Gouvernement Spitaels

L’Exécutif Spitaels est un exécutif wallon bipartite composé de socialistes et de sociaux-chrétiens. Il compte 7 ministres.

Ce gouvernement fonctionne du au en remplacement de l'exécutif Anselme. Après la démission de Guy Spitaels à la suite de l'Affaire Agusta, il cèdera sa place au Gouvernement Collignon I.

Le , le terme Exécutif régional wallon est remplacé par Gouvernement wallon; le terme Président de l’Exécutif par Président du Gouvernement.

Le , le terme Président du Gouvernement est remplacé par Ministre-Président du Gouvernement.

Composition

Fonction Titulaire Parti
Président de l’Exécutif, chargé de l’Économie,
des P.M.E. et des Relations extérieures
à partir du , s'y ajoutent: Tourisme et Commerce extérieur
Guy Spitaels PS
Ministre du Développement technologique et de l’Emploi
à partir du , s'y ajoutent: la Recherche scientifique et la Formation professionnelle
Albert Liénard PSC
Ministre des Affaires intérieures, chargé des Pouvoirs locaux,
de l’Administration et des Travaux subsidiés
à partir du , s'y ajoutent: les Infrastructures sportives
Guy Mathot PS
Ministre des Transports
à partir du , s'y ajoute: l’Aménagement du Territoire.
André Baudson PS
Ministre des Travaux publics Jean-Pierre Grafé PSC
Ministre de l’Aménagement du Territoire, du Logement et du Budget
à partir du , s'y ajoutent:l’Action sociale, la Santé et le Patrimoine
Robert Collignon PS
Ministre de l’Environnement, des Ressources naturelles et de l’Agriculture Guy Lutgen PSC

Liens externes

  • Portail de la Wallonie
  • Portail de la politique belge
  • Portail des années 1990
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.