Grenier

Le grenier (latin granarium) est un local hors-sol destiné au stockage du grain. Il peut être intégré à un bâtiment, ou constituer une petite construction indépendante (grenier à mil) et subsistent généralement à la bordure des fleuves.

Pour les articles homonymes, voir Grenier (homonymie).
Grenier à Kashan, Iran

En Europe, il peut s'agir de la partie supérieure d'un bâtiment ou corps de ferme, située dans les combles, mais pas exclusivement, comme en témoignent les horreos asturiens et galiciens.

Grenier galicien sur pilotis (Hórreo).

Ces locaux pouvaient aussi servir de surface d’étendage et de séchage pour les graines et noix. Avec le recul des activités agricoles, ils sont de plus en plus utilisés pour le stockage d'objets variés.

En Algérie, un grenier à céréales enterré, typique de l'agriculture traditionnelle berbère, s'appelle une matamore.

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de l’agriculture et l’agronomie
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.