Hendrik Christoffel van de Hulst

Biographie

En 1944, alors qu'il est encore étudiant au service de Jan Oort à l'observatoire de Leyde (Leyde, Pays-Bas), il prédit l'existence d'une raie d'émission de 21,1 cm de longueur d'onde (soit 1420,4 MHz), correspondant à la présence d'hydrogène atomique dans le milieu interstellaire. Ce rayonnement sera observé pour la première fois en 1951 par Edward Purcell et Harold Ewen.

Depuis, cette découverte est devenue un élément important de la recherche astronomique : puisqu'il n'est pas affecté par la présence de poussières, la mesure de ce rayonnement a permis de cartographier la distribution de l'hydrogène dans la Voie lactée, ainsi que dans d'autres galaxies à mesure que les radiotélescopes devenaient plus performants. Cette mesure ainsi que celle de l'effet Doppler lié à la raie d'émission ont conduit à l'hypothèse que la Voie lactée est une galaxie spirale barrée.

Van de Hulst a passé la plus grande partie de sa carrière à l'université de Leyde.

Distinctions et récompenses

Récompenses

Éponyme

Liens externes

  • Portail de l’astronomie
  • Portail des Pays-Bas


Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.