Gold Coast Government Railways

Lors de la guerre opposant les troupes britanniques aux Ashantis en 1870, le matériel destiné à la construction d'une ligne de chemin de fer capable d'approvisionner les troupes est expédié à Takoradi à la demande du gouverneur Garnet Wolseley. Mais la guerre se termine avant le début des travaux, et avec elle la nécessité de construire une ligne. Quelques années plus tard, le projet en voie normale du Grand Sahara railway concerne également la Côte d'Or. Censé mettre les possessions britanniques d'Afrique à moins de 75 heures de Londres, ce projet est un nouvel échec.

Construction d'une ligne de chemin de fer reliant Sékondi à la région minière (1910)

À la fin du XIXe siècle, les prospecteurs finissent par trouver de l'or dans la région de Tarkwa, à 70 kilomètres de Takoradi. C'est ce qui va finalement motiver la construction d'une première ligne, mais qui explique aussi la concentration du réseau dans le sud du pays. Comme dans la plupart des autres colonies britanniques d'Afrique, c'est l'écartement de 1 067 mm qui est retenu

La mise en place du réseau

Les travaux de la première ligne vers Tarkwa commencent en 1898, et le but est atteint en 1901. Pour des raisons à la fois politiques et économiques, la ligne est prolongée jusqu'à Kumasi, la capitale du pays Ashanti. Plus de 16 000 ouvriers participent à la construction, particulièrement difficile du fait de la traversée de la forêt équatoriale et de la présence de termites qui nécessiteront l'emploi de traverses métalliques.

  • Ligne de l'ouest et embranchements :
Date Section Longueur
1901 Sekondi-Tarkwa ?
Tarkwa-Obuasi ?
Obuasi-Kumasi ?
Tarkwa-Prestea ?

Ce n'est qu'à partir de 1905 que l'on songe à relier Accra, capitale de la colonie, au reste du réseau. Les travaux ne débutent qu'en 1911.

Date Section Longueur
aout 1910 Accra-Nsawam ?
1915 Nsawam-Koforidua ?

Le matériel

  • Locomotives à vapeur :
Type N° GCGR N° GCGR 1948 Constructeur Type usine N° usine Année Notes
021 T 1 J.Fowler 7507 1896 Commande Brésil. Travaux
030 T 2 Bagnall 1595 1900 Commandée à Crown
030 T 3 à 4 Hunslet 739 à 740 1900 ex Tarkwa Kunadi estate
030 T 5 Hunslet 775 1900 Travaux
030 T 6 Hunslet 805 1900 Ex kunasi
030 T 21 à 23 Hawthorn 2422 à 2424 1899
030 T 24 hawthorn 2554 1903
030 T 25 à 26 1 à 2 Bagnall 2226 et 2225 1924 Ex CPR "Huni", "Kade", 1928.
030 T 27 à 28 3 à 4 Hunslet 1491 à 1492 1925 Ex CPR "Oda", "Fosiu", 1928.
131 T 31 à 34 Hunslet 1022 à 1025 1910
040 T 11 à 18 11 à 18 Hunslet 1663 à 1670 1930
040 T 19 à 21 19 à 21 Hunslet 1783 à 1785 1935
040 T 22 à 23 22 à 23 Hunslet 1819 à 1820 1936
040 T 24 à 27 24 à 27 Hunslet 3362 à 3365 1946
040 T 28 à 34 Hunslet 3677 à 3683 1950
040 T 35 à 37 Hunslet 3852 à 3854 1953
130 51 à 54 Hawthorn 2485 à 2488 1901
130 61 à 62 Hawthorn 2552 à 2553 1903
232 T 81 à 82 81 à 82 North-British 19981 à 19982 1912
232 T 83 à 84 83 à 84 Hunslet 1155 à 1156 1913
232 T 85 à 86 85 à 86 Hunslet 1182 à 1183 1918
140 101 à 103 101 à 103 Hawthorn 2508 à 2510 1901 101 reconstruite en 040 T en 09/1926.
140 104 à 106 104 à 106 Hawthorn 2523 à 2525 1902 104 reconstruite en 040 T en 03/1928.
241 130 à 144 130 à 144 Vulcan Foundry 5834 à 5848 1949
240 145 à 150 171 à 176 Hawthorn 3431 à 3436 1921 à surchauffe
240 151 à 152 151 à 152 Hawthorn 2777 à 2778 1909 vapeur saturée
240 153 à 154 153 à 154 Hunslet 1060 à 1061 1911 vapeur saturée
240 155 à 156 155 à 156 Hawthorn 2910 à 2911 1912 vapeur saturée
240 157 à 158 157 à 158 Hawthorn 2958 à 2959 1913 vapeur saturée
240 159 159 Hawthorn 2973 1913 vapeur saturée
240 160 à 161 160 à 161 Hawthorn 3050 à 3051 1914 à surchauffe
240 162 à 163 162 à 163 Hawthorn 3092 à 3093 1915 à surchauffe
240 164 à 170 164 à 170 North-British 22775 à 22781 1922 à surchauffe

Notes

    Voir aussi

    Articles connexes

    Bibliographie

    • (en) Pertti Luntinen, Railway on the Gold Coast : a meeting of two cultures : a colonial history, Suomalainen tiedeakatemia, Helsinki, 1996, 194 p. (ISBN 951-41-0803-5)
    • Portail du chemin de fer
    • Portail du Ghana
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.