Giovanni Lavaggi

Giovanni Lavaggi (né le à Augusta en Sicile, Italie) est un pilote automobile italien. Diplômé en ingénierie mécanique de l'Université Politecnico di Milano, il est également le concepteur et le constructeur de la Lavaggi LS1, une voiture de sport-prototype de la catégorie LMP1

Giovanni Lavaggi
Giovanni Lavaggi au volant de la Lavaggi LS1 à Spa en 2009.
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Augusta, Sicile, Italie
Nationalité italien
Carrière
Années d'activité 1995-1996
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Pacific Grand Prix Ltd
Minardi F1 Team
Statistiques
Nombre de courses 10 (7 départs)
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Noble d'origine sicilienne, il est le descendant de l'aviateur Giovanni Lavaggi, décédé en 1935 dans l'accident d'avion, suite à un sabotage, qui a également coûté la vie à Luigi Razza, ministre italien des travaux publics.

Biographie

Giovanni Lavaggi commence tardivement, à 26 ans, sa carrière de pilote en sport mécanique, motivé par Henry Morrogh qui, en 1983, le définit comme le meilleur élève de son école de pilotage. L'année suivante, il participe au championnat d'Italie de Formule Panda (formule monoplace utilisant le moteur Fiat 903 cm3 de la Panda) comme pilote officiel du constructeur Ermolli ; il se classe deuxième du championnat.

Les années suivantes, sans budget et sans manager mais grâce à quelques sponsors personnels, il participe à quelques courses du championnat d'Italie de Formule 3. Ne disposant pas d'un budget suffisant pour une saison complète, il décide, en 1987, d'acquérir de l'expérience au niveau international en prenant part à quelques courses de championnat du monde des voitures Sport-prototypes. Il devient pilote du "Porsche Kremer Team" contribuant à l'obtention des derniers meilleurs résultats de l'écurie.

En 1993, Lavaggi devient champion européen de la catégorie Interserie (en) en gagnant la moitié des douze courses du championnat et en terminant quatre fois sur le podium dans les six autres épreuves. En 1995, il remporte les 24 heures de Daytona (premier italien après Lorenzo Bandini en 1967) en conduisant pendant neuf heures au lieu des six prévues. La même année, il fait ses débuts en championnat du monde de Formule 1, domaine dans lequel, grâce à ses connaissances techniques, il avait eu un premier contact en 1992, en tant que pilote d'essai pour l'équipe March. Au volant de la Lotus-Pacific, il dispute quatre courses, mais en raison des défaillances répétées de la boîte à vitesses, ne parvient jamais à franchir la ligne d’arrivée .

En 1996, il participe, avec la Scuderia Minardi, à six Grands Prix (Allemagne, Hongrie, Belgique, Italie, Portugal et Japon) ; il se classe dixième à Budapest (deuxième meilleur résultat de la saison pour l'équipe).

De 1998 à 2009, Lavaggi participe avec son écurie au championnat FIA Sportscar et aux Le Mans Series. La Scuderia Lavaggi débute avec une Ferrari 333 SP avec laquelle elle remporte deux victoires, obtient cinq podiums et trois pole positions. Lavaggi installe sur la voiture un moteur Judd et gagne les 1000 km de Monza en 2001, en pilotant durant cinq heures.

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1995Pacific Grand Prix LtdPR02Cosworth V8Goodyear40n.c.
1996Minardi F1 TeamM195BCosworth V8Goodyear30n.c.
  • Portail de l’Italie
  • Portail de la Formule 1
  • Portail de l'endurance automobile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.