Handball aux Jeux olympiques d'été de 1972

Les matchs de l'épreuve de handball aux Jeux olympiques d'été de 1972 se sont déroulés à Munich en Allemagne de l'Ouest du 30 août au .

Handball aux Jeux olympiques de 1972
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Fédération internationale de handball
Éditions 1re[1]
Lieu(x) Munich
Date du 30 août au
Participants 16 équipes masculines
Épreuves 1

Palmarès
Vainqueur Yougoslavie
Finaliste Tchécoslovaquie
Troisième Roumanie

Navigation

Après une première apparition à l'occasion des Jeux olympiques de Berlin en 1936 dans son format à 11 joueurs sur gazon et en plein air, il s'agit de la première édition du tournoi de handball aux Jeux olympiques dans son format actuel, c'est-à-dire en salle et à 7 joueurs. Cette réinscription a notamment été portée par Willi Daume (de), vice-président du CIO et ancien président de la Fédération allemande de handball.

Seul un tournoi masculin est disputé pour cette édition. Parmi les 9 premières équipes du championnat du monde 1970, seul le Danemark ne parvient pas à se qualifier pour le tour principal. Dans le groupe I, l'Allemagne de l'Est a battu la Tchécoslovaquie lors du tour préliminaire mais a ensuite été battue par l'URSS et doit donc laisser la première place et donc la finale aux Tchécoslovaques. Dans le groupe II, les deux premières places sont déterminées par la victoire surprise de la Yougoslavie 14 à 13 face aux champions du monde roumains.

Le match pour la médaille de bronze entre l'Allemagne de l'Est et la Roumanie est donc une revanche de la finale du championnat du monde 1970. Si les Roumains avait alors eu besoin de deux prolongations pour écarter les Est-allemands, la différence s'est dessinée plus rapidement en faveur de la Roumanie (19-16, mi-temps 11-8). En finale, la Yougoslavie a rapidement creusé l'écart (4-0 à la 6e minute) pour terminer avec une avance de 7 buts à la mi-temps (12-5) qui ne sera jamais comblée par la Tchécoslovaquie qui s'incline finalement 16 à 21.

Podium final

MédaillePaysJoueurs
Yougoslavie Abas Arslanagić, Čedomir Bugarski, Petar Fajfrić, Hrvoje Horvat, Milorad Karalić, Đorđe Lavrnić, Milan Lazarević, Zdravko Miljak, Slobodan Mišković, Branislav Pokrajac, Nebojša Popović, Miroslav Pribanić, Dobrivoje Selec, Albin Vidović, Zdenko Zorko, Zoran Živković
Tchécoslovaquie Peter Pospíšil, Ivan Satrapa, Vladimír Jarý, Jiří Kavan, Andrej Lukošík, Vladimír Habr, Jindřich Krepindl, Ladislav Beneš, Vincent Lafko, Jaroslav Konečný, Pavol Mikeš, František Brůna, Jaroslav Škarvan, Zdeněk Škára, František Kralik, Arnošt Klimčík
Roumanie Cornel Penu, Alexandru Dincă, Gabriel Kicsid, Ghiță Licu, Cristian Gațu, Roland Gunesch, Radu Voina, Simon Schobel, Gheorghe Gruia, Werner Stockl, Dan Marin, Adrian Cosma, Valentin Samungi, Constantin Tudosie, Ștefan Birtalan

Équipes qualifiées et modalités

NationCompétitionMotif de qualification
Allemagne de l'Ouest-Pays hôte
RoumanieChampionnat du monde 1970Vainqueur
Allemagne de l'EstChampionnat du monde 19702e place
YougoslavieChampionnat du monde 19703e place
DanemarkChampionnat du monde 19704e place
SuèdeChampionnat du monde 19706e place
TchécoslovaquieChampionnat du monde 19707e place
HongrieChampionnat du monde 19708e place
Union soviétiqueTournoi de qualification européen[2] Vainqueur
Norvège2e place
Islande3e place
Pologne4e place
Espagne5e place
JaponTournoi de qualification asiatique[3]Vainqueur
États-UnisTournoi de qualification américain[4]Vainqueur
TunisieTournoi de qualification africainVainqueur

Les 16 équipes qualifiées sont réparties dans quatre poules de quatre équipes. Les deux premières équipes de chaque poule sont qualifiées pour la phase finale. Ces huit équipes sont réparties en deux poules, les résultats des matchs entre deux équipes issues d'une même poule étant conservés. Les premiers de chaque poule s'opposent pour déterminer le champion olympique, les deux seconds s'opposent pour déterminer la médaille de bronze et ainsi de suite.

