Glock 26

Le Glock 26 est un pistolet semi-automatique conçu et fabriqué depuis 1996 par l'entreprise autrichienne d'armement Glock pour les forces militaires et les services de police . C'est l'équivalent du Glock 17, en version ultra-compacte.

Pour les articles homonymes, voir Glock (homonymie).

Glock 26

Glock 26 de 3e Génération avec chargeur de 10 cartouches.
Présentation
Pays Autriche
Type Pistolet
Munitions 9 mm Parabellum
Fabricant Glock
Période d'utilisation 1988
Production 1996-Présent
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 560 g
Masse (chargé) 740 g
Longueur(s) 160 mm
Longueur du canon 88 mm
Caractéristiques techniques
Mode d'action Safe Action
Capacité standard : 10
optionnel : 12/15/17
Viseur À cran de mire et guidon, fixes
Variantes Glock 26 Gen 4

Destination

De par sa taille équivalente à celle d'un S&W Bodyguard ou d'un Walther PPK, le G26 est utilisé comme arme de secours par les forces spéciales militaires et services de police dotés de pistolets Glock de même calibre, ou d'arme discrète pour les missions de protection rapprochée. Ses utilisateurs policiers le portent souvent dans un étui de cheville.

Évolution

Presque tous les Glock vendus à partir de 1998 possèdent une carcasse équipée d'un rail pour accessoires moulé et présentant une poignée anatomique. Le Glock 26, de par sa taille sub compact, n'est pas équipé du rail pour accessoires. En 2010 apparaissait le G26 de quatrième génération, muni d'un dos de crosse interchangeable (3 tailles).

En début d'année 2018 apparaissait le Glock 26 génération 5 équipé d'un canon Marksman.

Diffusion

    En Europe :

    Aux Amériques :

    Bibliographie

    Cette notice est issue de la lecture des monographies et des revues spécialisées de langue française suivantes :

    • Cibles (Fr)
    • Action Guns (Fr)
    • R. Caranta, Glock. Un Monde technologique nouveau, Crépin-Leblond, 2005.
    • Portail des armes
    • Portail de l'Autriche
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.