Gliwice

Gliwice (/ɡlʲiˈvʲit͡sɛ/ ; en silésien Glywicy, en allemand Gleiwitz) est une ville de Pologne, en voïvodie de Silésie dans la partie sud de la Pologne, située à environ 20 kilomètres de Katowice.

Gliwice

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Pologne
Région Silésie
District Powiat de Gliwice
Maire Zygmunt Frankiewicz
Code postal 44-100
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 032
Immatriculation SG
Démographie
Population 196 669 hab. (2008)
Densité 1 465 hab./km2
Population de l'agglomération 3 487 000 hab.
Géographie
Coordonnées 50° 17′ 00″ nord, 18° 40′ 00″ est
Superficie 13 420 ha = 134,2 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Gliwice
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Gliwice
Liens
Site web http://gliwice.eu

    La ville est le chef-lieu du Powiat de Gliwice ainsi que du Powiat-Ville de Gliwice.

    Histoire

    C'est en 1276 que le nom de Gliwice est mentionné pour la première fois, appartenant à la dynastie Piast durant le Moyen Âge. Elle a été possédée ensuite par la Bohême en 1335, puis par les Habsbourgs en 1526. Il reste de ces différentes époque le château construit au XIVe siècle

    En raison des vastes dépenses provoquées par la monarchie de Habsbourg durant les guerres du XVIe siècle contre l'empire ottoman, Gliwice a été louée à Friedrich Zettritz pour la modique somme de 14 000 talers. Bien que le bail ait été d'une durée de 18 ans, il a été renouvelé en 1580 de 10 années et en 1589 de 18 années.

    Pendant les guerres silésiennes qui ont eu lieu de 1740 à 1746, puis de 1757 à 1763, Gliwice a été prise par la Prusse, avec la grande majorité de la Silésie. Dès la fin des guerres napoléoniennes, Gleiwitz/Gliwice a été administrée dans le landkreis prussien du Tost-Gleiwitz en 1816. La ville a été incorporée dans l'empire allemand en 1871. Et en 1897, Gleiwitz est devenue sa propre zone urbaine.

    En 1939, la station de radio de Gliwice fut le théâtre du casus belli — invoqué sous fausse bannière — qui déclencha l'invasion de la Pologne, l'opération Himmler. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, plusieurs sous-camps du camp d'extermination d'Auschwitz sont répartis dans la ville et de nombreux prisonniers y sont assassinés. À la libération d'Auschwitz, en 1945, les prisonniers sont évacués à pied jusqu'à la ville lors des Marches de la mort où beaucoup décèdent. Ils continuent ensuite leur périple vers l'ouest entassés dans des trains[1].

    Sport

    Personnalités

    Quartiers et villages dépendant de Gliwice

    Rivière Kłodnica

    Bojków, Brzezinka, Centrum (Śródmieście), Centrum-Zachód, Czechowice, Kopernik, Ligota Zabrska, Łabędy, Obrońców Pokoju, Ostropa, Sikornik, Wójtowa-Wieś, Sośnica, Stare Gliwice, Trynek, Wilcze Gardło, Zatorze, Szobiszowice, Żerniki


    Événements dans la ville

    Économie

    Jumelages

    Références

    • Portail de la Pologne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.