Grande-Terre (Guadeloupe)

La Grande Terre, surnommée la « petite Bretagne des Antilles », est une île de France qui constitue l'aile est du « papillon » que forment les deux principales îles de l'archipel de Guadeloupe, l'aile ouest étant la Basse Terre, les deux étant séparées par un étroit bras de mer, la Rivière Salée. Elle est l'île la plus peuplée de ce département-région d'outre-mer.

Pour les articles homonymes, voir Grande Terre.

Grande-Terre

Vue satellite de la Guadeloupe avec Grande-Terre (dernier plan).
Géographie
Pays France
Archipel Petites Antilles
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 16° 20′ 00″ N, 61° 25′ 00″ O
Superficie 586,68 km2
Côtes 260 km
Point culminant Morne l'Escale (136 m)
Géologie Atoll surélevé
Administration
Région d'outre-mer Guadeloupe
Département Guadeloupe
Démographie
Population 197 603 hab. (2006)
Densité 336,82 hab./km2
Plus grande ville Les Abymes
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC-4
Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles
Grande-Terre
Géolocalisation sur la carte : Guadeloupe
Grande-Terre
Îles en France

Géographie

Bien qu'exposée de plein fouet aux alizés et donc très arrosée (Côte au Vent)la Grande Terre est plus sèche que la Basse Terre pour une double raison : la faible altitude (maximum 125 m) et la géologie: la Grande Terre est en effet constituée - contrairement à la Basse Terre- d'un terrain calcaire modelé en karst tropical. L'hydrographie de surface y est donc très maigre (Ravine Gaschet, ravine des Coudes, ravine Cordel...) De nombreuses dolines entre St François et Le Moule sont souvent emplies d'eau douce. La végétation y est donc beaucoup moins dense et plus rase: on n'y trouve pas la forêt hygrophile toujours verte habituelle à cette latitude, mais une brousse à épineux ou une forêt claire. On opposera la partie triangulaire comprise entre Morne à l'Eau, Pointe à Pitre et Sainte Anne, plateau incisé par des ravins secs, fortement taraudé en mornes et couvert d'une forêt claire; et le reste de Grande Terre, plaine basse (une vingtaine de mètres d'altitude) et couverte de plantations, essentiellement de canne à sucre et moins fréquemment de bananeraies. Le littoral est composé de côtes rocheuses à l'Est et au Sud se terminant sur l'océan par des falaises de plus de 50 m de commandement, alors que vers le Nord Ouest (région de Petit Canal et Morne à l'Eau), le littoral est très bas, marécageux et occupé par une mangrove dense.

sources : PAGNEY,J.: Le climat des Antilles, Masson, Paris, 1991 BIROT,P. Les régions naturelles du Globe, Masson Paris , 1977 DEMANGEOT,J. Les espaces naturels tropicaux, Masson, Paris, 1976 HUETZ de LEMPS,C.: Comme un parfum d'îles. Mélanges, Paris 2007

Histoire

Historiquement, l'île de Grande terre s'appelait « cibuqueira », (« île aux gommiers », en langue caraïbe) et l'île de Basse terre, « Caloucaera » (Karukera), mot voulant dire « l'île aux belles eaux » en langue caraïbe.

Économie

Avec les villes limitrophes de la Basse Terre (Baie-Mahault et Lamentin notamment), la région pointoise est le poumon économique de la Guadeloupe, l'industrie et les services étant centralisés à Pointe-à-Pitre et sa périphérie.

L'accueil touristique est assuré par les villes de Saint-François, Sainte-Anne et Le Gosier.

Liste des communes de la Grande Terre

RangVilles Pop. (2006) Superficie(km²) Densité
1Les Abymes 60 053 81,25 739
2Le Gosier 27 370 42,20 649
3Sainte-Anne 23 073 80,29 287
4Le Moule 21 027 82,84 254
5Pointe-à-Pitre 17 541 2,66 6 594
6Morne-à-l'Eau 16 703 63,56 263
7Saint-François 13 424 59,82 224
8Petit-Canal 8 180 70,35 116
9Port-Louis 6 481 43,24 127
10Anse-Bertrand 4 751 60,47 79

Galerie

Notes et références

Notes

Références

    Voir aussi

    Articles connexes

    • Portail de la Guadeloupe
    • Portail du monde insulaire
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.