connue sous le surnom de Bloody Sunday (« dimanche sanglant »)[6]. Une troisième manifestation organisée en 1963 et suivie d'une longue bataille juridique. La Cour d'appel des États-Unis pour le cinquième circuit prend la décision en 1968 de rendre public l'ensemble des plages du détroit du Mississippi[7],[8].

Après les éventements une branche de la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP) est formée à Biloxi avec Gilbert R. Mason pour président, poste qu'il occupera durant trente-quatre ans[9], avec en parallèle trente-trois années de présidence de la section du Mississippi de la NAACP. Proche de Medgar Evers, il est avec lui lorsque celui-ci est tué le et est un des porteurs du cercueil lors des funérailles[10].

Le rôle de Gilbert R. Mason comme activiste des droits civiques a été commémorée en , l'état du Mississippi désignant une section de l'autoroute 90 près de Biloxi comme « Dr. Gilbert Mason Sr. Memorial Highway »[11].

Notes et références

  1. [PDF] Mississippi legislature, First Extraordinary Session 2006, Senate concurrent resolut no 505
  2. The HistoryMakers: Dr Gilbert R. Mason, Sr
  3. Physicians, Dentists and Nurses: Gilbert R. Mason, Biloxi Historical Society
  4. biloxihistoricalsociety.org
  5. Gilbert R. Mason et James Patterson Smith, Beaches, Blood, and Ballots: A Black Doctor's Civil Rights Struggle, Jackson: University Press of Mississippi, 2000 (ISBN 1578062780).
  6. Matthew Pitt, A Civil Rights Watershed in Biloxi, Mississippi, in Smithsonian.com, 19 avril 2010
  7. Michael Newsom, Marker Honors Struggle of Many, in Sun Herald, Biloxi, 17 mai 2009
  8. Elise Roberts, Remembering the Biloxi wade-ins, in WLOX News, 10 mai 2009
  9. Matthew Pitt, A Civil Rights Watershed in Biloxi, Mississippi, in Smithsonian.com, op. cit.
  10. Beaches, Blood, and Ballots: A Black Doctor's Civil Rights Struggle, Jackson: University Press of Mississippi, 2000, p. 134
  11. Michael Newson, op. cit, Sun Herald, Biloxi, 17 mai 2009

Liens externes

  • Portail des droits de l’homme
  • Portail du Mississippi
  • Portail de la politique aux États-Unis
  • Portail des Afro-Américains
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.