Gouvernante des enfants royaux

En France, la Gouvernante des enfants royaux, recrutée dans la haute noblesse, est chargée de l'éducation des enfants du couple royal, dont le Dauphin. Elle est parfois aidée par des sous-gouvernantes. Si les filles restent attachées à la Maison de la Reine, l’usage veut que les princes élevés par des gouvernantes « passent aux hommes » à l'âge de sept ans (l'âge de raison à l'époque) pour être alors confiés aux soins d’un gouverneur assisté d’un sous-gouverneur[1].

Gouvernantes des enfants royaux

Enfants de Louis XII

Enfants de François Ier

Enfants de Henri II

Enfants de Charles IX

Enfants de Henri IV

Enfants de Louis XIII

Enfants de Louis XIV

Mme la maréchale de Lamothe (Louise de Prie)
  • Ursule de Gontery, gouvernante des filles de la Reine.
  • 1661-1664 : Julie d'Angennes, gouvernante du Grand Dauphin, puis gouvernante des filles d'honneur de la Reine.
  • 1661-1672 : Louise de Prie, gouvernante du Grand Dauphin.

Parmi les sous gouvernantes, citons :

  • Mademoiselle de Mézières
  • Mademoiselle de La Chassagne
  • Marie-Jeanne d'Aumale

Enfants de Louis de France (1661-1711)

Enfants de Louis de France (1682-1712)

La duchesse de La Ferté-Senneterre avec le duc d'Anjou et le duc de Bretagne, par François de Troy.

Elles seront secondées par une (en 1704) puis deux (en 1710) sous-gouvernantes :

  • 1710-1717 : Marie-Suzanne de Valicourt[5]

Enfants de Louis XV

En plus de Mesdames de La Lande et de Villefort, déjà citées, une troisième sous-gouvernante est nommée en 1729 :

  • 1727-1746 : Madame de La Lande
  • 1727-1744 : Marie-Suzanne de Valicourt[5]
  • 1729-? : Marguerite d'Armand de Mizon

Enfants de Louis de France (1729-1765)

Les sous-gouvernantes sont :

Enfants de Louis XVI

Les sous-gouvernantes sont:

Enfants de Charles X

  • 1775-? : Adélaïde de Galard de Brassac de Béarn

Enfant de Napoléon Ier

Enfants de Charles-Ferdinand d'Artois

Mme la Duchesse de Gontaut-Biron, Gouvernante des Enfants de France, sous la Restauration

Enfants de Louis-Philippe Ier

Bibliographie

  • Femmes éducatrices au siècle des lumières, Presses universitaires de Rennes, 2007
  • Docteur Cabanès, Mœurs intimes du Passé - Huitième série, Éducation de Princes, Albin Michel, Editeur, Paris, 3e mille.

Notes et références

  1. Christian Bouyer, Les enfants-rois, Pygmalion, , 288 p.
  2. Les outils de la connaissance: enseignement et formation intellectuelle en ...
  3. Fille de Philippe de la Mothe-Houdancourt, duc de Cardona et sœur aînée de Madame de Ventadour
  4. Anne Julie était la femme de Jules de Rohan, prince de Soubise, et par conséquent, « petite-belle-fille » de La Ventadour
  5. (Génalogie de la famille de Valicourt) Souvenirs de la Flandre-Wallonne: recherches historiques et choix de documents relatifs à Douai et à la province - Volume 9 - Société d'agriculture, des sciences et arts de Douai - 1869
  • Portail de l’éducation
  • Portail du royaume de France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.