Tour préliminaire

Groupe A

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1er Suède 4 3 1 2 0 40 346
2e Union soviétique 4 3 1 2 0 40 346
3e Pologne 3 3 1 1 1 35 38-3
4e Danemark 1 3 0 1 2 30 39-9
  • Danemark - URSS : 12-12
  • Suède - Pologne : 13-13
  • Pologne - Danemark : 11-8
  • Suède - URSS : 11-11
  • Suède - Danemark : 16-10
  • URSS - Pologne : 17-11

Groupe B

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1er Allemagne de l'Est 6 3 3 0 0 51 3219
2e Tchécoslovaquie 3 3 1 1 1 56 4016
3e Islande 3 3 1 1 1 57 516
4e Tunisie 0 3 0 0 3 32 73-41
  • Allemagne de l'Est - Islande : 16-11
  • Tchécoslovaquie - Tunisie: 25-7
  • Allemagne de l'Est - Tunisie : 21-9
  • Tchécoslovaquie - Islande : 19-19
  • Allemagne de l'Est - Tchécoslovaquie : 14-12
  • Islande - Tunisie : 27-16

Groupe C

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1er Roumanie 6 3 3 0 0 46 379
2e Allemagne de l'Ouest 3 3 1 1 1 39 381
3e Norvège 3 3 1 1 1 48 50-2
4e Espagne 0 3 0 0 3 39 47-8
  • Roumanie - Norvège : 18-14
  • Allemagne de l'Ouest - Espagne : 13-10
  • Roumanie - Espagne : 15-12
  • Allemagne de l'Ouest - Norvège : 15-15
  • Roumanie - Allemagne de l'Ouest : 13-11
  • Norvège - Espagne : 19-17

Groupe D

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1er Yougoslavie 6 3 3 0 0 63 4518
2e Hongrie 4 3 2 0 1 64 4519
3e Japon 2 3 1 0 2 46 56-10
4e États-Unis 0 3 0 0 3 46 73-27
  • Yougoslavie - Japon : 20-14
  • Hongrie - États-Unis : 28-15
  • Yougoslavie - États-Unis : 25-15
  • Hongrie - Japon, 20-12
  • Yougoslavie - Hongrie : 18-16
  • Japon - États-Unis : 20-16

Tour principal

Les résultats du premier tour entre équipes du même groupe sont conservés.

  • Qualifié pour la finale
  • Qualifié pour le match pour la 3e place
  • Qualifié pour les matchs de la 5e à la 8e place

Groupe I

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1er Tchécoslovaquie 4 3 2 0 1 42 384
2e Allemagne de l'Est 4 3 2 0 1 36 342
3e Union soviétique 3 3 1 1 1 34 340
4e Suède 1 3 0 1 2 34 40-6
  • Tchécoslovaquie - Suède : 15-12
  • URSS - Allemagne de l'Est 11-8
  • Allemagne de l'Est - Suède : 14-11
  • Tchécoslovaquie - URSS : 15-12

Groupe II

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1er Yougoslavie 6 3 3 0 0 56 4412
2e Roumanie 4 3 2 0 1 46 397
3e Allemagne de l'Ouest 2 3 1 0 2 43 51-8
4e Hongrie 0 3 0 3 0 44 55-11
  • Roumanie - Hongrie : 20-14
  • Yougoslavie - Allemagne de l'Ouest : 24-15
  • Yougoslavie - Roumanie : 14-13
  • Allemagne de l'Ouest - Hongrie : 17-14

Tour final

MatchÉquipe 1ScoreÉquipe 2
Finale Yougoslavie 21 – 16 Tchécoslovaquie
Match pour la 3e place Roumanie 19 – 16 Allemagne de l'Est
Match pour la 5e place Union soviétique17 – 16 Allemagne de l'Ouest
Match pour la 7e place Suède19 – 18 Hongrie

Matchs de classement (9 à 12)

Demi-finales de classement Match pour la 9e place
       
  Norvège  19
  Japon  17  
  Norvège  23ap
 
    Pologne  20
  Pologne  20
  Islande  17  
Match pour la 11e place
 
  Japon 19
  Islande 18

Matchs de classement (13 à 16)

