Grand Ferré

Le Grand Ferré ou Ferret (né à Rivecourt, Oise, vers 1330, et mort dans cette localité en 1359) est un héros picard de la guerre de Cent Ans.

Pour les articles homonymes, voir Ferré.
Statue du Grand Ferré à Longueil-Sainte-Marie.

Biographie

Paysan doté d'une force prodigieuse, le Grand Ferré commence par se distinguer aux côtés du capitaine Guillaume aux Alouettes (ou Guillaume l'Aloue)[1] au cours de la Jacquerie du Beauvaisis en .

En 1359, il se distingue à la défense du château de Longueil-Sainte-Marie, dont les Anglais de Creil avaient tenté de s'emparer. Le chroniqueur Jean de Venette raconte que, armé de sa seule hache, il abat à lui seul quatre-vingt-cinq de ses adversaires.

Frappé de pneumonie après avoir bu une eau trop froide et obligé de s'aliter dans sa chaumière de Rivecourt, il se distingue à nouveau. Les Anglais avaient cru pouvoir le surprendre dans son sommeil et l'assommer, mais, à leur arrivée, il attrape sa hache et abat encore cinq de ses adversaires, tandis que les autres s'enfuient. Il se recouche alors et meurt peu après.

La statue du Grand Ferré

Une statue en l'honneur du Grand Ferré, œuvre du sculpteur Félix Martin[2], est érigée depuis 1889 sur la place principale (aujourd'hui nommée Charles-de-Gaulle) de Longueil-Sainte-Marie (Oise).

Notes et références

  1. Jean Froissart, Chroniques de Jean Froissart, Société de l'histoire de France, H. Champion, , 428 p. (lire en ligne), p. 38.
  2. Colette Beaune, Le Grand Ferré : Premier héros paysan.

Voir aussi

Bibliographie

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • Larousse du XXe siècle (sous la direction de Paul Augé), Paris, Larousse, 1930.
  • Mourre (Michel), Dictionnaire encyclopédique d'histoire, Paris, Bordas, 1978.
  • Colette Beaune, Le Grand Ferré : premier héros paysan, Paris, Perrin, , 386 p. (ISBN 978-2-262-02891-6, présentation en ligne).

Article connexe

  • André le Géant, un catcheur professionnel qui s'est inspiré du Grand Ferré pour ses pseudonymes « Géant Ferré » et « Jean Ferré »[réf. nécessaire].

Lien externe

  • Portail de l’Oise
  • Portail de la Picardie
  • Portail du Moyen Âge tardif
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.