Hélier Thil

Hélier Thil ou Hélier Tilh[1], né le à Bosdarros et mort le à Nantes, est un joueur français de rugby à XV ayant évolué principalement au poste de deuxième ligne mais également comme pilier ou ailier[2]. Il passe la majeur de partie de sa carrière en club avec le Stade bordelais durant l'« âge d'or » du club, remportant cinq titres de champion de France. Il connaît également six sélections en équipe de France en 1912 et 1913.

Pour les articles homonymes, voir Thil.
Hélier Thil en 1905.
Fiche d'identité
Naissance
à Bosdarros (France)
Décès
à Nantes (France)
Taille 1,7 m (5 7)
Poste Deuxième ligne, pilier, ailier
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
????-????
????-????
????-????
Section paloise
Stade bordelais
Stade nantais
? (?)
? (?)
? (?)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1912-1913 France6 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 15 février 2013.

Biographie

Hélier Thil débute par l'athlétisme à Pau, pratiquant le lancer du poids et du javelot mais également le 110 mètres haies et le saut à la perche[3]. C'est à cette époque qu'il fait également ses premières armes avec un ballon ovale, dans la même ville. Il part ensuite jouer avec le Stade bordelais avec qui il dispute huit finales du championnat de France pour cinq victoires. Sélectionné en 1910, il est remplacé au pied levé par Charles Brennus pour cause de consigne à sa caserne, Brennus réussissant à convaincre du déplacement en urgence Joe Anduran, 3e ligne du Sporting club universitaire de France (SCUF), qui expose alors ses œuvres dans une galerie d'art parisienne où il réussit à le trouver[réf. nécessaire]. Thil connaît finalement sa première sélection le contre le pays de Galles à Newport[4]. Il dispute au total six matchs en équipe nationale, sa dernière apparition a lieu le également contre le pays de Galles[4]. Il termine sa carrière rugbystique au Stade nantais UC.

Il exerce tour à tour les professions de militaire de carrière, de cheminot à la SNCF de l'Ouest et d'homme d'affaires[3],[2]. Il décède à Nantes le à l'âge de 65 ans[4].

Palmarès

Statistiques en équipe nationale

Notes et références

  1. L'orthographe de son nom de famille varie selon les sources : on trouve indifféremment Thil et Tilh.
  2. « Thil Paul », sur www.ffr.fr, FFR (consulté le 15 février 2013)
  3. « Tilh Hélier », sur www.finalesrugby.com (consulté le 15 février 2013)
  4. (en) « Helier Tilh », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 15 février 2013)

Lien externe

  • Ressource relative au sport :
  • Portail de la France
  • Portail du rugby à XV
  • Portail de l’athlétisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.