Demi-finales de classement Match pour la 13e place
       
  Danemark  29
  Tunisie  21  
  Danemark  19
 
    États-Unis  18
  États-Unis  22
  Espagne  20  
Match pour la 15e place
 
  Tunisie 20
  Espagne 23

Classement final

Rang Équipe J G N P Bp Bc Diff
Yougoslavie66001228933
Tchécoslovaquie63121028517
Roumanie6501988117
4e Allemagne de l'Est6402897316
5e Union soviétique632180737
6e Allemagne de l'Ouest62138793-6
7e Suède622282811
8e Hongrie62041101019
9e Norvège531190873
10e Pologne52127578-3
11e Japon52038293-11
12e Islande511392902
13e Danemark521278780
14e États-Unis510486112-26
15e Espagne51048289-7
16e Tunisie500573125-52

Statistiques et récompenses

Meilleurs buteurs

RangJoueurNationalitéButs
1Gheorghe Gruia Roumanie37
2István Varga Hongrie32
3Đorđe Lavrnić Yougoslavie28
4Flemming Hansen Danemark27
Milan Lazarević Yougoslavie27
6Lennart Eriksson Suède25
7Richard Abrahamson États-Unis24
Fawzi Sbabti Tunisie24
8Jaroslav Konečný Tchécoslovaquie22
Torstein Hansen Norvège22
10Jón Magnússon Islande21
Juan Morera Espagne21
12Geir Hallsteinsson Islande20
Peter Bucher Allemagne de l'Ouest20
Reiner Ganschow Allemagne de l'Est20

Equipe-type

L'équipe-type n'est pas connue.

Effectifs des équipes

Médaille d'or, Yougoslavie[5]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nom Date de naissance TaillePoidsSél. Club
99 GB Zoran Živković (1945-4-5) (27 ans)180 cm82 kg65 RK FAP Priboj
99 ALD Miroslav Pribanić (1946-6-22) (26 ans)186 cm77 kg97 Partizan Belgrade
99 Petar Fajfrić (1942-2-15) (30 ans)180 cm80 kg48 RK Crvenka
99 Milorad Karalić (1946-1-7) (26 ans)184 cm80 kg80 RK Borac Banja Luka
99 ARD Đorđe Lavrnić (1946-6-6) (26 ans)192 cm91 kg96 RK Krivaja Zavidovići
99 Slobodan Mišković (1944-12-12) (27 ans)185 cm88 kg59 RK Crvenka
99 DC Hrvoje Horvat (1946-5-22) (26 ans)190 cm85 kg110 Partizan Bjelovar
99 ALG Branislav Pokrajac (1947-1-27) (25 ans)0 cm0 kg101 Dinamo Pančevo
99 Dobrivoje Selec (1943-2-3) (29 ans)185 cm94 kg19 RK Borac Banja Luka
99 Zdravko Miljak (1950-9-11) (21 ans)189 cm85 kg34 RK Medveščak Zagreb
99 ARG Milan Lazarević (1948-7-11) (24 ans)188 cm85 kg58 Étoile rouge de Belgrade
99 GB Abas Arslanagić (1944-10-2) (27 ans)189 cm93 kg65 RK Borac Banja Luka
99 P Nebojša Popović (1947-4-28) (25 ans)181 cm94 kg67 RK Borac Banja Luka
99 Albin Vidović (1943-2-11) (29 ans)187 cm94 kg37 Partizan Bjelovar
99 Čedomir Bugarski (1943-12-30) (28 ans)178 cm82 kg22 RK Crvenka
99 Zdenko Zorko (1950-8-18) (22 ans)186 cm77 kg14 RK Zagreb
Entraîneur(s)

