Gilles Boulet

Gilles Boulet est un professeur, recteur d'université et écrivain québécois né à Québec le et décédé le . Ancien prêtre catholique, il a quitté les ordres après 1965[1].

Pour les articles homonymes, voir Boulet (homonymie).
Gilles Boulet
Biographie
Naissance
Décès
(à 71 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions

Il est à la tête du Centre d'études universitaires de Trois-Rivières de 1960 à 1969, puis, lorsque le centre devient l'Université du Québec à Trois-Rivières, premier recteur de cette institution.

Par la suite il est président de l'Université du Québec de 1979 à 1989 et contribue grandement à l'expansion de l'UQ en établissant des composantes à Hull (aujourd'hui l'Université du Québec en Outaouais) et en Abitibi-Témiscamingue (Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue). Il nomme Livia Thür, économiste et sociologue, vice-rectrice à l'enseignement et la recherche, première femme à accéder à ce poste au Québec.

Tout au long de sa carrière, il développe un profond intérêt pour l’histoire des civilisations d’Amérique Latine. C'est pourquoi, Gilles Boulet a créé, en 1980, l'Organisation universitaire interaméricaine (OUI), seul espace universitaire commun à l’échelle du continent américain.

En compagnie notamment de Denis Vaugeois, de Jacques Lacoursière et de Mgr Albert Tessier, il a créé le journal Le Boréal Express[2]. Il a été un des fondateurs des Éditions du Boréal en 1963[3].

Honneurs

Notes et références

  1. L’Université célèbre et regarde en avant, dans le magazine Connexion de l'UQTR, juin 2009
  2. Jacques Mathieu et Denis Vaugeois, Faire aimer l'histoire avec Jacques Lacoursière, Québec, Les éditions du Septentrion, , 284 p. (ISBN 978-2-89448-934-5)
  3. Les pères fondateurs, 1963-1976, sur le site des Éditions du Boréal

Liens externes

Magazine de l'Université du Québec

  • Portail de la Capitale-Nationale
  • Portail du Québec
  • Portail de la littérature
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.