Hans von und zu Aufseß

Hans Philipp Werner, Freiherr von und zu Aufseß, né le et mort le , est un baron allemand, antiquaire et fondateur du Germanisches Nationalmuseum à Nuremberg.

Hans von und zu Aufseß
Von Aufseß comme étudiant à Erlangen en 1822, par Friedrich Hoffstadt (1802-1846).
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
(à 70 ans)
Münsterlingen
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Famille
Aufseß (en)
Enfant
Mathilde Beeg (d)
Autres informations
Membre de
Académie bavaroise des sciences
Burschenschaft der Bubenreuther (d)
Société silésienne pour la culture patriotique (d)
Q23785392

Biographie

Né au château d'Unteraufseß dans la famille noble Aufseß, il étudie le droit à Erlangen et travaille à la cour de Bayreuth et Gräfenberg. Il obtient son doctorat en droit en 1822 et quitte la fonction publique pour se consacrer à l'administration du domaine familial et à l'étude de l'antiquité allemande. Il se constitue une importante bibliothèque et une collection d'œuvres d'art. Ses recherches généalogiques sur l'histoire de sa famille sont publiées en 1838.

Ses études antiquaires sont influencées par les idéaux du romantisme et du nationalisme allemand naissant de l'époque. À partir de 1832, il coédite la revue Anzeiger für Kunde der deutschen Vorzeit. À partir de 1846, von Aufseß se consacre à la création d'un musée de l'antiquité allemande. Il s'installe à Nuremberg en 1848 et y travaille pendant plusieurs années, jusqu'à la fondation du Musée germanique (Germanisches Museum) en 1852, dont il est le directeur jusqu'en 1862. C'est à ce moment qu'il prend sa retraite et passe ses dernières années dans un domaine à Kressbronn am Bodensee. Il meurt à Münsterlingen, dans le canton de Thurgovie, succombant aux blessures qu'il subit d'une foule d'étudiants en colère lors de la cérémonie d'ouverture de l'Université de Strasbourg en raison d'une erreur d'identité, étant pris pour un "francophile".

Un petit-neveu, Hans Max, Freiherr von und zu Aufseß (1906-1993), également connu sous le nom de Baron von Aufsess, est administrateur en chef de Jersey, pendant l'Occupation des îles Anglo-Normandes (1942-1945)[1].

Notes et références

  1. Imperial War Museums, London, Channel Islands Collection, photograph at http://www.iwm.org.uk/collections/item/object/205088510 Accessed March 4, 2012.

Annexes

Bibliographie

  • (de) Georg Wolfgang Karl Lochner, « Aufseß, Hans Freiherr von und zu », dans Allgemeine Deutsche Biographie, vol. 1, Leipzig, Duncker & Humblot, (lire en ligne), p. 655–658
  • (de) Heinz Gollwitzer, « Aufseß, Hans Philipp Werner von. », dans Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 1, Berlin 1953, Duncker & Humblot, p. 444 (original numérisé).
  • (de) « Aufseß, Hans, Freiherr von und zu », dans Meyers Konversations-Lexikon, vol. 2, 1885-1892 (lire en ligne), p. 66
  • Hans Max von Aufseß: Des Reiches erster Konservator. Hans von Aufseß, der Gründer des Germanischen Nationalmuseums, 7. 9. 1801 - 6. 5. 1872. Erlangen: Fränkische Bibliophilengesellschaft, 1971.
  • Bernward Deneke und Rainer Kahsnitz (eds.): Das Germanische Nationalmuseum. Nürnberg 1852-1977. Beiträge zu seiner Geschichte, München/Berlin 1978.

Liens externes

  • Portail des musées
  • Portail de l’Allemagne
  • Portail de Nuremberg
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.