Handball Hazebrouck 71

L'Hazebrouck HB 71 est un club de handball basé à Hazebrouck. L'équipe masculine, qui a évolué en Pro D2 lors de la saison 2009-2010, oscille depuis entre la Nationale 1 et la Nationale 2. L'équipe féminine évolue en Nationale 2 pour la saison 2019-2020.

Hazebrouck HB 71
Généralités
Nom complet Hazebrouck HB 71
Surnoms HBH71
Fondation 1971
Couleurs Jaune et noir
Salle Espace Omnisports Henri Desbuquois
(1 500 places)
Siège 9 chemin de la Mare
59190 Hazebrouck
Championnat actuel Nationale 1
Nationale 2
Président Laurent Olivier
Site web http://www.hbh71.com/

Maillots

Domicile
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Nationale 1 2019-2020
0

Histoire

Le club est créé en 1971 par Bernard Micolon, conseiller pédagogique en éducation physique à Hazebrouck, sous le nom d'AL Hazebrouck. En 1987, les statuts sont modifiés et le club devient le HandBall Hazebrouck 71 (HBH71). Les filles évoluent cette saison là en Nationale 2[Laquelle ?], entrainées par Jean Luc Arassus et y resteront deux saisons. Les garçons eux sont en Nationale 3[Laquelle ?].

En 2008, l’équipe masculine qui évolue depuis de nombreuses années en Nationale 2 obtient son accession en Nationale 1, le 3e niveau du handball français. Une récompense pour le président Bernard Micolon, qui est porté en triomphe par les joueurs, mais qui malheureusement ne les verra pas jouer à ce niveau, car il décède en juillet 2008.

En 2009, l’équipe termine 1re de sa poule de Nationale 1 et gagne sa place en Pro D2. 12e et premier relégué lors de la saison 2009-2010, le club retrouve immédiatement la N1.

En 2018, la section féminine termine 2e de sa poule de Nationale 2 et accède pour la première fois la Nationale 1. Le club retrouve toutefois la N2 pour la saison 2019-2020.

Palmarès

Lien externe

  • Portail du handball
  • Portail du Nord-Pas-de-Calais
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.