Gouvernement Jacques Chaban-Delmas

Cet article présente la composition du gouvernement français sous le Premier ministre Jacques Chaban-Delmas du au , pendant la présidence de Georges Pompidou (1969-1974).

Gouvernement Jacques Chaban-Delmas

Ve République

Président Georges Pompidou
Premier ministre Jacques Chaban-Delmas
Formation
Fin
Durée 3 ans et 15 jours
Composition initiale
Coalition UDR-FNRI-CD-CDP
Ministres 16
Secrétaires d'État 22
Femmes 1
Hommes 37
Représentation

Le gouvernement Jacques Chaban-Delmas est le 7e gouvernement de la Ve République française. Il est soutenu par les groupes parlementaires UDR, RI, PDM.

Contexte de formation

Contexte politique et économique

Choix des ministres

Féminisation du gouvernement

Le gouvernement compte une femme ministre, en la personne de Marie-Madeleine Dienesch, secrétaire d'État auprès du ministre de la Santé et de la Sécurité sociale puis secrétaire d'État auprès du ministre de la Santé et de la Sécurité sociale, chargée de l'Action sociale et de la Réadaptation.

Coalition

Composition initiale

Le Premier ministre est nommé par un décret du (JO du )[1], les membres du Gouvernement par un décret en date du (JO du )[2].

Premier ministre

Image Fonction Nom Parti
Premier ministre Jacques Chaban-Delmas UDR

Ministres d'Etat

Image Fonction Nom Parti
Ministre d'État, chargé de la Défense nationale Michel Debré UDR
Ministre d'État, chargé des Affaires culturelles Edmond Michelet UDR
Ministre d'État, chargé des Relations avec le Parlement Roger Frey UDR

Ministres

Image Fonction Nom Parti
Garde des sceaux, ministre de la Justice René Pleven CDP
Ministre des Affaires étrangères Maurice Schumann UDR
Ministre de l'Intérieur Raymond Marcellin FNRI
Ministre de l'Economie et des Finances Valéry Giscard d'Estaing FNRI
Ministre de l'Éducation nationale Olivier Guichard UDR
Ministre du Développement industriel et scientifique François-Xavier Ortoli UDR
Ministre de l'Équipement et du Logement Albin Chalandon UDR
Ministre des Postes et Télécommunications Robert Galley UDR
Ministre de l'Agriculture Jacques Duhamel CDP
Ministre des Transports Raymond Mondon FNRI
Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Population Joseph Fontanet CDP
Ministre de la Santé publique et de la Sécurité sociale Robert Boulin UDR
Ministre des Anciens combattants et Victimes de guerre Henri Duvillard UDR

Ministres délégués

Image Fonction Ministre de rattachement Nom Parti
Ministre délégué chargé du Plan et de l'Aménagement du territoire Premier ministre André Bettencourt FNRI
Ministre délégué chargé des Départements et Territoires d'Outre-Mer Premier ministre Henri Rey UDR

Secrétaires d'Etat

Image Fonction Ministre de rattachement Nom Parti
Secrétaire d'État, porte-parole du gouvernement Premier ministre Léo Hamon UDR
Secrétaire d'Etat chargé de la Jeunesse et des Sports Premier ministre Joseph Comiti UDR
Secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique et des Réformes administratives Premier ministre Philippe Malaud FNRI
Secrétaire d'État Premier ministre Jacques Baumel UDR
Secrétaire d'État Ministre d'État, chargé de la Défense nationale André Fanton UDR
Secrétaire d'État Ministre d'État, chargé des Relations avec le Parlement Jean-Louis Tinaud UDR
Secrétaire d'État Ministre d'État, chargé des Relations avec le Parlement Jacques Limouzy UDR
Secrétaire d'Etat Ministre des Affaires étrangères Yvon Bourges UDR
Secrétaire d'Etat Ministre des Affaires étrangères Jean de Lipkowski UDR
Secrétaire d'État Ministre de l'Intérieur André Bord UDR
Secrétaire d'Etat Ministre de l'Education Nationale Pierre Billecocq UDR
Secrétaire d'État Ministre du Développement industriel et scientifique Bernard Lafay CD
Secrétaire d'Etat Ministre de l'Agriculture Bernard Pons UDR
Secrétaire d'État Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Population Philippe Dechartre UDR
Secrétaire d'Etat Ministre de l'Economie et des Finances Jacques Chirac UDR
Secrétaire d'Etat Ministre de l'Economie et des Finances Jean Bailly UDR
Secrétaire d'État Ministre du Développement industriel et scientifique Gabriel Kaspereit UDR
Secrétaire d'Etat Ministre de l'Equipement et du Logement Marcel Anthonioz FNRI
Secrétaire d'Etat Ministre de l'Equipement et du Logement Robert-André Vivien UDR
Secrétaire d'Etat Ministre de la Santé publique et de la Sécurité sociale Marie-Madeleine Dienesch UDR

