Hôtel de ville de Saint-Étienne

L'hôtel de ville de Saint-Étienne fut construit par les architectes Dalgabio en 1821.

Hôtel de ville de Saint-Étienne
Présentation
Type
Destination actuelle
Architecte
Pierre-Antoine Dalgabio
Jean-Michel Dalgabio
Construction
Statut patrimonial
Recensé à l'inventaire général
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
45° 26′ 25″ N, 4° 23′ 14″ E
Géolocalisation sur la carte : France
Géolocalisation sur la carte : Saint-Étienne
L'hôtel de ville avec son dôme, au début du XIXe siècle

Avant son emplacement définitif, la mairie a eu plusieurs adresses, passant de la vieille ville au XVIIIe siècle jusqu’à la rue de Roanne à la Révolution.

En 1821 une ordonnance royale autorisa la construction d’un nouvel hôtel de ville le long de la rue de Roanne sur la place Monsieur (actuelle place de l'Hôtel-de-ville). L'édifice fut conçu par les architectes Pierre-Antoine Dalgabio et son neveu Jean-Michel Dalgabio.

Le bâtiment en carré est centré sur une cour à colonnades. L’entrée principale au sud est composée d'un grand escalier qui conduit à sept arcades. En 1864, l'édifice fut complété d'un dôme de 51 mètres de haut réalisé par l'architecte Boisson. Le dôme abritait une horloge et des cloches. En 1872, deux statues réalisées par l'artiste Étienne Montagny furent installées dans la montée des escaliers, l'une représentant la Rubanerie et l'autre la Métallurgie.

La mairie ne fut pas épargnée par les incendies, l'un en 1933 et surtout en 1952 qui endommagea le dôme et entraîna sa démolition. Dans les années 1970, la démolition de la mairie est envisagée mais le projet est abandonné après un référendum local.



Bibliographie

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de Saint-Étienne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.