Hôpital Umberto I

L'hôpital Umberto I (nom officiel en italien Policlinico Umberto I) est le plus important hôpital de Rome. Il abrite une faculté de médecine et de chirurgie rattachées à l'Université La Sapienza de Rome. C'est par sa taille et son nombre de lits[1] (1 200) le plus important hôpital d'Italie[2].

Hôpital Umberto I

Vue de l’hôpital
Présentation
Coordonnées 41° 54′ 24″ nord, 12° 30′ 42″ est
Pays Italie
Ville Rome
Adresse Viale del Policlinico
Fondation 1883
Site web site officiel
Organisation
Type public et universitaire
Services
Service d’urgences oui
Nombre de lits 1 200
Géolocalisation sur la carte : Italie

Historique

Construit de 1883 à 1903 dans les quartiers Tiburtino et Nomentano, sous l'impulsion du ministre de l'Instruction publique Guido Baccelli et du medecin Francesco Durante, il tient son nom du roi Humbert Ier d'Italie. Il s'agit d'un bâtiment typique de l'époque éclectique[3].

L'hôpital est considéré comme le deuxième hôpital public italien par sa taille (avec environ 1 200 lits) après la polyclinique Sant'orsola-Malpighi de l'hôpital de Bologne[4].

Vittorio Ascoli, directeur à partir de 1917, fait construire la Bibliothèque médicale de l'hôpital, ouverte en 1925[5].

En 2006, un journaliste d'investigation, Fabrizio Gatti, a enquêté tout au long du mois de décembre sur la dégradation des conditions sanitaires de l'hôpital. Le reportage est diffusé par l'hebdomadaire l'Espresso sous le titre : « L'hôpital des horreurs »[6].

Accès

L'hôpital Umberto I est accessible par la ligne B du métro de Rome à la station Policlinico.

Notes et références

  1. (it) Carta dei servizi del policlinico Umberto I
  2. (it) « UCP "Policlinico Umberto I" - Roma », sur siucp.org (consulté le 28 février 2017).
  3. « Storia del policlinico Umberto I »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?)
  4. « Carta dei servizi » [PDF], sur le site officiel de l'hôpital, 2015-2016 (consulté le 17 février 2017), p. 1.
  5. L'Encyclopédie Treccani
  6. Richard Heuzé, « L'état déplorable des hôpitaux italiens fait scandale », sur Le Figaro, (ISSN 0182-5852, consulté le 28 février 2017).

 Annexes

Bibliographie

  • (it) Carla Serarcangeli, Il Policlinico Umberto I : Un secolo di storia, Rome, Sapienza Università Editrice, (ISBN 978-8887242867).
  • (it) Silvio Messinetti et Piero Bartolucci, Il Policlinico Umberto I di Roma nella storia dello Stato unitario, Rome, Istituto Poligrafico dello Stato, (ISBN 978-8824014274).

Liens externes

  • Portail de la médecine
  • Portail de Rome
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.