Modifications

Ajustement du 20 juin 1969

  • Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Équipement et du Logement, chargé du Tourisme : Marcel Anthonioz (RI)
  • Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Équipement et Logement, chargé du Logement : Robert-André Vivien (UDR)

Ajustement du 1er juillet 1969

  • Secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs : Joseph Comiti (UDR)

Ajustement du 3 juillet 1969

  • Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, chargé du Commerce : Jean Bailly (UDR)

Ajustement du 18 juillet 1969

  • Secrétaire d'État auprès du ministre de la Santé et de la Sécurité sociale, chargée de l'Action sociale et de la Réadaptation  : Marie-Madeleine Dienesch (UDR)

Ajustement du 23 juillet 1969

  • Secrétaire d'État auprès du ministre du Développement industriel et scientifique, chargé de la Moyenne et Petite industrie et de l'Artisanat  : Gabriel Kaspereit (UDR)

Ajustement du 9 octobre 1970

  • À la suite du décès d'Edmond Michelet le , André Bettencourt est nommé ministre des Affaires culturelles par interim.

Remaniement du 7 janvier 1971

  • Ministre d'État, chargé des Réformes administratives : Roger Frey
  • Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement : Jacques Chirac (en remplacement de Roger Frey qui était ministre d'État)
  • Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la Protection de la nature et de l'Environnement : Robert Poujade
  • Ministre des Affaires culturelles : Jacques Duhamel (en remplacement d’André Bettencourt)
  • Ministre de l'Agriculture : Michel Cointat (en remplacement de Jacques Duhamel)
  • Ministre des Transports : Jean Chamant (en remplacement de Raymond Mondon)
  • Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de la Fonction publique : Philippe Malaud (changement d’attribution)
  • Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances : Jean Taittinger (en remplacement de Jacques Chirac)

Ajustement du 25 février 1971

  • Ministre d'État, chargé des DOM et TOM : Pierre Messmer (en remplacement d'Henri Rey, qui était ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Départements et des Territoires d'Outre-Mer, nommé au Conseil constitutionnel)

Remaniement du 15 mai 1972

  • Démission de Philippe Dechartre, secrétaire d'État de l'Emploi et de la Population
  • Secrétaire d'État chargé de la Participation et à l'Intéressement : Léo Hamon (changement d’attribution)
  • Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, porte-parole du gouvernement : Jean-Philippe Lecat

Actions

Politique territoriale

La Loi sur les fusions et regroupements de communes, dite Loi Marcellin, est votée en 1971. Elle invite les communes à fusionner. Elle est cependant un échec, car de 1971 à 1977, le nombre de communes passe de 37 700 à 36 400[3].

Démission

La démission de ce gouvernement est publiée au JO du .

Notes et références

  1. Décret du 20 juin 1969 portant nomination du Premier ministre
  2. Décret du 22 juin 1969 portant nomination des membres du gouvernement
  3. « Municipales : comment 1 700 communes ont « disparu » depuis 2015 », Le Monde.fr, (lire en ligne, consulté le 25 février 2020)

Voir aussi

Lien externe

  • Portail de la politique française
  • Portail de la Ve République
  • Portail des années 1970
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.