Hal Baylor

Hal David Britton (puis Hal Harvey Fieberling suite à adoption par son beau-père), né le à San Antonio (Texas) et mort le à Los Angeles (quartier de Van Nuys, Californie), est un boxeur puis acteur américain, connu sous le nom de scène d’Hal Baylor.

Pour les articles homonymes, voir Baylor.
Hal Baylor
Avec Joan Staley, dans la série-western Bonanza,
épisode L'Étranger (1960)
Nom de naissance Hal David Britton
(puis Hal Harvey Fieberling suite à adoption)
Naissance
San Antonio (Texas)
Nationalité Américain
Décès (à 79 ans)
Los Angeles (Van Nuys, Californie)
Profession Boxeur puis acteur
Films notables Nous avons gagné ce soir
Le soleil brille pour tout le monde
Collines brûlantes
Le Bal des maudits
Attaque au Cheyenne Club
La Cité des dangers
Séries notables The Lone Ranger
Les Aventuriers du Far West
Rawhide
Bonanza
Star Trek

Biographie

De 1940 à 1947, sous son nom adoptif d'Hal Fieberling, il est boxeur amateur puis professionnel, en catégorie poids lourds (voir détails sous la rubrique « liens externes » ci-après). Ayant arrêté cette première carrière, il s'oriente vers le cinéma et contribue dès 1948 à cinquante-sept films américains (les premiers comme Hal Fieberling) ; le deuxième est le film de boxe Nous avons gagné ce soir de Robert Wise (1949), où il combat Robert Ryan.

Ultérieurement, il collabore notamment à plusieurs films de guerre, dont Iwo Jima (1949, avec John Wayne et John Agar) et Tonnerre sur le Pacifique (le premier où il est crédité Hal Baylor, 1951, avec Wendell Corey et Vera Ralston), tous deux réalisés par Allan Dwan, Brisants humains de Joseph Pevney (1956, avec Jeff Chandler et George Nader) et Le Bal des maudits d'Edward Dmytryk (1958, avec Marlon Brando et Montgomery Clift).

Mentionnons aussi Le soleil brille pour tout le monde de John Ford (1953, avec Charles Winninger et Arleen Whelan), le western Collines brûlantes de Stuart Heisler (1956, avec Tab Hunter et Natalie Wood), Attaque au Cheyenne Club de Gene Kelly (1970, avec James Stewart et Henry Fonda), ou encore La Cité des dangers (son avant-dernier film, 1975, avec Burt Reynolds et Catherine Deneuve), réalisé par Robert Aldrich — sous la direction duquel il tourne trois autres films, dont L'Empereur du Nord (1973, avec Lee Marvin et Ernest Borgnine) —.

Très actif à la télévision américaine, outre deux téléfilms (1966-1976), il apparaît dans cent-vingt-neuf séries, depuis la série-western — de nombreuses autres suivront — The Lone Ranger (cinq épisodes, 1950-1954) jusqu'à Chips (son ultime rôle à l'écran, un épisode, 1978).

Entretemps, citons Les Aventuriers du Far West (treize épisodes, 1958-1970), Rawhide (huit épisodes, 1959-1965), Bonanza (dix épisodes, 1960-1971), Star Trek (épisodes Contretemps, 1967, puis Hélène de Troie, 1968), ainsi que La Planète des singes (un épisode, 1974).

Hal Baylor meurt à 79 ans, début 1998.

Filmographie partielle

Cinéma

Télévision

Chuck Hicks, Hans Conried et Hal Baylor (de g. à d.) dans Schlitz Playhouse of Stars, épisode The Brute Next Door (1955, photo promotionnelle)

(séries)

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail des séries télévisées américaines
  • Portail de la boxe anglaise
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.