Granada (Nicaragua)

Granada est une ville du Nicaragua et la capitale du département du même nom. Dominée par le volcan Mombacho, elle est localisée sur la côte ouest du lac Nicaragua. Elle est la troisième plus grande ville du pays et est connue pour son architecture coloniale bien conservée. Elle est ainsi surnommée la Grande Sultane à cause de ses bâtiments de style andalou mauresque.

Pour les articles homonymes, voir Granada.

Granada

Héraldique

La place de l'Indépendance.
Administration
Pays Nicaragua
Département Granada
Démographie
Population 110 326 hab.
Densité 187 hab./km2
Géographie
Coordonnées 11° 56′ 00″ nord, 85° 57′ 00″ ouest
Superficie 59 107 ha = 591,07 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nicaragua
Granada

    Histoire

    Granada a été fondée en 1524 par Francisco Hernández de Córdoba et a longtemps été la ville principale de la région. Elle a été pillée plusieurs fois par des pirates provenant de la France et d'Angleterre au cours du XVIIe siècle.

    Après l'indépendance du Nicaragua, Granada devint, en alternance avec León, la capitale du pays. Granada était préférée par les régimes conservateurs, alors que les libéraux préféraient León. Pour mettre un terme à ces querelles, Managua, qui se trouve géographiquement entre ces deux villes, a été choisie comme capitale en 1858.

    Économie

    Granada a longtemps été un centre commercial, notamment du bois, du cacao et de l'artisanat de l'or et de l'argent.

    Elle aspire aujourd'hui à être le futur du tourisme au Nicaragua grâce à l'attention grandissante des touristes provenant notamment des États-Unis, de France, d'Italie, d'Allemagne et d'Espagne.

    Galerie de photos

    Liens externes

    • Portail du Nicaragua
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.