Győr

Győr ([ɟøːɾ] ; allemand Raab ; slovaque Ráb ; en français autrefois Javarin[1] avec le gentilé Javarinais[2]) est la principale ville du Nord-Ouest de la Hongrie, siège du comitat de Győr-Moson-Sopron.

Pour l'ancien comitat du royaume de Hongrie, voir Comitat de Győr.

Győr

Hôtel de ville
Blason de Győr
Drapeau de Győr
Géolocalisation sur la carte : Győr-Moson-Sopron
Administration
Pays Hongrie
Comitat
(megye)
 Győr-Moson-Sopron
(Transdanubie occidentale)
District
(járás)
Győr
Rang Ville de droit comital
Bourgmestre
(polgármester)
Zsolt Borkai (Fidesz-KDNP)
Code postal 9000
Indicatif téléphonique (+36) 96
Démographie
Population 132 034 hab. ()
Densité 756 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 41′ 03″ nord, 17° 38′ 06″ est
Altitude 118 m
Superficie 17 462 ha = 174,62 km2
Divers
Collectivités des minorités Tsiganes, Croates, Polonais, Allemands, Arméniens, Roumains (1er janv. 2011)
Identités ethniques
(nemzetiségi kötődés)
Hongrois 95,2 %, Tsiganes 0,6 %, Croates 0,2 %, Allemands 0,8 % (2001)
Religions catholiques 66,5 %, grecs-catholiques 0,4 %, réformés 5,1 %, évangéliques 6,1 %, autres confessions 0,8 %, sans religion 10,4 % (2001)
Liens
Site web www.gyor.hu
Sources
Office central de statistiques (KSH)
Élections municipales 2014

    Arrosée par le Danube, elle est située sur l'une des principales routes d'Europe centrale, à mi-distance entre Budapest et Vienne. Elle est la sixième ville de Hongrie par la taille et fait partie des cinq centres régionaux majeurs du pays.

    Sa population est de 129 338 habitants.

    Histoire

    Nommée Arrabona dans l'Antiquité, et Javarinum en latin moderne, Győr fut un poste militaire dès le temps de l'empire romain.

    Alors que les Ottomans occupent la majeure partie de l'Europe centrale, la région au nord du lac Balaton reste dans le Royaume de Hongrie (1538–1867). Prise par les Turcs en 1591, la ville fut reprise en 1598. Jusqu'en 1918, la ville (nommée RAAB avant 1867, puis bilingue GYŐR - RAAB) fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), dans la province de Hongrie en 1850 [3]; après le compromis de 1867, évidemment dans la Transleithanie, au Royaume de Hongrie.

    En 1809, le prince Eugène de Beauharnais y battit l'archiduc Jean-Baptiste d'Autriche lors de la Bataille de Raab[4].

    Économie

    Présence d'industries métallurgiques, et automobiles avec l'usine du groupe allemand Volkswagen qui y assemble des modèles sportifs d'Audi ainsi que des moteurs.

    Tourisme

    Sport

    La ville a accueilli par trois fois les Championnats du monde de marathon en canoë-kayak en 1999, 2007 et 2015, et hébergera les Championnats d'Europe d'Ultimate en .

    La ville abrite l'un des meilleurs clubs de handball féminin du monde, le Győri ETO KC. A noter aussi la section masculine du club, le Győri ETO FKC évoluant en Nemzeti Bajnokság I et le club de basket-ball féminin de Seat-Szese Győr.

    Éducation

    La ville compte une école militaire secondaire, ou lycée militaire.

    Personnages célèbres

    Jumelage

    La ville de Győr est jumelée avec :

    Voir aussi

    Références

    1. Voltaire, Œuvres complètes de Voltaire : Annales de l’Empire, t. 13, Garnier, (1re éd. 1754), « Rodolphe II, quarante-quatrième empereur », p. 548
    2. J. F. Schnakenburg, Dictionnaire orthographique de géographie universelle ancienne et moderne et de noms propres de personnes, Leipsic [sic], Jean Ambroise Barth, , « Raaber », p. 121
    3. Handbook of Austria and Lombardy-Venetia Cancellations on the Postage Stamp Issues 1850-1864, by Edwin MUELLER, 1961.
    4. BOUILLET Dictionnaire universel 1852, Paris.

    Lien externe

    (de)(en)(hu)(sk) (ru) Site officiel de Győr

    Galerie de photos

    • Portail de la Hongrie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.