Vlado Štencl


Légende
———

Médaille d'argent, Tchécoslovaquie[6]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nom Date de naissance TaillePoidsSél. Club
99 František Kralik (1944-4-12) (28 ans)186 cm91 kg48 TJ Cement Hranice
99 Arnošt Klimčík (1945-7-24) (27 ans)177 cm80 kg73 HC Baník Karviná
99 Ivan Satrapa (1946-7-13) (26 ans)189 cm85 kg40 HC Dukla Prague
99 Vladimír Jarý (1947-1-2) (25 ans)187 cm86 kg49 TJ Škoda Plzeň
99 Jiří Kavan (1943-12-11) (28 ans)178 cm85 kg69 HC Dukla Prague
99 Andrej Lukošík (1947-10-5) (24 ans)187 cm86 kg46 Tatran Prešov
99 Vladimír Habr (1949-8-26) (23 ans)185 cm86 kg53 TJ Škoda Plzeň
99 Jindřich Krepindl (1948-7-6) (24 ans)181 cm81 kg60 TJ Škoda Plzeň
99 Ladislav Beneš (1943-7-9) (29 ans)181 cm81 kg95 HC Dukla Prague
99 Vincent Lafko (1945-6-7) (27 ans)186 cm91 kg33 Tatran Prešov
99 František Brůna (1943-10-13) (28 ans)192 cm86 kg93 HC Baník Karviná
99 Peter Pospíšil (1944-4-24) (28 ans)180 cm80 kg16 Étoile rouge de Bratislava
99 Jaroslav Konečný (1945-1-14) (27 ans)173 cm86 kg84 KPS Brno
99 Pavol Mikeš (1950-7-27) (22 ans)185 cm85 kg13 Bohemians Praha
99 Zdeněk Škára (1950-2-23) (22 ans)187 cm92 kg38 TJ PS Olomouc
99 Jaroslav Škarvan (1943-4-3) (29 ans)175 cm80 kg87 HC Dukla Prague
Entraîneur(s)

?


