Hamburger Flugzeugbau HFB 320 Hansajet

Le HFB 320 Hansa Jet réalisé par Hamburger Flugzeugbau est un biréacteur d'affaires ailes médianes. Son premier vol a eu lieu le .

Pour les articles homonymes, voir HFB.

HFB 320 Hansajet

Rôle Avion d'affaire
Constructeur Hamburger Flugzeugbau
Équipage 2
Premier vol
Retrait
Dimensions
Longueur 16,61 m
Envergure 14,49 m
Hauteur 4,94 m
Masse et capacité d'emport
Max. au décollage 9,2 t
Passagers 12
Motorisation
Moteurs 2 moteurs General Electric CJ 601-9
Poussée unitaire 12,7 kN
Performances
Autonomie 2 370 km
Altitude de croisière 11 600 m

Il se distingue par son empennage en T et ses moteurs fixés latéralement à l'arrière du fuselage.
Il se distingue surtout par ses ailes en flèche négative de 15° (vers l'avant), la position reculée de l'emplanture des ailes permettant d'agrandir l'espace de cabine prévu pour les passagers. Le Hansa Jet reprenait ainsi une disposition déjà développée chez Junkers sur le Junkers Ju 287. Des réservoirs auxiliaires sont fixés à l'extrémité des ailes.

En 1969 l'usine Hamburger Flugzeugbau fusionna avec Messerschmitt-Bölkow-Blohm (MBB). Les tentatives de commercialisation du HFB 320 furent un échec. Seuls 45 appareils furent construits. La Bundeswehr en acheta 16 qui furent modifiés, certains servant au transport de personnalités au sein de la Flugbereitschaft, l'équivalent de l'ancien GLAM français, d'autres à la formation et l'entraînement aux contre-mesures électroniques (ECM) dans la 3e escadrille du régiment de chasseurs-bombardiers JaBoG 32 (Jagdbombergeschwader) stationné à Lechfeld (équipés d'un radôme allongé aplati dessous, ils furent surnommés Nasenbär / nasique voir photos dans liens).

Le dernier appareil retiré du service le est aujourd'hui exposée au musée aéronautique de Berlin-Gatow.

Liens externes

  • Portail de l’aéronautique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.