Légende
———

  • Médaille de bronze, Roumanie : Cornel Penu, Alexandru Dincă, Gabriel Kicsid, Ghiță Licu, Cristian Gațu, Roland Gunesch, Radu Voina, Simon Schobel, Gheorghe Gruia, Werner Stockl, Dan Marin, Adrian Cosma, Valentin Samungi, Constantin Tudosie, Ștefan Birtalan. Entraîneurs : Niculae Nedeff, Oprea Vlase
  • 4e place, Allemagne de l'Ouest : Wolfgang Böhme, Reiner Frieske, Reiner Ganschow, Jürgen Hildebrandt, Horst Jankhöfer, Wolfgang Lakenmacher, Klaus Langhoff, Peter Larisch, Peter Randt, Udo Röhrig, Josef Rose, Siegfried Voigt, Klaus Weiß, Rainer Würdig, Rainer Zimmermann, Harry Zörnack. Entraîneur : Heinz Seiler
  • 5e place, Union soviétique : Valeri Gassi, Vassili Iline, Mikhaïl Ichtchenko, Iouri Klimov, Valentine Koulev, Iouri Lahoutine, Mikhaïl Louzenko, Vladimir Maksimov, Albert Oganezov, Alexandre Panov, Alexandre Rezanov, Nikolaï Semenov, Anatoli Chevtchenko, Ivan Ousati, Jānis Vilsons. Entraîneur : Anatoli Evtouchenko
  • 6e place, Allemagne de l'Est : Herwig Ahrendsen, Hans-Jürgen Bode, Wolfgang Braun, Peter Bucher, Jochen Feldhoff, Diethard Finkelmann, Josef Karrer, Klaus Kater, Klaus Lange, Herbert Lübking, Heiner Möller, Hans-Peter Neuhaus, Uwe Rathjen, Herbert Rogge, Herbert Wehnert, Klaus Westebbe. Entraîneur : Werner Vick
  • 7e place, Suède : Björn Andersson, Bo Andersson, Dan Eriksson, Lennart Eriksson, Johan Fischerström, Göran Hård af Segerstad, Bengt Johansson, Benny Johansson, Jan Jonsson (en), Lars Karlsson, Michael Koch, Olle Olsson, Sten Olsson, Thomas Persson, Bertil Söderberg, Frank Ström. Entraîneur : Roland Mattsson
  • 8e place, Hongrie : János Adorján, Béla Bartalos, János Csík, László Harka, József Horváth, Sándor Kaló, István Marosi, Lajos Simó, János Stiller, István Szabó, László Szabó, Sándor Takács, István Varga, Károly Vass, Sándor Vass, Gyula Huth. Entraîneur : Miklós Albrecht
  • 9e place, Norvège : Per Ankre, Arnulf Bæk, Pål Bye, Pål Cappelen, Carl Graff-Wang, Inge Hansen, Torstein Hansen, Roger Hverven, Ulf Magnussen, Jan Økseter, Sten Osther, Jon Reinertsen, Geir Røse, Per Søderstrøm, Harald Tyrdal, Finn Urdal. Entraîneur : Thor Nohr
  • 10e place, Pologne : Zdzisław Antczak, Zbigniew Dybol, Franciszek Gąsior, Jan Gmyrek, Bogdan Kowalczyk, Zygfryd Kuchta, Andrzej Lech, Jerzy Melcer, Helmut Pniociński, Henryk Rozmiarek, Andrzej Sokołowski, Engelbert Szolc, Andrzej Szymczak, Włodzimierz Wachowicz, Robert Zawada. Entraîneur : Janusz Czerwiński
  • 11e place, Japon : Shuji Arinaga, Katsuhiko Chikamori, Kiyotaka Hayakawa, Hiroshi Honda, Masayuki Hyokai, Nobuyuki Iida, Minoru Kino, Takezo Nakai, Toshio Niimi, Kiyoshi Noda, Kenichi Sasaki, Toshihiko Shimosato. Entraîneur :
  • 12e place, Islande : Axel Axelsson, Ólafur Benediktsson, Björgvin Björgvinsson, Hjalti Einarsson, Sigurður Einarsson, Birgir Finnbogason, Stefán Gunnarsson, Geir Hallsteinsson, Ólafur Jónsson, Stefán Jónsson, Jón Magnússon, Ágúst Ögmundsson, Sigurbergur Sigsteinsson, Viðar Símonarson, Gunnsteinn Skúlason, Gísli Blöndal. Entraîneur : Hilmar Björnsson
  • 13e place, Danemark : Arne Andersen, Keld Andersen, Jørgen Frandsen, Claus From, Flemming Hansen, Jørgen Heidemann, Søren Jensen, Bent Jørgensen, Kay Jørgensen, Flemming Lauritzen, Svend Lund, Tom Lund, Thor Munkager, Vagn Nielsen, Karsten Sørensen, Jørgen Vodsgaard. Entraîneur : Jørgen Gaarskjær
  • 14e place, États-Unis : Richard Abrahamson, Fletcher Abram, Roger Baker, Dennis Berkholtz, Larry Caton, Vincent DiCalogero, Elmer Edes, Thomas Hardiman, Rudolph Matthews, Sandor Rivnyak, James Rogers, Richard Schlesinger, Kevin Serrapede, Robert Sparks, Joel Voelkert, Harry Winkler. Entraîneur : Peter Buehning
  • 15e place, Espagne : Antonio Andreu, Miguel Ángel Cascallana, Fernando de Andrés, Javier García, Jesús Guerrero, Juan Miguel Igartua, Santos Labaca, Francisco López, Juan Antonio Medina, Juan Morera, Vicente Ortega, José Perramón, José Rochel, José Manuel Taure, José Villamarín. Entraîneur : Domingo Bárcenas
  • 16e place, Tunisie : Ahmed Bel Hadj, Raouf Ben Samir, Moncef Besbès, Taoufik Djemail, Aleya Hamrouni, Mouir Jelili, Mohamed Jeljeli, Mohamed Khalladi, Mohamed Klai, Faouzi Ksouri, Moncef Oueslati, Fawzi Sbabti, Amor Sghaier, Abdelaziz Zaibi, Ridha Zitoun. Entraîneur : ?

Notes et références

  1. C'est la 1re apparition à 7 joueurs et en salle mais la 2e apparition du handball masculin aux Jeux olympiques, la première (en 1936) s'étant jouée à 11 joueurs et en plein air.
  2. (en) « Tournoi de qualification européen », sur todor66.com (consulté le 4 février 2019)
  3. (en) « Tournoi de qualification asiatique », sur todor66.com (consulté le 4 février 2019)
  4. (en) « Tournoi de qualification américain », sur todor66.com (consulté le 4 février 2019)
  5. « Effectif et analyse du jeu de la Yougoslavie », sur Archives de la FFHB, Fédération française de handball, (consulté le 4 mars 2019), p. 6, 8 et 9
  6. « Effectif de la Tchécoslovaquie », sur Archives de la FFHB, Fédération française de handball, (consulté le 4 mars 2019)

Liens externes

  • Portail du handball
  • Portail des Jeux olympiques
  • Portail des années 1970
  • Portail de Munich
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.